Est-ce normal de se sentir déprimé pendant les fêtes de fin d’année?

Auteur: Lynette Hoy

Question

C’est censé être la saison de la joie et du bonheur, mais je ne ressens rien de tel. Est-ce normal de se sentir déprimé pendant les fêtes de fin d’année? Comment lutter contre cette déprime?

Réponse

Beaucoup de gens ont des coups de déprime ou de blues à différente périodes de l’année. Pendant la période des fêtes de fin d’année, certains se souviennent d’êtres chers qui ont disparu à cause de la mort ou d’un divorce ou d’amis qui ont déménagé au loin. D’autres sont stressés et ont des réunions de famille difficiles à l’occasion les fêtes.

À la recherche du bonheur durable? Découvrir la voie de la joie


Des questions au sujet de Dieu? Parler avec un mentor

La dépression est un problème de plus en plus courant. En fait, les psychologues disent que nous vivons «à l’ère de la dépression».

Il y a beaucoup de causes à la dépression. Les raisons de déprimer vont du veuvage au divorce, des grands changements de vie au manque de soleil et d’exercice physique, d’une déception générale avec la vie ou les amis à un manque d’amour propre, des problèmes relationnels, spirituels ou de colère aux fausses croyances sur la vie et sur Dieu, de traumatismes passés à des déficiences neurologiques, et plus encore.

Quels sont les symptômes de la dépression?

Vérifiez si vous avez expérimenté certains des symptômes suivants:

  • Perte d’appétit. Prise ou perte de poids.
  • Effet dépressifs. Enfants et adolescents: mauvaise humeur, irritabilité, colère et crises de colère.
  • Perte d’intérêt ou de plaisir dans les activités.
  • Agitation ou retards psychomoteurs.
  • Insomnies ou hypersomnie.
  • Manque d’énergie.
  • Faible concentration ou indécision.
  • Isolement social.
  • Pensées ou attitudes suicidaires.
  • Sentiments d’impuissance, d’inutilité, de culpabilité excessive ou inappropriée.
  • Faible amour-propre.
  • Problèmes de deuil non résolu.
  • Hallucinations ou délires.

Si, depuis plus de deux semaines, vous éprouvez au moins 3 des symptômes ci-dessus, vous devriez consulter ou voir un psychologue.

Comment sortir de la dépression?

En général, les gens dépressifs ne font pas ce qu’ils devraient faire pour aller mieux.

Il est très bénéfique de parler de ce que vous ressentez avec quelqu’un. Explorer avec quelqu’un, particulièrement avec un professionnel, ce qui se cache derrière vos sentiments vous aidera à commencer à résoudre le problème.

Une visite chez un médecin, à qui vous parlerez de votre dépression et qui vous examinera, permettra de traiter les causes physiques. Vous pourriez aussi envisager de prendre des antidépresseurs.

Une activité physique régulière ainsi qu’une alimentation équilibrée, le temps passé en famille et avec des amis ainsi que le fait d’aller vers les autres vous seront aussi très bénéfiques. Recherchez une relation avec Dieu et le prier vous donnera de l’espoir et vous encouragera dans les moments difficiles.

Si vous, ou quelqu’un que vous connaissez, suivez tous ces conseils et êtes quand même dépressif, il serait sage de consulter un psychologue chrétien.

Y a-t-il une dimension spirituelle à la dépression?

Y a-t-il une dimension spirituelle à la dépression, qui serait occultée quand on se précipite vers l’aide qu’apporte les médicaments? En d’autres termes, dans nos efforts pour “aller vite et nous sentir mieux”, est-ce que l’on rate des leçons importantes que Dieu voudrait nous enseigner?

Il est absolument certain qu’il existe une dimension spirituelle à la dépression. Dans la Bible, David écrit dans le Psaume 42, verset 6: “Pourquoi t’abats-tu, mon âme, et gémis-tu au-dedans de moi? Espère en Dieu, car je le louerai encore: Il est mon salut et mon Dieu.”

La plupart des gens qui viennent me consulter pour dépression ont aussi faim spirituellement. Beaucoup d’entre eux ont une impression générale de distance ou de déception avec Dieu. Ils se débattent dans des périodes de doutes à propos de l’amour que Dieu leur porte et commencent à se demander si Dieu va les aider à traverser cette période difficile. Quelque-uns sont en colère contre Dieu et se demandent comment un Dieu bon peut permettre la souffrance. Ou ils se demandent même si Dieu existe. La sécheresse spirituelle peut en fait être à la source de certains sentiments d’impuissance et de désespoirs.

Les perspectives et les croyances sur Dieu et sur qui il est changent les sentiments et la vision que l’on peut avoir de la vie. Quand on sait qu’il existe un Dieu de l’univers qui nous aime et qui a un plan pour notre vie, on commence à avoir un peu plus d’espoir et à ressentir le réconfort et la paix dont on a besoin pour traverser toute épreuve ou situation décevante. On peut alors commencer à prier et à lire la Bible, et cela transforme les fausses croyances sous-jacentes à la dépression. Évidemment, Dieu veut que nous tirions la leçon des périodes difficiles. Et peut-être bien que la leçon la plus importante consiste à comment croire en Dieu et découvrir une relation personnelle avec lui.

La dépression est une maladie complexe.

Comme l’être humain est de nature complexe, il est nécessaire de rechercher toutes les causes de la dépression, telles que: un faible amour-propre, des pertes, des souffrances physiques, des problèmes relationnels ou financiers, la culpabilité, la honte, un traumatisme et les dysfonctionnements familiaux, sans oublier les raisons spirituelles et physiologiques.

Les médicament peuvent donner quelquefois plus d’énergie et de motivation et permettent de traverser cette période dépressive, mais cela ne guérit pas définitivement de la dépression. Il faut se battre contre la dépression sur tous les fronts: spirituel, mental, physique, émotionnel et relationnel.

Vous pouvez connaître la paix et l’espoir dès ce soir.

Il y a une phrase d’un vieux cantique qui dit: “Qu’il y ait la paix dans le monde et que cela commence avec moi.” Qu’il s’agisse de la paix à l’échelle du monde ou de la paix dans votre propre cœur, cela peut commencer en vous immédiatement. Jean 3:16 dit que Dieu a tant aimé le monde qu’il a envoyé Jésus, son Fils unique, mourir pour nous afin que quiconque croit en lui soit sauvé et reçoive l’assurance de la vie éternelle.

Vous pouvez recevoir Christ dès maintenant par la foi, au moyen de la prière.

Prier, c’est tout simplement parler à Dieu. Dieu connaît votre cœur, et il est plus soucieux de l’attitude de votre cœur que des mots que vous utilisez. Voici une prière que nous vous suggérons :

Seigneur Jésus, je veux te connaître personnellement. Merci d’être mort sur la croix pour mes péchés. Je t’ouvre la porte de ma vie et je te reçois comme Sauveur et Seigneur. Prends la direction de ma vie. Merci de pardonner mes péchés et de me donner la vie éternelle. Fais de moi la personne que tu veux que je sois.

Cette prière exprime-t-elle le désir de votre cœur? Vous pouvez la prier dès maintenant, et Jésus-Christ viendra dans votre vie comme il l’a promis.

Une vie nouvelle

Si vous avez invité Jésus-Christ à entrer dans votre vie, remerciez souvent Dieu à ce sujet. Remerciez-le également parce que Christ ne vous abandonnera jamais et parce qu’il vous a donné la vie éternelle. Alors que vous en apprenez plus sur votre relation avec Dieu et combien il vous aime, vous vivrez la vie pleinement.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires