Accroître ses compétences en lecture : venir à bout d’un monceau de textes à lire

Auteur: Maria Grada

Lorsqu’on mène une vie étudiante, continuer à s’informer sur ce qui se passe dans le monde se révèle être un véritable défi : s’accumulent la lecture pour les cours, la lecture passe-temps et la lecture du journal ou des magazines – pour rester au top des thèmes d’actualité.

Es-tu tellement en retard que ta pile de lecture est trop haute pour que tu puisses la surmonter? Si tel est le cas, il est temps de conquérir cette pile. Voici dix façons simples pour le faire :

1.Souligne. Lorsque tu lis un journal ou un magazine, utilise un surligneur. Parcoure rapidement la publication, en balayant chaque page et en mettant en évidence tous les titres qui t’intéressent. Ensuite, reprends depuis le début en lisant seulement les articles choisis.

De victime de guerre à ambassadrice de la paix : Phan Thi Kim Phuc

À la recherche de la paix intérieure? Parler à un mentor

2. Déchire. Si tu n’as pas le temps de lire immédiatement les articles que tu viens de surligner, tu peux arracher les pages et programmer un temps pour les lire plus tard. Ainsi, tu n’auras pas à parcourir encore toute la publication pour déterminer ce que tu voulais lire. De plus, tu n’auras pas à garder une masse inutile de journaux et de magazines.

3. Utilise l’index. Lorsque tu lis un livre, utilise la table des matières pour te rappeler des sections auxquelles tu voudras te reporter plus tard ou que tu partageras avec quelqu’un d’autre. Dans ton sommaire, inscris le numéro de page, l’emplacement sur la page (H=Haut, M=Milieu, B=Bas) et un ou deux mots qui t’aideront à te rappeler ce qui t’intéressait ou ce qu’il te faudra réviser et étudier. Avoir à parcourir à nouveau tout le livre pour trouver une phrase fait perdre beaucoup de temps.

4. Lis plus vite. Si tu as un énorme volume d’information et que tu dois le conserver, tu pourras envisager de prendre des cours de lecture rapide. Certaines universités en proposent. Renseigne-toi auprès du syndicat étudiant ou du conseil d’orientation pour voir les cours qui peuvent t’être offerts. Utilise le répertoire téléphonique et/ou le Web pour localiser ces cours dans ta zone géographique. Ou tu peux choisir de te donner toi-même des cours, soit en achetant soit en empruntant un livre à la bibliothèque.

5. Planifie des moments pour lire. Programme-toi une date et un horaire spécifique pour lire. Si possible, réserve-toi un moment pour lire quotidiennement, et indique ce temps sur ton calendrier. Prends ce rendez-vous avec toi-même, comme si c’était avec quelqu’un d’autre. Ainsi, la lecture va bientôt faire partie de ta routine journalière, au lieu d’être quelque chose à appréhender en fin de session, pendant le moment critique des examens.

6. Évite le fouillis. Comme les quotidiens contiennent les nouvelles du jour, ceux qui ont plus d’un ou deux jours sont déjà périmés. Recycle les vieux numéros, fais-en don à ta bibliothèque.

7. Crée un dossier « à lire ». Crée un classeur ou un panier « dossiers À LIRE » pour regrouper toutes tes lectures à faire. Il est beaucoup plus facile de déterminer quelle quantité tu dois lire, lorsque tout est rangé en un seul lieu, plutôt qu’un peu partout dans ton espace de travail ou dans ta chambre.

8. Sois réaliste. Si ta pile « À LIRE » commence à ressembler à une montagne, alors tu as peut-être eu les yeux plus gros que le ventre. La plupart des gens sont trop ambitieux lorsqu’il faut décider avec réalisme du temps à passer dans la lecture. Ne laisse pas ta pile de lecture déborder de ton panier de lecture. Si c’est déjà le cas, alors il est temps de faire le ménage. Décide des lectures les plus essentielles pour tes cours. Tu pourrais avoir à laisser de côté les lectures « recommandées » ou « suggérées ».

9. Amène-la avec toi. Si tu prévois passer la journée à l’extérieur, mets ta lecture du jour dans une chemise. Ainsi, dès que tu en auras l’opportunité pendant la journée, il te sera facile d’accéder à ce que tu dois lire. Les attentes — dans le bureau de quelqu’un pour un rendez-vous, avant de monter dans le train ou le bus, ou en file devant une caisse — sont autant de moments opportuns pour lire.

10. Fixe-toi des objectifs réalistes. Si tu essayes de venir à bout d’un livre, tu peux t’aider en établissant comme objectif de lecture un chapitre par jour. Si les chapitres sont vraiment longs, fixe-toi comme but un certain nombre de pages. Par exemple, tu pourrais lire dix pages par jour. Détermine la date à laquelle le livre ou le périodique doit être terminé. Ensuite, calcule le nombre de pages que tu dois lire chaque jour pour finir ta lecture à temps.

Traduit avec permission par Aurélien Hathout. Droits de l’auteur © 2001 iamnext.com

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires