Les secrets secrets n’ont rien d’amusant

Auteur: Nicole Wiebe

traduit de l’anglais par Sophie Meunier

Les secrets secrets ne sont guère amusants. Les secrets secrets sont blessants.

 

Tout le monde a ses secrets. Peu importe qui vous êtes, vous en avez un, peut-être même deux.

Mais à qui cachez-vous ces secrets?

Dans un entretien récent, le célèbre auteur pour enfants, le bien-aimé Robert Munsch, a partagé un secret avec le monde. Ses œuvres, telles que La Princesse dans un sac et Je t’aimerai toujours se sont vendues à 30 millions d’exemplaires dans le monde, et il a pris un gros risque en annonçant qu’il est en période de sevrage de la cocaïne et de l’alcool (depuis environ 4 mois) et qu’il a été diagnostiqué compulsif obsessionnel et maniacodépressif. Étonné?

Robert Munsch continue en écrivant sur son site internet que si ses fans ignoraient complètement ce fait, sa famille, elle, était parfaitement au courant. « Ils sont d’un grand soutien depuis des années, et je n’aurais jamais pu dévoiler mon secret sans leur amour et leur compréhension ».

Il est intéressant de noter qu’il continue en invitant tout parent à être honnête envers ses enfants, à les écouter, et à les aider à faire de leur mieux face aux défis qui se présentent. Sages paroles. Ceux qui ont des difficultés dans la vie ont encore beaucoup à donner à la société, d’après moi.

Mais quelle opinion les parents de ces jeunes auront-ils désormais de Robert Munch? Depuis des années, il est célèbre pour avoir le don de communiquer avec les enfants. Il réduit le fossé de la communication entre les parents et l’enfant en construisant des ponts grâce à l’humour et à des situations inhabituelles pour amuser, mais parvient également à enseigner aux enfants des leçons de vie importantes. Les gens vont-ils désormais ne se focaliser que sur le négatif et tourner le dos à son influence positive?

Dans la société, il y a une raison pour laquelle les secrets existent. Les gens ont peur d’admettre les méfaits, les faiblesses, les erreurs, de crainte que leurs transgressions passées ne pèsent sur leur présent, et plus important encore, sur leur avenir. Bien qu’ils aient recherché le pardon et tout fait pour oublier leur mauvais comportement, nombreux sont ceux qui croient que tout cela sera retenu contre eux pour toujours. Ils croient qu’ils ne seront jamais au niveau auquel les gens s’attendent.

C’est ce que vous ressentez? Je parie que c’est le cas de Robert Munsch. Et je sais que c’est mon cas. Mais sachez que vous n’avez pas à rester prisonnier de votre secret. La vérité peut vous libérer. Prenez une page du livre de Robert Munsch, et commencez à faire connaître votre secret aux autres, à reconnaître vos problèmes et à laisser ceux qui vous entourent vous aider à les régler. Il y a tellement de choses meilleures qui vous attendent.

Je sais que j’ai du mal à partager les secrets, les erreurs passées ou le mal que j’ai pu faire aux autres. Mais partager avec les autres est une bonne façon d’explorer ses sentiments et de commencer à reprendre le contrôle de sa vie. Parfois, il est surprenant à quel point se confier peut vous aider.

Qu’en pensez-vous? Avez-vous des secrets que vous gardez pour vous et dont vous aimeriez vous débarrasser? Avez-vous peur de ce que les gens vont penser de vous? Dites-nous ce que vous en pensez, nous aimerions beaucoup le savoir. Nos mentors accueilleront vos propos dans la confidentialité la plus stricte, sans jugement ni condamnation.

Une étude interactive : Ces secrets… comment s’en libérer?

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires