Utilisez un français de première classe dans les milieux professionnels

Auteur: Steve Marr

Martha, une jeune responsable dans une usine de composants électroniques n’arrivait pas à vendre, jusqu’au jour ou un autre responsable l’a prise à part et lui a expliqué que les expressions “branchées” qu’elle utilisait lui faisait perdre toute crédibilité aux yeux des clients. “Nous vendons des produits électroniques hauts de gamme dont le coût de production dépasse les 5 000 dollars, et les clients ne comprennent pas toujours la technologie. Quand tu t’exprimes comme une adolescente, cela ne fonctionne pas.” Martha a tenu compte de ce commentaire, elle a amélioré ses techniques de communication et ses ventes de productions sont remontées.

Le véritable langage de l'amour? La communication

Des questions? Parlez-en!

Michael stagnait à un poste de petit chef et n’arrivait ni à obtenir une promotion, ni à se faire embaucher dans une autre entreprise. Frustré, il rencontra le directeur des ressources humaines qui lui expliqua avec candeur que le problème venait de sa manière de s’exprimer en mauvais français. En effet, dans les réunions d’un niveau plus élevé, cela faisait seconde classe. “Des idées de première classe exprimées avec un langage de deuxième classe, cela donne une image de vous comme quelqu’un de faible et d’inefficace“, lui expliqua-t-elle. Elle lui recommanda des cours d’expressions orales et, en l’espace d’une année, Michael reçu sa promotion.

Un des vieux clichés des affaires est de s’habiller pour le travail que vous désirez, et non pour celui que vous avez. C’est la même chose pour le langage. La façon dont nous nous exprimons en dit long sur la façon dont nous allons être jugés. Bien que cela ne semble pas juste, c’est une réalité. Le roi Salomon a écrit: “Celui qui veille sur sa bouche et sur sa langue préserve son âme des angoisses.” (Proverbes 21:23). Nous devons veiller à notre langage si nous voulons monter en grade.

Tout d’abord restez-en au fait et ne parlez pas pour ne rien dire. Nous pouvons facilement devenir nerveux et vouloir alors combler les silences,  mais parler trop pourrait être perçu par les autres comme du bavardage. Le roi Salomon observe: “L’insensé multiplie les paroles.” (Ecclésiastes 10:14). Si vous faites en sorte que chaque mot compte et si vous évitez les digressions, vous impressionnerez votre supérieur et vous communiquerez mieux avec vos clients.

L’argot fait mieux de rester à la porte des réunions où un langage formel est plus approprié. Beaucoup d’expressions argotiques ont des connotations de mauvais goût qui peuvent être embarrassantes pour vous et pour les autres. Les jurons ne devraient jamais être tolérés au travail.

L’esprit de décision est une chose importante dans beaucoup de métiers. Certaines occasions nécessitent des prises de position fermes et définitives. Dire “je pense” ou “peut-être” vont vous faire paraître faible et indécis, alors que vous devriez vous montrer fort et décidé. Brian était un excellent programmeur qui voulait obtenir une position de direction, mais cette promotion lui est passée sous le nez plusieurs fois. A la fin, son supérieur lui a dit qu’il semblait souvent manquer de conviction et de confiance en soi. Brian a appris à utiliser plus souvent des mots positifs et à s’exprimer avec plus de conviction quand il était sûr de son fait, ainsi qu’à parler de façon vague uniquement quand les questions n’étaient pas bien définies. Et il a enfin obtenu la promotion qu’il attendait.

Avoir une bonne grammaire est important pour tout le monde. Malheureusement, ce n’est plus souvent très bien enseigné à l’école. Et pourtant, il nous appartient à chacun de parler correctement. Si on a des difficultés à parler correctement, on doit faire le nécessaire pour s’améliorer.

Les dirigeant avisés donne leurs instructions et leurs impressions à leur personnel et à leurs employés sur la façon de communiquer plus efficacement avec les clients ainsi qu’entre collègues. En partageant des commentaires constructifs, la direction fortifie son équipe et donne des promotions à ceux qui le méritent.

Faites preuve d’initiative et demandez à votre patron sont point de vue sur la question ainsi que des suggestions sur la façon dont vous pourriez améliorer votre langage et vos techniques de communication. Le roi Salomon a écrit: “Mieux vaut entendre la réprimande du sage que d’entendre le chant des insensés.” (Ecclésiastes 7:5). Vos collègues ne se permettront probablement pas de commenter la manière dont vous vous exprimez, mais si vous demandez de l’aide, vous prouverez ainsi l’intérêt sincère que vous avez pour votre carrière.

Apprendre à parler efficacement vous aidera à gravir les marches de la réussite.

À lire aussi:

Réussir à établir et à atteindre ses buts

Atteindre un succès durable

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires