Première rencontre : Expérimenter l’amour et le pardon de Dieu, partie 1 de 2

Auteur: AgapeFrance

EXPÉRIMENTER L’AMOUR ET LE PARDON DE DIEU, PARTIE 1 DE 2

Lire aussiSe libérer de sa culpabilité

Mettre sa confiance en Jésus-Christ, lui confier sa vie est la décision la plus importante qu’un homme ait à prendre durant son existence. Cet acte de foi est le début d’une vie nouvelle. Dieu nous a donné tout ce dont nous avons besoin pour vivre une vie chrétienne abondante. Mais cela ne veut pas dire que nous soyons parvenus à la même maturité spirituelle qu’un homme qui marcherait avec Jésus-Christ depuis de longues années. Lorsqu’on confie sa vie à Jésus-Christ, on devient un « bébé spirituel » qui doit grandir dans sa maturité avec Jésus-Christ. Pour cela nous avons besoin de soins particuliers et le temps de devenir « adulte » dans notre relation avec Dieu.

Nous allons découvrir que la vie chrétienne n’est pas difficile, elle est impossible. Une seule personne a réussi à vivre en chrétien, c’est Jésus-Christ lui-même. Il ne s’agit donc pas de réduire la vie chrétienne à un code moral, mais de laisser le Christ vivre en nous.

Dans la première série de rencontres, nous avons vu que nous pouvions avoir la certitude de notre relation avec Dieu. Nous allons voir aujourd’hui comment entretenir cette relation pour qu’elle soit vivante.

LES TROIS ÉTATS SPIRITUELS DE L’HOMME DEVANT DIEU

Regardons ce que la Bible en dit dans I Corinthiens 2.11-3.3.

Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu. Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne. Car qui a connu la pensée du Seigneur, pour l’instruire? Or nous, nous avons la pensée de Christ.

Pour moi, frères, ce n’est pas comme à des hommes spirituels que j’ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ. Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels. En effet, puisqu’il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n’êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l’homme?

Il est parlé ici de trois types d’hommes : l’homme naturel, l’homme spirituel et l’homme charnel. Leurs traits les plus caractéristiques y sont expliqués.

L’homme naturel

L’homme spirituel

L’homme charnel

Lire I Corinthiens 2.14.
Mais l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge.
'Quels sont les traits qui caractérisent l’homme naturel?
L’homme naturel n’a jamais confié personnellement sa vie à Jésus-Christ. Il n’a aucune relation avec Dieu. Son « Moi » est le seul maître de ses pensées et de ses activités.
Lire I Corinthiens 2.11-13, Romains 8.2-4 et Galates 5.22.
1 Corinthiens 2.10-13 : Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l'homme, si ce n'est l'esprit de l'homme qui est en lui? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n'est l'Esprit de Dieu. Or nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. Et nous en parlons, non avec des discours qu'enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu'enseigne l'Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.
Romains 8.2-4 : En effet, la loi de l'esprit de vie en Jésus Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort. Car-chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, — Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l'esprit.
Galates 5.22 : Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance;
Quels sont les traits qui caractérisent l’homme spirituel?
L’homme spirituel a confié sa vie à Jésus-Christ. Il se confie pleinement à Dieu et lui obéit. Il laisse le Christ diriger sa vie qui s’harmonise dès lors avec le plan de Dieu. Il porte en conséquence le fruit de l’Esprit. Sa relation avec Dieu est vivante : La Bible prend une signification claire pour lui.
Lire I Corinthiens 3.1-3, Romains 8.6-8 et Galates 5.19-21
I Corinthiens 3.1-3 : Pour moi, frères, ce n'est pas comme à des hommes spirituels que j'ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ. Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels. En effet, puisqu'il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n'êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l'homme?
Romains 8.6-8 : Et l'affection de la chair, c'est la mort, tandis que l'affection de l'esprit, c'est la vie et la paix; car l'affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu'elle ne le peut même pas. Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu.
Galates 5.19-21 : Tout le monde voit bien ce qui procède de l'homme livré à lui-même: l'immoralité, les pratiques dégradantes et la débauche, l'adoration des idoles et la magie, les haines, les querelles, la jalousie, les accès de colère, les rivalités, les dissensions, les divisions, l'envie, l'ivrognerie, les orgies et autres choses de ce genre. Je ne puis que répéter ce que j'ai déjà déclaré à ce sujet: ceux qui commettent de telles actions n'auront aucune part à l'héritage du royaume de Dieu.
Quels sont les traits qui caractérisent l’homme charnel?
LE PROBLÈME DE L’HOMME CHARNEL
Lire Romains 7.14-25.
Romains 7.14-25 : Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle; mais moi, je suis charnel, vendu au péché. Car je ne sais pas ce que je fais: je ne fais point ce que je veux, et je fais ce que je hais. Or, si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais par là que la loi est bonne. Et maintenant ce n'est plus moi qui le fais, mais c'est le péché qui habite en moi. Ce qui est bon, je le sais, n'habite pas en moi, c'est-à-dire dans ma chair: j'ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n'est plus moi qui le fais, c'est le péché qui habite en moi. Je trouve donc en moi cette loi: quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l'homme intérieur; mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres. Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?... Grâces soient rendues à Dieu par Jésus Christ notre Seigneur!... Ainsi donc, moi-même, je suis par l'entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché.
À qui le chrétien charnel désire-t-il obéir?
A-t-il la capacité de le faire? Pourquoi?
Lire le Psaume 66.18 et Ésaïe 59.2.
Psaume 66.18 :Si j'avais conçu l'iniquité dans mon cœur, Le Seigneur ne m'aurait pas exaucé.
Ésaïe 59.2 : Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l'empêchent de vous écouter.
Romains 14. 23 : Or tout ce qui ne découle pas de la foi est péché.
Qu’est-ce qui peut couper notre relation avec Dieu?
En quoi l’attitude de l’homme charnel brise-t-elle sa communion avec Dieu?
Votre nom
Adresse électronique
Confirmez votre adresse électronique
Indiquez votre sexe: masculin ou féminin
Ville
Pays

Comment passer d’une vie charnelle à une vie spirituelle? La deuxième rencontre s’adresse à cette question.

Index des canevas d’études

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires