Simplifions notre vie chaotique

Auteur: Karen Schenk

simplifionsEst-il possible de sortir de la frénésie chaotique que nous devons affronter chaque jour? A la fois travailler, avoir des relations et tenir une maison épuise même les plus fortes femmes. Nous traversons des périodes si occupées que notre seul but est réduit à juste survivre en évitant au maximum les faux pas.

Pour ma part, comme mes responsabilités ont changé au cours des années, j’ai du m’adapter et m’organiser à la maison. Mes enfants sont très actifs à l’école ainsi que dans des tas d’activités extra-scolaires. L’emploi du temps de mon mari ne s’accorde pas avec le mien. Et mon emploi du temps a des exigences en dehors du cadre familial. J’ai essayé différents moyens de coordonner nos emplois du temps, depuis le calendrier dans la cuisine avec des crayons de toutes les couleurs jusqu’à l’outil informatique. Chaque nouvelle idée fonctionne pendant un certain temps, avant que le chaos ne reprenne le dessus.

J’ai quand même découvert certains moyens de réduire le chaos:

  1. Obtenir les informations vitales le plus tôt possible. Cela permet de déterminer les urgences et les priorités. Si je ne fais que répondre à des demandes urgentes, je n’ai plus le contrôle de mon emploi du temps et cela devient une situation critique.
  2. Ecrire noir sur blanc toutes les choses importantes concernant les autres et qui pourraient affecter mon emploi du temps. Les voyages font maintenant partie de ma vie. J’ai donc appris à planifier le plus tôt possible, ce qui me permet de dire non quand je ne suis pas prévenue suffisamment en avance. Je fais en sorte de choisir mes jours de déplacements selon le calendrier de mon mari d’abord, puis selon celui de mes enfants. Avec l’habitude, cela est devenu plus facile. Je fais en sorte que mes déplacements interfèrent le moins possible avec ma vie de famille. Et cela, c’est important.
  3. En réponse à une sollicitation, prendre le temps de réfléchir avant de rappeler la personne. Cela permet d’avoir une perspective plus logique sur les implications de ce que l’on me demande. J’ai souvent changé de décision après avoir réfléchi.
  4. Penser d’abord à soi et à sa famille. Car on paye cher le temps volé à notre famille. Pensez à l’impact que chacune de vos activités va avoir sur vous et sur les membres de votre famille.
  5. Prendre du temps pour soi. Vous êtes peut-être tellement surchargée que vous n’avez plus de temps pour vous. Peut-être que de prendre quelques instants de tranquillité tôt le matin ou le soir quand tout le monde est couché pourrait vous rafraîchir et vous régénérer. Essayer de faire du sport ou d’aller marcher. Cela pourrait bien être la meilleure chose que vous auriez fait pour vous aujourd’hui!
  6. Prendre du temps avec ceux que l’on aime. Le meilleur moyen est de réserver des instants amusants et détendus avec chacun d’entre eux. Ces moments seront certainement enrichissants pour tout le monde. Quand nous sommes submergées, ce sont souvent les moments de détente que nous supprimons d’abord. Soyez créative et spontanée.

Les impératifs vont fluctuer au cours de votre vie. Vous avez la capacité de rester calme dans le tempête en contrôlant les choses qui sont à votre portée. N’oubliez pas que chaque chose que vous vous engagez à faire a plus d’impact sur vous et sur votre famille que vous ne le pensez. Réfléchissez avec grand soin à ce que vous faites. La vie passe très vite, alors prenez le temps d’en savourer chaque instant.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires