Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?

Auteur: William Lane Craig

« Selon la théorie du Big Bang, tout l’univers est entré en existence à un point précis d’un passé lointain. Tout défenseur d’une telle théorie, du moins s’il s’agit d’un athée, doit croire que la matière de l’univers est venue de rien et par rien. » Anthony Kenny

 

Vous êtes-vous déjà demandé d’où provient l’univers? Pourquoi tout existe plutôt que rien du tout? Les athées ont pour habitude de dire que l’univers est éternel, voilà tout. Pourtant, cette affirmation est assurément déraisonnable. Pensez-y ne serait-ce qu’un instant. Si l’univers n’a jamais eu de commencement, cela signifie que le nombre d’événements s’étant produits au cours de l’histoire de l’univers est infini. Cependant, les mathématiciens reconnaissent que l’existence d’un nombre de choses infini engendre certaines contradictions.

Par exemple, que donne l’infini moins l’infini? Sur le plan mathématique, on obtient des réponses qui se contredisent elles-mêmes. Par exemple, si l’on soustrait tous les nombres impairs (1, 3, 5, etc.) de tous les nombres naturels (0, 1, 2, 3, etc.), combien de nombres vous reste-t-il? Un nombre infini. Ainsi donc, l’infini moins l’infini donne l’infini. Supposons toutefois que l’on soustraie tous les nombres supérieurs à  2, combien en restera-t-il? Trois. Ainsi donc, l’infini moins l’infini donne 3!  Il faut comprendre que dans ces deux cas, on a soustrait des quantités identiques à des quantités identiques, et que l’on a obtenu des réponses qui se contredisent elles-mêmes. En fait, on peut obtenir n’importe quel choix de réponse allant de zéro à l’infini!

Cela démontre que l’infini n’est qu’une idée dans votre esprit, et non quelque chose qui existe réellement. David Hilbert, peut-être le plus grand mathématicien que le XXe siècle ait connu, affirme :« L’infini ne se trouve nulle part en réalité. Il n’existe pas dans la nature et ne fournit aucun fondement légitime à la pensée rationnelle. Le rôle qu’il lui reste à jouer se résume à celui d’une idée.» Par conséquent, étant donné que les événements passés ne sont pas simplement des idées, mais sont réels, le nombre d’événements passés est nécessairement fini. La séquence des événements passés ne peut donc remontrer sans fin; l’existence de l’univers doit plutôt avoir eu un commencement.

Cette conclusion, des découvertes remarquables en astronomie et en astrophysique l’ont confirmée. Les preuves astrophysiques indiquent que l’univers a commencé à exister lors d’une grande explosion appelée « Big Bang » il y a environ 13,7 milliards d’années. C’est alors que l’espace physique et le temps furent créés, ainsi que toute matière et toute énergie existant dans l’univers.

Le physicien P.C.W. Davies explique que « l’entrée en existence de l’univers, comme l’indique la science moderne […] ne consiste pas uniquement à imposer un genre d’organisation […] à un état antérieurement cohérent, mais à amener littéralement à exister toute chose physique à partir de rien. » Le principe du Big Bang exige donc que l’univers ait commencé à exister et ait été créé à partir de rien.

Voilà d’ailleurs une idée très étrange pour l’athée. En effet, comme Anthony Kenny de l’Université Oxford le soutient : « Tout défenseur d’une telle théorie [celle du Big Bang], du moins s’il s’agit d’un athée, doit croire que la matière de […] l’univers est venue de rien et par rien. » Toutefois, cette idée ne tien certainement pas debout! De rien, il ne peut rien provenir. Dans n’importe quel autre contexte, l’athée reconnait ce fait.

Le grand sceptique David Hume a écrit : « Mais permettez-moi de vous dire que je n’ai jamais rien affirmé d’aussi absurde que la possibilité que quoi que ce soit puisse se produire sans cause. » Le philosophe athée contemporain Kai Nielsen donne cette illustration : « Disons que vous entendez un bruit fort et que vous me demandez : “Qu’est-ce qui a causé ce bang?” et que je vous réponds : “Rien, cela s’est tout simplement produit”, vous n’accepteriez pas une telle réponse. En fait, vous la trouveriez incompréhensible. » Or, ce qui est vrai du petit bang doit également l’être du Big Bang! Pourquoi donc l’univers existe-t-il, plutôt que rien, tout simplement? D’où vient-il?

Il doit y avoir eu une cause à l’entrée en existence de l’univers. Comme l’a dit le grand scientifique Sir Arthur Eddington : « Le commencement semble présenter des difficultés insurmontables, à moins qu’on le considère comme franchement surnaturel. »

Nous pouvons résumer comme suit notre argumentation jusqu’ici :

1. Tout ce qui commence à exister a une cause.

2. L’univers a commencé à exister.

3. Par conséquent, l’univers a une cause.

Compte tenu de la véracité des deux prémisses, la conclusion s’impose d’elle-même.

D’après la nature même du cas, en tant que cause de l’espace et du temps, cette cause surnaturelle doit être un être non causé, immuable, intemporel et immatériel qui a créé l’univers. Cette cause doit être non causée puisque, comme nous l’avons vu, il ne peut y avoir de cause remontant à l’infini. Elle doit être intemporelle et donc immuable — du moins sans l’univers — parce qu’elle a créé le temps. Étant donné qu’elle aussi créé l’espace, elle doit aussi transcender l’espace et donc être immatérielle plutôt que physique.

De plus, j’affirmerais qu’elle doit être également personnelle. Autrement comment se pourrait-il qu’une cause intemporelle donne lie u à un effet temporel comme l’univers? Si la cause était un ensemble de conditions nécessaires et suffisantes fonctionnant de manière mécanique, la cause ne pourrait jamais exister sans effet. Par exemple, l’eau qui gèle a pour cause la température devenant inférieure à 0 °C. Si la température avait été inférieure à 0 °C de toute éternité passée, toute l’eau de la terre serait gelée de toute éternité. Il serait impossible que l’eau se soit mise à geler il y a un certain temps (fini). Si la cause est présente de manière intemporelle, l’effet devrait donc aussi être présent de manière intemporelle. Le seul moyen pour que la cause soit intemporelle et que l’effet ait un commencement dans le temps, c’est que la cause soit un agent personnel qui choisit librement de créer un effet dans le temps sans condition déterminante antérieure. Par exemple, l’homme qui est assis de toute éternité pourrait choisir librement de se lever. Ainsi donc, nous aboutissons non seulement à une cause transcendante de l’univers, mais à son créateur personnel.

Cet article est extrait du livret Questions cruciales, disponible en format PDF en ligne, ainsi que dans notre magasin. Utilisé avec permission.
William Lane Craig est professeur de recherche en philosophie à Talbot School of Theology. Il a obtenu un doctorat en philosophie à l’Université de Birmingham, et un doctorat en théologie de l’Université Lugwig-Maximillans. Il a publié plus de 30 livres. Vous pouvez en connaître plus à son sujet en visitant son site.

D’autres articles par William Lane Craig:

Une vie authentique, un sens éternel

Jésus-est-il réellement ressuscité des morts?

Print


59 réponses à “Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien?”

  • à ton avis says:

    CEt aussi cette conférence récente sur le principe anthropique et sur la question dont nous discutons ici : (enlever les espaces dans l’url)

    www . canal-u . tv/video/cerimes/le_principe_anthropique_science_ou_pas.12301

  • Bonjour “A ton avis”

    Merci pour les liens. J’ai regardé ça cet après-midi.
    http://www.canal-u.tv/video/cerimes/le_principe_anthropique_science_ou_pas.12301

    Bonne vulgarisation sur un principe qui, comme un des intervenants le rappelle à juste titre, n’en est pas vraiment un, mais plutôt un constat, un indice à partir duquel les principes fondamentaux à l’oeuvre dans l’Univers restent à découvrir.

    Cordialement.

  • Nous signalons le site “Foi raisonnable” (http://foi.raisonnable.free.fr) qui est consacré à la présentation de la traduction française du livre “Reasonable Faith” de William Craig.

  • Bonjour,

    Permettez-moi de douter de l’expression “Foi raisonnable”
    Je pense honnêtement qu’aucune foi ne saurait être raisonnable par définition !

    Cordialement.

  • Justicier says:

    Il est plus raisonnable de penser que de croire

    Il n’est donc pas raisonnable de croire “aveuglément” avec foi…

    Pour chacun, la seule croyance “raisonnable” car acceptable c’est la croyance en soi même.

  • Charly says:

    BlaBlaBla…
    Que de blavardages inutiles et abscons surtout.
    Pouquoi s’opposer dans des certitudes dogmatiques de toutes parts ? à quoi cela sert-il ? et à qui ?
    Vos discours creux ne servent à rien ni à personne.
    Vos affirmations contradictoires vous desservent.
    Soyez plus performant.
    Agissez enfin !

    Charly, ennuyé.

    • kao says:

      As-tu un avis sur la question au moins ? Si oui ça m’intéresse, même si c’est contraire à ce que je pense, ça me servirait moi et peut-être d’autres lecteurs si tu veux savoir ^^
      On dirait que tu penses qu’il n’y a aucune solution ou que toi seul détiens la vérité ? En parlant de dogme, les gens ayant répondu ici n’ont pas tous exposé leurs pensées de façon dogmatique. D’autre part, partager des opinions et de nouvelles idées permet de répondre surement plus justement au problème posé et de se remettre en question de temps en temps.
      Il n’est pas plus inutile de tenter de répondre à cette question que d’écrire sans essayer d’y répondre. Qu’entends-tu par “agissez” ?
      Allez, fais nous rêver !

  • G=gravitation? says:

    Bonjour , Bonsoir

    Les questions sur l’origine de la vie sont malheureusement des question sur lequel les gens ne prenne plus le temps pour y réfléchir avec cette excuse comme quoi ils n’ont pas le temps ou alors tous simplement parce qu’il disent ne rien en avoir a faire .

    Pour je trouve ici interressant de se demandé d’ou vien l’univers et comment la vie peut il apparaitre dans cette univers .
    c’est vrai ! qui ne s’est jamais posé la question de ” comment le premiere homme et il apparu sur terre ?
    personnellement je me pose une question qui peut paraitre ridicule car les gens ne voie pas vraiment se que je veut dire par cette question . et il croient que cette question et ridicule car ma question est :

    Comment les êtres vivants ont-il pu obtenir leurs yeux ? je comprendrait que la plupart des gens ne réfléchissent pas assez pour y répondre intelligemment . réponde la réponse simplement la plus ridicule :

    Ben on as des yeux parce que l’on est né avec ect … quand c ‘est comme cela je ne m’attarde pas avec ce genre de personne car sa serrait pour moi une perte de temps et d’energie .

    c’est vrai pourtant! demandé vous comment les etre vivant on t’il pu obtenir cette organe formé de telle maniere qu’il reçois la lumiere et la renvoie sur la rétine en un seule poin de façon a se que l’image soie envoyé ( au coeur : regardé les recherche sur le coeur : le cerveau du coeur ) et aux cerveau sou forme d’information électrique .

    comment cette oeil fait de façon si intelligente peut t’il apparaître sans l’aide d’intelligence préalablement présente ( comme voudrait le faire croire la théorie de l’évolution . ) . Est ce des chose qui ne réfléchisse pas et qui ne voie pas et qui n’on aucun conscience … qui se son dit ( quel ironie si vous comprenez ) tien il me semble que la lumière existe alors tien on va se transformé en oeil pour voir.

    mais d’autre question me vienne comme comment l’oiseau a t’il obtenu ces aile ?

    c’est-il dit tien je pense pouvoir plané si je me transforme avec deux membre plat de chaque coté parfaitement symétrique ( d’ailleurs j’y reviendrait après sur la symétrie ) et avec euu … ben tien on va mètre pourquoi pas des plumes .enfin on va pas refaire l’anatomie complète de l’oiseau y’a tellement a dire ( comme sur tout les autres anatomie d’ailleurs )…

    maintenant parlons des animaux contenant du venin comme les serpents .

    comment on t’il obtenu le recette de leur poison ? c’est pas comme si c’est béte savais comment crée tout seul un liquide qui par le suite un fois injecté dans le corp d’une de leur proie pouvez la tué … a moin que se soit peut étre un serpant a lunette scientifique qui a fait des année d’étude trouvé la recette de sont fameux venin et qui aprés avoir trouvé la recette c’est confronté aun nouveau probléme .

    comment m’en servire … bizarre

    maintenant penchons nous sur la question de la symétrie sur le étre vivants . comment expliqué que sans l’aide d’intelligence on somme belle est bien symétrique . c’est question pas beaucoup de gens se les posent car il se retrouve tout les jour confronté face a cette banalité de comment nous somme .

    comment aussi expliqué l’apparition de la conscience ou de la vie

Afficher vos commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.