Quatrième rencontre : La mort et la résurrection de Jésus-Christ (PARTIE 2 DE 2)

Auteur: AgapeFrance

Cette étude en format PDF : À la découverte de Jésus Rencontre 4

I. LA NÉCESSITÉ DE L’ACCEPTATION DE LA MORT DE JÉSUS-CHRIST POUR NOTRE SALUT
Dans l’Ancien Testament, avant la venue de Jésus-Christ, les Israélites apportaient leur sacrifice aux prêtres : un agneau, une colombe ou un taureau. Ces animaux devaient être sans tache et les plus beaux du troupeau. Le péché de celui qui offrait le sacrifice était transféré sur l’animal innocent. Après la mort de celui-ci, le prêtre aspergeait le sang sur l’autel à titre d’expiation ou de réparation des fautes commises. Mais le pardon était temporaire.
Lire Hébreux 9.22-28 et I Pierre 1.18-19.
Hébreux 9.22-28 : Et presque tout, d'après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n'y a pas de pardon. Il était donc nécessaire, puisque les images des choses qui sont dans les cieux devaient être purifiées de cette manière, que les choses célestes elles-mêmes le fussent par des sacrifices plus excellents que ceux-là. Car Christ n'est pas entré dans un sanctuaire fait de main d'homme, en imitation du véritable, mais il est entré dans le ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu. Et ce n'est pas pour s'offrir lui-même plusieurs fois qu'il y est entré, comme le souverain sacrificateur entre chaque année dans le sanctuaire avec du sang étranger; autrement, il aurait fallu qu'il eût souffert plusieurs fois depuis la création du monde, tandis que maintenant, à la fin des siècles, il a paru une seul fois pour abolir le péché par son sacrifice. Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seul fois, après quoi vient le jugement, de même Christ, qui s'est offert une seul fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut.
I Pierre 1.18-19 : sachant que ce n'est pas par des choses périssables, par de l'argent ou de l'or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous avez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ, comme d'un agneau sans défaut et sans tache,
En quoi le sacrifice de Jésus-Christ remplace-t-il de manière définitive ceux de l’Ancien Testament?
Expliquez le rôle unique de la mort de Jésus-Christ concernant le pardon de nos péchés.
Lire Jean 3.16-18, Éphésiens 2.8-9 et Jean 14.6.
Jean 3.16-18 : Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.
Éphésiens 2.8-9 : Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie.
Jean 14.6 : Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.
Que pouvons-nous faire pour mériter le salut? Pourquoi?
Y a-t-il un autre chemin pour obtenir le pardon, la libération de nos péchés et la vie éternelle? Pourquoi?
Lire Romains 5.8 et I Jean 4.9-10.
Romains 5.8 : Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.
I Jean 4.9-10 : L'amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui. Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu'il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés.
En quoi la mort de Jésus-Christ sur la croix est-elle une preuve de l’amour de Dieu pour nous?
II. LA RÉSURRECTION DE JÉSUS-CHRIST : IL EST VIVANT
Lire Luc 18.31-33 :
Jésus prit les douze auprès de lui, et leur dit: Voici, nous montons à Jérusalem, et tout ce qui a été écrit par les prophètes au sujet du Fils de l'homme s'accomplira. Car il sera livré aux païens; on se moquera de lui, on l'outragera, on crachera sur lui, et, après l'avoir battu de verges, on le fera mourir; et le troisième jour il ressuscitera.
Jésus-Christ savait-il d’avance qu’il devait mourir et ressusciter? Quels détails offre-t-il ici?
Lire Luc 24.36-43 et Jean 20.26-29.
Luc 24.36-43 : Tandis qu'ils parlaient de la sorte, lui-même se présenta au milieu d'eux, et leur dit: La paix soit avec vous! Saisis de frayeur et d'épouvante, ils croyaient voir un esprit. Mais il leur dit: Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi pareilles pensées s'élèvent-elles dans vos cœurs? Voyez mes mains et mes pieds, c'est bien moi; touchez-moi et voyez: un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j'ai. Et en disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds. Comme, dans leur joie, ils ne croyaient point encore, et qu'ils étaient dans l'étonnement, il leur dit: Avez-vous ici quelque chose à manger? Ils lui présentèrent du poisson rôti et un rayon de miel. Il en prit, et il mangea devant eux.
Jean 20.26-29 : Huit jours après, les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison, et Thomas se trouvait avec eux. Jésus vint, les portes étant fermées, se présenta au milieu d'eux, et dit: La paix soit avec vous! Puis il dit à Thomas: Avance ici ton doigt, et regarde mes mains; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté; et ne sois pas incrédule, mais crois. Thomas lui répondit: Mon Seigneur et mon Dieu! Jésus lui dit: Parce que tu m'as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru!
Qu’a fait Jésus-Christ pour prouver aux disciples qu’ils n’étaient pas victimes d’une hallucination?
Après la mort de Jésus, les disciples étaient découragés, incrédules et peureux. Quel a été le rôle de la résurrection de Jésus concernant leur foi?
Lire I Corinthiens 15.4-8 :
Il a été enseveli, et qu'il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures; et qu'il est apparu à Céphas, puis aux douze. Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont encore vivants, et dont quelques-uns sont morts. Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres. Après eux tous, il m'est aussi apparu à moi, comme à l'avorton;
Énumérez toutes les personnes qui ont réellement vu le Christ ressuscité.
Si le Christ n’est pas réellement ressuscité, que devrions-nous penser de tous ces témoins?
Pourquoi cette éventualité n’a-t-elle pas de sens lorsqu’on connaît la vie et la mort de ces premiers chrétiens?
III. LES CONSÉQUENCES DE LA RÉSURRECTION DE JÉSUS POUR NOUS
Lire Romains 1.4 :
[…] déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l'Esprit de sainteté, par sa résurrection d'entre les morts, Jésus Christ notre Seigneur
En quoi la résurrection confirme-t-elle la divinité de Jésus?
Lire I Pierre 1.3-5 et Romains 4.25.
I Pierre 1.3-5 : Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus Christ d'entre les morts, pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les cieux, à vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps!
Romains 4.25 : [Jésus], lequel a été livré pour nos offenses, et est ressuscité pour notre justification.
Quels sont les différents domaines mentionnés ici où la résurrection de Jésus apporte une confirmation et une certitude?
Pourquoi la résurrection de Jésus nous permet-elle de considérer ses promesses contenues dans la Bible comme dignes de confiance?
Après avoir réfléchi sur la personne de Jésus-Christ, sur sa vie, sur son œuvre, sur sa mort et enfin sur sa résurrection, pouvez-vous préciser en quoi la foi chrétienne est différente de toutes les religions?
Votre nom
Adresse électronique
Confirmez votre adresse électronique
Indiquez votre sexe: masculin ou féminin
Ville
Pays

N.B. Si vous désirez approfondir cette question de la résurrection de Jésus-Christ, vous pouvez lire ce livre en ligne. Bien plus qu’un charpentier, ou vous procurer Jésus, être unique, livret qui fait partie de la série des Dix pas vers la maturité chrétienne, éditée par Campus pour Christ.

Retour à l’index

Rencontre 5 : Être chrétien, un engagement de la volonté

Extrait du livre : À la découverte de la vie nouvelle; © Texte : Équipe de Campus pour Christ — France 1984,

Adaptation : Dominique Frèrebeau et Annie Husson

D’après le livre :
How To Be Sure You Are a Christian
de Bill Bright © 1972, 1981, Campus Crusade for Christ

Utilisé avec permission

Print


Une réponse à “Quatrième rencontre : La mort et la résurrection de Jésus-Christ (PARTIE 2 DE 2)”

  • I AM says:

    ” I AM, Je Suis la Résurrection et la Vie du Feu du Christ
    Cosmique Victorieux pour la Terre, obligeant toute l’humanité
    à se redresser et à aller vers le Père, la Puissante Présence I
    AM, à aller vers la Flamme Divine de l’Univers qui dispense la
    Liberté ! ”

    Que signifie le message « heure limite de réservation dépassée » ?
    En cas de réservation de dernière minute, contactez directement LE FEU dans lequel vous souhaitez séjourner. Ses coordonnées: 07 81 84 17 25 sont disponibles sur sa fiche descriptive.

Afficher vos commentaires