Le secret d’un déménagement réussi

Auteur: Gina Roberts-Grey

par Gina Roberts-Grey LCSW–traduit de l’anglais par Alix Rouvinez

Il est très facile de reconnaître l’arrivée tant attendue du printemps. C’est la saison des nouvelles fleurs et du retour de nos petits amis dans la nature.  Un autre signe que le printemps a officiellement débuté est l’apparition soudaine de panneaux « A vendre » sur les pelouses de la ville. Les familles se retrouvent ainsi embarquées dans l’aventure d’un déménagement, à cause d’un changement de carrière, de leur besoin d’une maison plus spacieuse, ou de leur désir de se rapprocher d’autres membres de leur famille.

L’excitation, l’émerveillement et l’énervement associés à un déménagement peuvent s’avérer excessifs pour les adultes.

Entre les questions de ce qu’on devrait jeter ou emballer, trouver une bonne école pour les enfants, s’assurer que toute la famille vive la transition aussi aisément que possible n’est pas de tout repos.

Pour un enfant, déménager à l’autre bout de la ville ou du pays peut être traumatisant.  Quitter la maison qu’il ou elle a toujours connu, le quartier et les amis auxquels il ou elle s’est attaché(e) peut ébranler la sécurité intérieure d’un enfant et parfois même son estime et sa confiance en soi.  En plus de ces défis à relever en tant que parent, un déménagement apporte aussi les difficultés personnelles auxquelles on doit faire face en tant qu’individu, que partenaire, ou qu’époux(-se).

Peut-être savez-vous de combien de chambres vous avez besoin dans votre nouvelle maison, ou si vous cherchez une école publique ou privée, mais savez-vous comment aider les membres de votre famille à se faire de nouveaux amis ou où trouver un nouveau vétérinaire pour votre animal de compagnie?  Voici quelques formules secrètes qui ont fait leurs preuves et qui peuvent vous permettre d’aider votre famille à se fixer dans son nouveau lieu de résidence et à s’y créer des attaches, plutôt que de seulement y emménager.

Nouvelles rencontres, nouvelles sorties

Vous pouvez aider vos enfants à rencontrer de nouveaux amis, voisins, ou enfants de la même école en organisant une petite fête pour le 14 juillet, la Toussaint, ou un autre jour férié. S’il n’y a pas de jour férié que vous pouvez utiliser à vos desseins, inventez-en un!  Pourquoi pas une bataille de pistolets à eau, ou une soirée avec déguisements ?  Un barbecue ou un pique-nique ?  Ce genre de petite fête peut donner l’occasion à votre enfant de se faire de nouveaux amis et de se sentir un peu plus à l’aise dans son nouvel environnement.  Profitez-en pour inviter les parents des enfants du voisinage ou des élèves de sa classe pour que vous aussi ayez l’occasion de faire leur connaissance. Peut-être y a-t-il des familles avec lesquelles vous aimeriez passer du temps, des enfants que vous pourriez ultérieurement inviter à passer la journée avec les vôtres ?

Patti Puma, une spécialiste du déménagement du nord de l’Etat de New York, suggère que l’on donne également aux enfants l’occasion de venir visiter les parcs, les écoles et les centres de divertissement du quartier où vous allez déménager.  « Je conseille d’amener les enfants pour voir les maisons et les voisinages, parce que le déménagement les affecte tout autant que les adultes » dit-elle. Changer d’école et changer de maison, se faire de nouveaux amis, et s’adapter au nouveau lieu de vie peuvent s’avérer effrayant pour les enfants.  Les inclure dans le processus entier aide à calmer leurs anxiétés, leur donne le sentiment d’un certain contrôle dans l’expérience du déménagement et leur fait passer le message que leurs sentiments et leurs soucis sont importants.  « J’ai organisé plusieurs rendez-vous avec des écoles, pour que des enfants puissent les visiter, rencontrer les enseignants et voir pour eux-mêmes le voisinage et les parcs » donne-t-elle en exemple.

Répondre aux besoins de chacun


« Les parents ne devraient pas être timides lorsqu’ils parlent aux conseillers immobiliers et aux divers spécialistes qui les aident dans leur déménagement »  affirme Heidi Jessup,
une conseillère en déménagement certifiée de la région de Crystal Lake, dans l’Illinois.  C’est important de pouvoir compter sur votre conseiller immobilier pour vous aider à réaliser vos buts et vos souhaits, ainsi que ceux de vos enfants.  Jessup ajoute que  « Les parents doivent se rappeler que chacun des membres de leur famille peut avoir des attentes ou des besoins spécifiques par rapport au nouveau lieu de vie. »

Il est également important pour les parents de ne pas perdre de vue leurs propres besoins et leurs propres émotions par rapport au déménagement.  Quitter son réseau d’amis et de connaissances, ses habitudes et ses routines personnelles n’est pas toujours simple.  Peut-être les professionnels du déménagement qui vous aident pourront-ils vous obtenir une liste de magasins et services disponibles dans la nouvelle communauté dans laquelle vous allez déménager avant d’y arriver ?

Au milieu des cartons et des diverses responsabilités qui vous seront échouées, il sera facile de négliger de prendre le temps de sortir avec votre époux en tête-à-tête.
Le Dr. Andrew Atwood, CSW, auteur et thérapeute marital et familial certifié, suggère aux époux de prendre garde à ne pas laisser la tension du déménagement nuire à leur relation de couple.  « Puisque cela peut être une source de chaos et de tension émotionnelle considérable, les couples doivent faire l’effort de passer du temps ensemble seulsafin de préserver leur connexion et de renforcer leur lien en tant que couple et en temps que parents » explique-t-il.

Essayer de nouveaux restaurants, faire des promenades dans votre nouveau quartier, ou regarder un film ensemble après que les enfants sont au lit ne sont que quelques options que les parents peuvent choisir pour faire baisser la tension qu’un déménagement peut amener dans une relation. Le Dr. Atwood conseille également aux parents de se rappeler que la transition d’un déménagement n’est pas indiquée pour jouer aux super héro émotionnel. « Un journal où chacun peut écrire et partager ses craintes et ses espoirs par rapport au déménagement peut s’avérer bien utile.  Partager avec l’autre à propos de la façon dont le déménagement vous affecte personnellement sur le plan émotionnel peut aider à prévenir la dégénérescence de la communication dans le couple, et vous permet aussi de trouver une source de réconfort personnel sur laquelle vous pouvez compter pendant cette période difficile de transition » avise-t-il.

Jouez aux détectives

Votre nouvelle communauté a-t-elle été jumelée avec une autre ville ?  Où se trouve le plus vieil édifice ou le plus vieux magasin de la ville ?  Quand votre nouvelle ville a-t-elle été fondée et par qui ?  Une visite de toute la famille à la mairie ou à la bibliothèque locale vous donnera les réponses à ces questions et d’autres questions intéressantes que vous pouvez vous poser, et c’est aussi une excellente façon de vous immerger dans la culture et l’histoire de votre nouvelle région en tant que famille.

Apprendre à connaître la ville et à vous y repérer peut devenir une tâche agréable.  Armez-vous d’une carte de la communauté, quelques bonnes choses à grignoter et suffisamment d’essence dans la voiture, et explorez votre nouvel environnement.  Peut-être trouverez-vous un restaurant génial dans un petit coin de la ville, un monument historique inattendu, ou un endroit idéal pour votre prochain pique-nique en famille.

Osez vous perdre

« Quelques semaines après avoir déménagé, nous nous sommes entassés dans la voiture et nous avons tout simplement commencé à conduire » explique Liz Collins de Algonquin, dans l’Illinois. « Nous nous sommes perdus plusieurs fois, mais nous nous sommes rapidement rendu compte que nous pouvions nous débrouiller et que nous pouvions découvrir de nouvelles façons de rentrer à la maison. »

Á lire aussiAttentes confiantes

Le cadeauLe jour du son démenagement, sa vie a volé en éclats

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires