5 outils pour créer plus d’intimité dans votre mariage

Auteur: Gail Rodgers

Sharon et son mari construisirent d’abord leur garage et décidèrent de vivre dedans jusqu’à ce que leur maison soit finie. Cinq ans plus tard, ils vivaient toujours dans leur garage. Les plans de la maison étaient encore affichés en grand sur le mur, mais… ils étaient juste trop occupés. Ils n’avaient pas prévu d’abandonner la construction… c’était juste arrivé parce que la vie de chaque jour avec toutes ses occupation était devenu prioritaire. Pour le moment, c’était assez confortable, la construction s’était juste arrêtée.

Construire un mariage, c’est comme construire une maison. Vous mettez en place des projets bien délibérés, puis vous entamez activement la construction. Il faut alors se protéger de la routine quotidienne et rester conscient de la construction en cours. Quand la construction s’arrête, les statuts quo s’installent. Le fait de guarder délibérément les yeux fixés sur la construction rend la construction amusante et productive.

Le sexe sans risque : Est-ce possible?

Tu veux en parler? Écrire à un mentor

Les relations entre époux sont les plus hautes dans l’échelle des relations humaines. Cela peut être un partage complet du cœur et de l’âme, de l’esprit et du corps, ou au contraire, cela peut n’être qu’un simple arrangement de vie en commun. La plupart des mariages sont entre les deux. C’est pourquoi nous pouvons tous, quelque soit notre style de couple, tirer profit dequelques outils nouveaux ou mieux affinés, qui seront utilisés dans le but délibéré de construire une relation qui grandit.

Voici cinq outils pratiques et positifs que vous pouvez utiliser pour construire votre mariage:

1. L’équipe

Souvenez-vous que vous êtes une équipe. Personne ne gagne quand les deux membres d’une même équipe se mettent en compétition l’un contre l’autre. Une relation de couple, ce n’est pas une question de gagner ou de perdre; c’est aller ensemble dans la même direction. Arrêtez-vous un instant et interrogez-vous honnêtement. Avez-vous réellement besoin de gagner à chaque différend? Avez-vous réellement besoin d’avoir toujours raison, même dans les désaccords les moins significatifs?

Peut-être que c’est lui qui a toujours besoin d’avoir le dernier mot. Souvenez-vous que vous êtes dans la même équipe. Pour les petites choses, laissez tomber. Pour celles qui ont de l’importance, laissez reposer puis fixez un rendez-vous pour en reparler. Verbalisez le fait que vous êtes une équipe. Intégrez-y une tierce personne si vous vous retrouvez plusieurs fois dans l’impasse avec le même problème. Pensez en termes ” Je nous choisis”.

2. La réponse

Ne réagissez pas; répondez! En réalité vos réactions en disent bien plus sur vous que vos actions! Prenez le temps de réfléchir avant d’agir! Prenez conscience de pourquoi vous réagissez de telle ou telle manière et prévoyez à l’avance ce que vous allez faire la prochaine fois que la même circonstance se présentera. Apprenez à reconnaître ce qui déclenche vos réactions… est-ce que vous réagissez quand il arrive en retard à la maison sans vous avoir téléphoné pour vous prévenir? Dans quelles situations vous trouvez-vous toujours en train de réagir? Choisissez d’être consciente de l’état d’esprit du “Je nous choisis” et réfléchissez à vos réactions. Beaucoup de couples réagissent sur le mode “ma demande est légitime” et se retrouvent ainsi dans une atmosphère hostile qu’ils n’avaient désirés ni l’un ni l’autre. Faites le contraire et choisissez de répondre au lieu de réagir!

3. La bénédiction

Donnez-lui une bénédiction aujourd’hui-même! Dans son livre The Blessing (La bénédiction), Gary Smalley et le Docteur John Trent nous décrivent ce qu’est la pratique délibérée d’exprimer aux autres honneur et dévotion. C’est en fait une pratique qui a de profondes racines bibliques. Beaucoup d’époux se retrouvent dans cette relation si particulière sans jamais avoir reçu honneur ou dévotion. Quelquefois même, ils entament cette relation avec des problèmes parce que ni honneur ni dévotion ne faisaient partie de leur éducation.

Commencez dès aujourd’hui à remplir le cœur de votre partenaire avec des paroles d’honneur et de dévotion. Dites la vérité de votre cœur. Faites-lui savoir ce que vous appréciez en lui. Affirmez ses aspects positifs. “Tu es si attentif aux détails!” ou “Ton patron sait bien qu’il peut te faire confiance sur.” Si vous avez besoin de beaucoup chercher pour trouver quelque chose à dire, commencez par là où vous pouvez le faire. Cela peut être par exemple: “J’apprécie le fait que tu pourvois aux besoins de la famille. Merci.” Ou encore: “Maggie avait vraiment besoin que tu regardes cet examen qu’elle a si bien réussi. Merci d’avoir pris le temps de l’écouter.”

Pour certains d’entre vous, c’est l’outil dont vous avez le plus besoin. Pour d’autres, cela pourrait paraître maladroit et difficile à mettre en pratique. Si vous êtes en panne d’idées  pour trouver des paroles d’affirmation, commencez par guetter attentivement les petites choses que vous pourriez affirmer. Demandez à Dieu, qui voit le meilleur en chacun de nous, de révéler à votre cœur quelques qualités positives que vous pourriez affirmer.

4 Le partage.

Partagez le plus possible! Partagez votre temps, partagez vos pensées, partagez vos intérêts, et partagez ses intérêts. Cet outil doit se pratiquer de façon délibérée, sinon les préoccupations de la vie va le mettre de côté. Chaque moment passé à faire quelque chose ensemble donne une occasion de contact. Une histoire entière n’est construite que d’un événement à la fois. Prenez soin de générer des évènements positifs qui constitueront des archives positives. Prévoyez des sorties. Un cinéma, un resto, ou même un café sont de bons moyens de rendre le partage vivant!

Si dans votre relation les circonstances l’emportent sur le partage, faites délibérément l’effort de le ré-instaurer. Commencez avec de petites choses, comme de s’asseoir à côté de lui pour regarder une émission de télévision. Offrez-lui une pause dans ses activités et prenez deux minutes pour boire un café ou une limonade ensemble. Même des choses comme nettoyer le garage ou le sous-sol ensemble permet le contact. Rappelez-lui de temps en temps: “Ce vieux vélo me rappelle tous ces bons moments quand nous avons pédalé ensemble l’été d’avant notre déménagement.” Partagez votre temps. Allez avec lui voir une voiture ou chez Monsieur Bricolage. Commencez à partager vos pensées.

5. Le contact

Ayez des contacts quotidiens! Il est si facile de vivre avec quelqu’un en ayant peu ou pas de contacts. L’outil “contact” est un outil excellent et vous pouvez l’utiliser de façons très différentes. Essayez d’avoir un contact chaque jour, que ce soit un contact émotionnel, mental, physique ou spirituel. Pensez-y et essayez de le faire délibérément. Certains outils de construction semblent trop difficiles à mettre en pratique. Et pourtant, quand vous savez les utiliser, ils deviennent extrêmement utiles à la construction.

  • Emotionnellement – Echangez des pensées plus profonds que celle d’aller chercher le lait ou de confirmer un rendez-vous. Utilisez les mots: “Je ressens…”

Offrez-lui votre soutien émotionnel. “Tu as été pas mal sous pression ces derniers temps. Que dirais-tu d’une grasse matinée samedi prochain?” “Je sais que nous traversons une crise financière actuellement, mais nous faisons ce qu’il faut pour nous en sortir et nous nous en sortirons.”

Encouragez de toutes les manières possibles. Souvenez-vous que les mots ne représentent que sept pour cent de la communication et que le ton et le langage corporel en font le reste. Le ton et le langage corporel sont le langage émotionnel que nous parlons.

  • Mentalement – Etablissez le contact en partageant un article de journal que vous venez de lire, le commentaire d’un journaliste que vous venez d’écouter ou un livre que vous êtes en train de lire. Demandez-lui son point de vue et écoutezle.
  • Physiquement – Faites beaucoup d’attouchements non sexuels tels qu’un enlacement rapide, une main sur le bras ou une tapette sur la main ou dans le dos. Toucher signifie “Tu es important pour moi” et le toucher est l’un de nos besoins humains de base. Si tous les touchers sont devenus un signal sexuel, touchez-le au passage quand vous sortez, touchez-le par hasard, touchez-le en passant.

Prévoyez aussi du temps pour les contacts sexuels. Planifiez-les. Profitez du bon côté d’avoir un mari. Prenez un bain relaxant, allumez une bougie et surprenez-le en lui montrant le plaisir que vous avez à être avec lui.

  • Spirituellement – beaucoup de couples n’échangent pas à ce niveau, même q’ils partagent la même foi. L’échange spirituel, c’est la troisième dimension d’une relation. Exprimez une pensée ou une lecture qui vous a inspirée. Prenez du temps pour prier avec lui. Faites-lui savoir que vous priez pour lui. Si possible, priez ensemble.

Faites l’effort de vous connecter à tous les niveaux.

Et en ce qui me concerne?

Tous ces outils font de vous un constructeur. Il est plus important d’être le bon partenaire que d’avoir le bon partenaire. Vous ne pouvez  changer que vous-même. Vous ne pouvez pas changer votre partenaire, vous pouvez seulement changer la façon dont vous vous mettez en relation avec lui.

Que se passe-t-il quand les domaines émotionnel et spirituel sont vides? Et si vous aviez besoin de quelqu’un pour vous construire intérieurement?

Claire et simple, la réponse est Dieu! Non, n’arrêtez pas votre lecture ici… c’est vrai et c’est quelque chose de très concret que vous pouvez expérimenter. Dieu vous aime. Il ne veut que votre bien. Il attend que vous l’invitiez à partager la voyage de votre vie avec vous. Quand vous ouvrez votre cœur pour recevoir Son amour et Son pardon pour avoir vécu votre vie à votre idée, Il vient en vous et commence à construire à l’intérieur de vous, de façon à ce qu’à votre tour, vous puissiez construire à l’intérieur des autres. Invitez Dieu dans votre vie; invitez Dieu dans votre mariage. Il est la source où vous pouvez vous désaltérer. Demandez-Lui de vous donner un nouveau regard sur votre mari. Demandez-Lui de vous donner un cœur aimant et réceptif. Demandez-Lui de vous donner force et sagesse. Demandez-lui de vous donner des paroles d’édification et de bénédiction. Demandez-lui de la patience. Il vous a créée et Il a créé l’institution du mariage. Il est le maître d’œuvre et celui qui est parfaitement qualifié pour vous aider à utiliser ces outils.

De votre côté, la pratique de ces outils vous apportera beaucoup. Mais c’est Dieu qui détient le manuel d’utilisation et, si vous l’invitez, Il rehaussera votre vie ainsi que votre mariage de manières que vous n’auriez jamais pu imaginer. Pourquoi ne pas l’inviter maintenant?

“Dieu mon Père,

Merci de prendre soin de moi et de vouloir, en fait, accompagner ma vie. J’en suis transportée! Je t’ouvre mon cœur dès maintenant et j’accepte Ton amour et Ton pardon. Aide-moi à comprendre comment Tu m’aimes. Aide-moi à venir vers Toi et Ta profonde source d’énergie quotidienne. Dieu, je ne comprends pas vraiment comment Tu œuvres dans ma vie, mais je Te demande de me l’apprendre. Donne moi la perspicacité et la patience dont j’ai besoin pour renforcer mon mariage. Merci pour mon mari. Bénis-le et protège-le. Apprend-moi à Te connaître et à grandir dans Tes voies. Je prie ceci au nom de Jésus. Amen.”

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires