À la recherche de la beauté éternelle

Auteur: Karen Schenk

Je n’oublierai jamais la première robe que je me suis achetée avec mon propre argent. J’avais onze ans. J’avais économisé beaucoup et longtemps pour m’offrir la robe de mes rêves que je voulais porter pour le spectacle de Noël. Je trouvais que j’avais l’air d’une princesse. Et puis en une seconde horrible, cette assurance a disparu et j’ai voulu me cacher dans un trou. Une autre fille avait la même robe. J’ai immédiatement compris combien le sens de la beauté pouvait être capricieux.

Quand est-ce que vous vous trouvez vraiment belle? Bien que la plupart des femmes poursuivent la beauté, elles vont parler d’elles-même en termes ordinaires. Presque toutes les femmes ont certains jours où elles se sentent réellement belles. Cette assurance peut venir à la suite d’un compliment, d’une nouvelle garde robe, de quelques kilos en moins ou même d’un sentiment de paix intérieure.

Nous mesurons souvent la beauté avec des standards contre lesquels nous ne sommes pas en mesure de lutter. On est alors certaines de ne pas pouvoir se comparer avec ces standards-là. Il est pourtant possible de se sentir bien dans sa peau et de laisser sa beauté intérieure rejaillir à l’extérieur. Voici plusieurs étapes qui vont vous aider à trouver ce sentiment de sécurité:

Reconnaître ces contre-vérités que vous croyez sur vous-même

Tout au fond de vous, est-ce que vous croyez que la beauté physique est plus importante que la beauté intérieure? Cela est bien facile à croire avec la culture qui nous entoure! La beauté extérieure est facile à apprécier. Il suffit de regarder et de se comparer aux autres. Toutes les femmes savent qu’elles sont regardées par les hommes aussi bien que par les femmes. Vouloir paraître la plus belle devient un terrain de jeux bien dangereux. Et pourtant, sans tenir compte de leur apparence extérieure, toutes les femmes peuvent développer leur beauté intérieure en sachant que le résultat se reflétera sur l’apparence.

Nous nous disons tant de mensonges qui peuvent nous détruire! Si les mensonges suivant vous semblent familiers, continuez votre lecture et apprenez à combattre les mensonges avec la vérité.

  • “Je ne vaux rien du tout.” La vision que nous avons de nous-même et la valeur que nous nous donnons dépendent bien souvent des autres. Beaucoup de femmes sont poussées à rechercher l’approbation des autres. Quand vous laissez les autres déterminer votre valeur, vous leur donnez en fait le grand pouvoir de vous blesser. Apprendre à vous voir intrinsèquement pour votre propre valeur aura pour effet que ce que vous faîtes aussi bien que là où vous êtes ne pourront pas déterminer qui vous êtes.
  • “Je ne peux pas m’empêcher d’être comme je suis.” C’est facile de croire que les autres sont responsable de ce que nous sommes et de penser que nous ne pouvons pas plus nous contrôler que si nous étions des marionnettes. Ce processus de pensée tente d’éloigner nos responsabilités, mais en ce faisant, il éloigne aussi les choix que nous faisons. Il est difficile d’être heureux quand quelqu’un d’autre mène la barque.
  • “J‘ai mes droits.” Quand le focus est mis sur nos droits, on est voué à l’échec. Les bonnes relations de sont pas baties sur la proclamation de droits mais sur leur abandon. Cela ne veut pas dire qu’aimer quelqu’un signifie le laisser nous marcher dessus, mais plutôt que si on insiste tout le temps sur ce que l’on mérite, nous ne laissons plus de place pour la grâce.

Comprendre la vérité

La meilleure manière de contrebalancer les mensonges consiste à les remplacer par la vérité. Et c’est un processus. Il existe en général de bonnes raisons pour lesquelles nous en sommes arrivées à croire certaines choses. Ce n’est pas comme si l’on se réveillait un beau matin en prenant la décision de vouloir croire et agir selon des contre-vérités. Quand les contre-vérités semblent se prouver à elles-mêmes qu’elles sont vraies, cela devient très difficile de les empêcher de devenir partie intégrante de nos pensées et de l’essence de qui nous sommes.

Il arrive parfois que nous ne savons pas ce qui est vrai. Dans ce cas, nous devrions chercher de l’aide auprès de ressources dignes de confiance. Quelquefois, nous savons la vérité, mais nous croyons des mensonges depuis si longtemps que nous ne savons pas comment nous en sortir. Changer la façon dont nous pensons sur nous-mêmes est un processus. Quelque chose que vous avez cru pendant des années ne va pas disparaître du jour au lendemain, mais vous pouvez commencer aujourd’hui-même à agir:

  1. Identifier les blessures. La première chose à faire pour corriger vos façons de penser est d’identifier là où les blessures sont situées. Quand avez-vous commencé à penser de cette manière-là? Qu’est-ce qui vous a poussé à prendre des mensonges pour des vérités? Est-ce que quelque chose est arrivé? Est-ce que quelqu’un vous a dit quelque chose? prenez le temps d’y penser réellement. Tenir un journal peut être bien utile pendant cette période du processus. Quand des croyances depuis toujours s’avèrent être fausses, nous avons quelquefois besoin d’aide pour nous en sortir. Dans ce cas-là, il est important d’obtenir l’aide adéquate.
  2. Pardonner à ceux qui nous ont blessés. Rien n’est plus difficile et libérateur que de pardonner. Si votre cœur est blessé, il y a de fortes chances que ce soit quelqu’un de votre passé qui vous ait blessée. Si vous voulez vous en libérer, vous devez pardonner. Pardonner n’est pas quelque chose que nous pouvons vouloir nous-même. C’est quelque chose que Dieu attend de nous donner miraculeusement. Quand nous avons une relation personnelle avec Jésus-Christ, Il est prêt à nous donner ce dont nous avons besoin pour que nous puissions pardonner à ceux qui nous ont blessés.
  3. Laisser aller le passé. Après avoir admis que nous croyions des mensonges et après avoir pardonné à ceux qui nous avaient blessées, nous avons besoin de laisser aller le passé. Nous pouvons passer le restant de nos jours à soigner nos blessures, mais elles ne guériront jamais. Il est temps maintenant d’arrêter de blâmer – vous-même ou ceux qui vous ont blessée – et d’aller de l’avant. Aller de l’avant, cela ne veut pas dire que vous allez vous réveiller demain matin réconciliée avec tout. Mais cela veut dire que, chaque fois que vous vous rendez compte que vous croyez des mensonges, vous prenez consciemment la décision d’arrêter et de les corriger avec la vérité.

Laisser rayonner votre beauté intérieure

Il n’y a pas une seule femme sur terre qui n’ait pas de faiblesses. Nous devenons plus forte en apprenant à les accepter et à devenir confortable avec elles. Cela ne veut pas dire que nous ne devrions pas lutter contre certaines d’entre elles, mais que nous ne devrions pas nous focaliser sur elles. Bien que nous ayons toutes des points forts, nous sommes quelquefois tellement focalisées sur ce que nous ne sommes pas, que nous ne voyons même pas qui nous sommes.

Dieu nous a créé chacune de façon unique. Il a voulu que la beauté vienne du cœur. Quand nous nous sentons la paix au cœur et en sécurité avec Lui, cela se reflète dans notre apparence extérieure. Nous trouvons la confiance intérieure en échangeant nos standards de mesures pour ceux de Dieu. Il désire que nous revêtions les attributs qui résultent de nos focus tournés vers Christ et les autres.

Quand nous revêtons les vertus de Dieu, notre focus se détourne des apparences. Nous nous sentons alors en sécurité avec Christ et en paix avec nous-mêmes. C’est à ce moment-là que notre beauté intérieure fleurit et resplendit à travers notre aspect extérieur. Ce genre de beauté repose sur l’assurance intérieure de savoir que l’on a été créé par Dieu avec amour.

Et vous? Avez-vous cru des mensonges à votre sujet? Désirez-vous ressentir une confiance intérieure? Seule une relation personnelle avec Jésus-Christ peut remplir ce vide. Dieu a un plan pour votre vie. Il vous a créée de façon unique et il vous aime de façon inconditionnelle.

Vous pouvez recevoir Christ dès maintenant par la foi, au moyen de la prière.

Prier, c’est tout simplement parler à Dieu. Dieu connaît votre cœur, et il est plus soucieux de l’attitude de votre cœur que des mots que vous utilisez. Voici une prière que nous vous suggérons :

Seigneur Jésus, je veux te connaître personnellement. Merci d’être mort sur la croix pour mes péchés. Je t’ouvre la porte de ma vie et je te reçois comme Sauveur et Seigneur. Prends la direction de ma vie. Merci de pardonner mes péchés et de me donner la vie éternelle. Fais de moi la personne que tu veux que je sois.

Cette prière exprime-t-elle le désir de votre coeur? Vous pouvez la prier dès maintenant, et Jésus-Christ viendra dans votre vie comme il l’a promis.

Une vie nouvelle

Si vous avez invité Jésus-Christ à entrer dans votre vie, remerciez souvent Dieu à ce sujet. Remerciez-le également parce que Christ ne vous abandonnera jamais et parce qu’il vous a donné la vie éternelle. Alors que vous en apprenez plus sur votre relation avec Dieu et combien il vous aime, vous vivrez la vie pleinement.

Print


Une réponse à “À la recherche de la beauté éternelle”

  • TRAN says:

    Beauté Éternelle vous propose tous les soins d’esthétiques, épilation radicale à la lumière pulsée, Épilation à la cire jetable, Maquillage permanent, Maquillage de soirée et mariée, Faux ongles en gel et résine méthode américain, Permanente des cils-Teinture des sourcils et cils, Manucure et pédicure.

Afficher vos commentaires