Culpabilité et pardon: partie 1

Auteur: AgapeFrance

LA VIE PROMISE PAR JÉSUS-CHRIST

La France et le monde francophone en général peuvent s’enorgueillir d’un passé très riche sur les plans historique et culturel grâce à des artistes, des écrivains, des poètes, des  philosophes, des hommes politiques dont la renommée a dépassé largement nos frontières.

Mais pensez-vous qu’aucun de ces personnages, aussi réputé soit-il, ait jamais eu une influence comparable à celle de Jésus-Christ? Jamais homme n’a eu, dans toute l’histoire humaine, autant d’influence bienfaisante que lui sur tant d’hommes de de femmes de tous milieux, toutes races, toutes époques, toutes cultures :

« Le Christ est l’image visible du Dieu invisible. Il est le Fils premier-né, supérieur à tout ce qui a été créé. Car c’est par lui que Dieu a tout créé dans les cieux et sur la terre, ce qui est visible et ce qui est invisible, les puissances spirituelles, les dominations, les autorités, et les pouvoirs. Dieu a tout créé par lui et pour lui. Il existait avant toutes choses, et dans leur relation avec lui toutes les parties de la création sont maintenues à leur place. Il est la tête du corps que constitue l’Église : c’est en lui que commence la vie nouvelle, il est le Fils premier-né, le premier à avoir été ramené de la mort à la vie afin d’avoir en tout le premier rang. Car Dieu a décidé d’être pleinement présent en son Fils. De même, il a décidé de réconcilier l’univers entier avec lui par le Fils. Dieu a établi la paix par la mort de son Fils sur la croix et ainsi il a réconcilié toutes choses avec lui, soit sur la terre soit dans les cieux. »  (Colossiens 1.15-20)

Jésus-Christ est unique : jamais la terre n’a porté un homme semblable à lui. Jésus-Christ est le Fils de Dieu, l’agneau parfait venu de Dieu pour offrir sa vie en rançon pour notre péché. Si vous désirez plus de renseignements sur lui, sur sa naissance, sa vie, sa mort ses paroles, sa résurrection, reportez-vous au premier livre de cette série, Vie nouvelle en Jésus-Christ qui traite du caractère unique de Jésus-Christ (son titre : À la découverte de Jésus-Christ)

LA VIE EN ABONDANCE

Jésus voyait la vie chrétienne comme une aventure enthousiasmante : « Moi, je suis venu pour que les hommes aient la vie, et l’aient en abondance (au point de déborder) », disait-il (Jean 10.10).

En effet, le chrétien qui marche chaque jour sous le contrôle et dans la plénitude du Saint-Esprit connaît à chaque instant une vie débordante, remplie de signification. Sa vie porte du fruit et s’oriente vers un but précis :

« Mais ce que l’Esprit-Saint produit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la fidélité, la douceur et la maîtrise de soi. »  (Galates 5.22)

Malheureusement, beaucoup de chrétiens ignorent tout de cette vie de victoire et de joie qui porte du fruit et glorifie notre Seigneur. Au contraire, la vie chrétienne n’est pour eux qu’un fardeau d’obligations morales, une croix pénible et décourageante à porter quotidiennement. Insistant sur le procès infâme subi par Jésus, la torture et la mort humiliante qu’il dut affronter, ils se plaisent à penser aux millions de chrétiens martyrisés pour leur foi à travers les siècles. À leurs yeux, cette vie chrétienne douloureuse est le prix à payer en contrepartie du ciel. Pensez-vous que Dieu l’ait voulu ainsi? Rappelez-vous : jamais Jésus ne parla autant de paix, de joie, d’amour et de victoire que durant les toutes dernières heures de sa vie.

L’apôtre Paul, par exemple, supporta toutes sortes de souffrances : plusieurs fois battu, emprisonné, il mourut finalement martyr pour sa foi en Jésus-Christ. Pourtant, cet apôtre écrivit :

« Nous nous réjouissons même de nos souffrances. » (Romains 5.3)

« Soyez toujours joyeux. » (I Thessaloniciens 5.16)

« Remerciez Dieu en toutes circonstances. » (I Thessaloniciens 5.18)

Quelles que soient les circonstances de notre vie, dans la joie ou la tristesse, dans l’abondance ou persécuté, le Seigneur Jésus nous donne toujours cette certitude : « Je vous laisse la paix » (Jean 14.27), « J’ai vaincu le monde » (Jean 16.33), « Je ne te laisserai jamais, je ne t’abandonnerai jamais » (Hébreux 13.5), « Je suis avec vous tous les jours » (Matthieu 28.20), « Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai » (Jean 14.14).

Jésus nous a appelés à vivre une vie qui porte du fruit, c’est-à-dire une qualité de vie qui amène d’autres personnes à le connaître comme leur Sauveur : « Venez à moi et je ferai de vous des pêcheurs d’hommes » (Matthieu 4.19). « Si vous portez beaucoup de fruit, c’est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples » (Jean 15.8).

suite >>

<<Retour à l’index des articles

Extrait du livre : Culpabilité et pardon; © Équipe de Campus pour Christ, France 1984, Adaptation: Dominique Frèrebeau et Anne-Marie Husson

D’après le livre: How to Experience God’s Love and Forgiveness; Bill Bright; © 1972, 1981, Campus Crusade for Christ

Utilisé avec permission

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires