Culpabilité et pardon: Introduction

Auteur: AgapeFrance

Une petite famille d’Afrique, très pauvre, ne possédait que quelques animaux qu’elle avait soigneusement placés chez un ami en prévision pour les jours difficiles. Or, une année où les champs n’avaient rien produit, le vieil homme dit à son fils : « Bientôt le chef du village va venir nous réclamer l’impôt. Va dire à mon ami de me rendre mes animaux afin que je les vende pour payer l’impôt. » Malheureusement, et le vieil homme ne s’en doutait pas, ces animaux n’existaient plus : le fils les avait déjà vendus, à l’époque où tout allait bien et avait tout dépensé dans la débauche et l’ivrognerie. Que faire?

Le fils choisit de partir pour ne plus revenir à la maison!

Son père, incapable de payer la dette, fut jeté en prison. Mais dans les jours qui suivirent, le fils fut si tourmenté d’avoir agi ainsi qu’il décida d’emprunter l’argent pour rembourser l’impôt de son père. Malgré cela, son sentiment de culpabilité persistait : il ne pouvait se pardonner son mensonge et sa lâcheté. Cela dura un certain temps… puis, n’y tenant plus, il alla voir son père et lui dit : « Père pardonne-moi! »  Son père lui répondit : « Je te pardonne, mon fils, regardons maintenant vers l’avenir ». Une deuxième fois, le fils revient : « Père, pardonne-moi ». « Mais je t’ai dit que je t’ai déjà pardonné! Qu’est-ce que cela veut dire? Refuserais-tu mon pardon? »  Une troisième fois pourtant, le fils revint : « Père pardonne-moi! » Finalement, le fils s’acheta une corde et se pendit à un arbre…

Pourquoi ce suicide? Avait-il manqué du pardon de son père? Non, plusieurs fois son père l’en avait assuré. En vérité, c’est lui-même qui avait refusé de se pardonner ses fautes et n’acceptant plus de vivre avec cette honte, il s’était tué!

Nous avons tous en mémoire un autre cas semblable de personnes que la culpabilité a conduites au suicide ou à la folie! Mais sans tomber dans des cas aussi extrêmes, ne vivons-nous pas souvent ainsi, nous aussi, refusant le pardon pour des erreurs parfois fort anciennes et dont nous traînons la culpabilité depuis longtemps comme une honte, craignant d’en parler ou même d’y penser? Plusieurs fois déjà, nous en avons parlé à Dieu, lui en demandant pardon. Apparemment évanoui, notre sentiment de culpabilité revient pourtant, toujours aussi fort…

Que faire?

D’où vient ce sentiment de culpabilité?

Est-il possible d’en être délivré définitivement?

Voici quelques-unes des questions qui seront abordées dans cette série d’articles.

suite>>

<<Retour à l’index des articles

Extrait du livre : Culpabilité et pardon; © Équipe de Campus pour Christ, France 1984, Adaptation: Dominique Frèrebeau et Annie Husson

D’après le livre: How to Experience God’s Love and Forgiveness; Bill Bright; © 1972, 1981, Campus Crusade for Christ

Utilisé avec permission

Print


Une réponse à “Culpabilité et pardon: Introduction”

Afficher vos commentaires