Cinquième rencontre : Être chrétien, un engagement de la volonté

Auteur: AgapeFrance

Cette étude en format PDF : À la découverte de Jésus Rencontre 5

I. PAR LE MOYEN DE LA FOI
Lire Matthieu 7.24-27 et Jean 7.16-17.
Matthieu 7.24-27 : C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est tombée, et sa ruine a été grande.
Jean 7.16-17 : Jésus leur répondit: Ma doctrine n'est pas de moi, mais de celui qui m'a envoyé. Si quelqu'un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef.
Pourquoi une croyance intellectuelle en Jésus-Christ n’est-elle pas suffisante pour être chrétien?
Quel moyen le Christ nous propose-t-il ici pour que nous nous assurions qu’il dit la vérité et qu’il vient de Dieu?
Quel est le rôle de la volonté dans cet engagement à suivre Jésus?
Lire Éphésiens 2.8-10 :
Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions.
Est-il possible de gagner le salut par de bonnes œuvres? Pourquoi?
Sur quelle base peut-on être sauvé?
Précisez la place des œuvres par rapport au salut.
Lire Jean 1.1-12, Romains 10.9-11 et Jean 3.16.
ean 1.1-14 : Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue. Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean. Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui. Il n'était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière. Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l'a point connue. Elle est venue chez les siens, et les siens ne l'ont point reçue. Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.
Romains 10.9-11 : Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé. Car c'est en croyant du cœur qu'on parvient à la justice, et c'est en confessant de la bouche qu'on parvient au salut, selon ce que dit l'Écriture: Quiconque croit en lui ne sera point confus.
Jean 3.16 : Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.
Que doit-on faire pour être sauvé?
Relevez dans ces passages les différents termes employés pour parler du salut. Expliquez-les.
Lire Jean 5.24 et Jean 10.27-28.
Jean 5.24 : En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.
Jean 10.27-28 : Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main.
Quelles sont les promesses que Jésus adresse ici à ceux qui placent leur confiance en lui?
Lire Jean 20.30-31 et Luc 1. 1-4.
Jean 20.30-31 : Jésus a fait encore, en présence de ses disciples, beaucoup d'autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre. Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom.
Luc 1.1-4 : Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires dès le commencement et sont devenus des ministres de la parole, il m'a aussi semblé bon, après avoir fait des recherches exactes sur toutes ces choses depuis leur origine, de te les exposer par écrit d'une manière suivie, excellent Théophile, afin que tu reconnaisses la certitude des enseignements que tu as reçus.
Quel est le but des évangiles?
Peut-on avoir confiance dans les faits relatés dans les évangiles? Pourquoi?
II. DÉSIREZ-VOUS SAISIR LA VIE NOUVELLE QUE JÉSUS NOUS OFFRE?
Lire Jean 11.25-26 :
Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela?
Si vous décidez de confier la direction de votre vie à Jésus-Christ, viendra-t-il vous habiter? Pourquoi?
C’est par la prière que nous pouvons exprimer notre foi en Jésus-Christ, lui dire « oui » pour qu’il entre dans notre vie et y prenne la première place. Prier, c’est tout simplement parler à Dieu. Ce ne sont pas les mots qui importent, mais l’attitude de notre cœur. Nous pouvons exprimer notre foi en Jésus-Christ, par exemple, par une prière comme celle-ci :
Seigneur Jésus, je te remercie de ton amour et de ce que tu es venu dans le monde pour mourir pour moi. Je reconnais que j’ai dirigé jusqu’à présent ma propre vie et que j’ai ainsi péché contre toi. Je veux maintenant mettre ma confiance en toi, t’accueillir dans ma vie, t’en donner toute la direction. Merci de pardonner mes péchés. Fais de moi la personne que tu désires que je sois. Merci, Seigneur, d’avoir répondu à ma prière et d’être maintenant dans ma vie.
Avez-vous confié la direction de votre vie à Jésus-Christ?
Comment pouvez-vous être certain qu’il est bien entré dans votre vie?
La prière en elle-même est-elle suffisante pour que Jésus vienne dans votre vie? Pourquoi?
Lire Matthieu 16.26, Marc 10.21 et Jean 3. 3, 16-21.
Matthieu 16.26 : Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perdait son âme? Ou, que donnerait un homme en échange de son âme?
Marc 10.21 : Jésus, l'ayant regardé, l'aima, et lui dit: Il te manque une chose; va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi.
Jean 3.3,16-21 : Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu […] Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et ce jugement c'est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dévoilées; mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient manifestées, parce qu'elles sont faites en Dieu.
Selon Jésus, qu’est-ce qui peut nous empêcher de venir à lui?
Pensez sérieusement à ces conseils et à ces promesses de Jésus concernant ceux qui hésitent lui confier leur vie. Ce sont souvent des petits buts bien éphémères ou bien égoïstes qui vous font hésiter. De toute façon, il vous aime, et ses promesses sont vraies et dignes de confiance. Vous ne regretterez jamais d’avoir pris la décision de lui confier votre vie.
Votre nom
Adresse électronique
Confirmez votre adresse électronique
Indiquez votre sexe: masculin ou féminin
Ville
Pays

Retour à l’index

Rencontre 6 : L’assurance de notre nouvelle vie en Jésus-Christ

Extrait du livre : À la découverte de la vie nouvelle; © Texte : Équipe de Campus pour Christ — France 1984,

Adaptation : Dominique Frèrebeau et Annie Husson

D’après le livre :
How To Be Sure You Are a Christian
de Bill Bright © 1972, 1981, Campus Crusade for Christ

Utilisé avec permission

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires