Comment réduire la facture des courses

Auteur: Gary Foreman

reduirefactureNous savons tous que nous dépensons beaucoup trop d’argent pour faire nos courses.  Ce n’est pas un secret!  Mais voici ce que vous pouvez faire à ce propos:

  1. Planifiez vos repas à l’avance. Faites-vous un menu en pensant aux courses que vous devrez faire pour préparer ces repas.  Essayez de choisir des recettes qui vous permettrons d’utiliser ce que vous avez déjà à la maison.  Pensez aux fruits et légumes de la saison : ils seront moins chers.  Repérez les recettes qui vous permettent d’utiliser les morceaux de viande les moins chers (ou même qui ne requièrent pas de viande du tout !).
  2. Ne déviez pas de votre liste. N’achetez rien impulsivement.  S’il y a des soldes et que vous savez que vous les utiliserez éventuellement, alors allez-y, mettez-les dans votre caddie.  Mais méfiez-vous des étalages tape-à-l’œil qui vous poussent à dépenser plus.  Consultez les publicités à l’avance, et modifiez si nécessaire votre menu pour profiter des soldes.
  3. Pour mieux connaître Jésus : Développer sa relation avec Dieu

    Des questions? Écrire à un mentor
  4. Laissez vos enfants à la maison avec votre époux(-se) ou avec un(e) voisin(e). La plupart d’entre nous n’ont pas le courage de dire à notre petit ange qu’on ne peut pas acheter ces jolis petits biscuits décorés des rayons pâtisserie.  Certains magasins sont connus pour placer les sucreries à portée de main des enfants.  Mais si la petite main n’est pas là, elle ne peut pas tenter de les prendre !
  5. Les grandes surfaces sont généralement moins chères. C’est grâce aux prix en gros, mais vérifiez les publicités.  Peut-être que cela vaut la peine de faire une partie de vos achats dans un magasin et de les terminer dans un autre.  Et rien ne vous oblige à fréquenter le même magasin toutes les semaines.  C’est une bonne idée d’aller jeter un coup d’œil dans les autres magasins de temps à autre.
  6. Regardez en haut et en bas. Les magasins disposent souvent les articles les plus populaires –et les plus chers– entre les rayons du milieu et ceux qui arrivent à hauteur d’épaule.  Les marques les moins chères se trouvent souvent sur les rayons du haut ou ceux du bas.  Cela vaut le coup de se baisser…  ou de regarder vers le haut !
  7. Prenez votre calculatrice avec vous. Il vous sera utile de comparer les prix unitaires.  Mais un moindre prix pour un produit de plus grande taille représente seulement une économie si vous allez effectivement utiliser le surplus.  S’il finit à la poubelle, ce n’est pas une bonne affaire du tout.
  8. Evitez les aliments pré-empaquetés prêts à l’emploi. Il est vrai qu’il est pratique de donner un petit sachet de chips à votre enfant, mais cela revient bien moins cher de lui en donner une poignée dans un sac en papier, et qu’il le ramène à la maison pour que vous vous en serviez à nouveau le lendemain.  Il y a des exceptions,  mais les nourritures toutes préparées, prêtes à la consommation, offrent souvent moins de nutriments, de toute façon.
  9. Mangez sainement. Des habitudes saines en matière de repas reviennent moins cher que des habitudes malsaines.  Le riz, les pommes de terre, les fruits et les légumes sont tous moins chers que la viande.  Rien de vous oblige à devenir végétarien, mais ce n’est ni économique, ni sain de manger trop de viande.  Peut-être même que vous économiserez sur vos dépenses santé à l’avenir.
  10. Comparez les prix des diverses coupes de viande. Cherchez les morceaux les moins chers.  Souvent on peut relever la qualité d’un plat avec les talents culinaires bien qu’on utilise des morceaux de viande moins chers.  Consommez du poulet, de la dinde et du poisson.  Ils sont moins chers que le bœuf, et offrent un changement agréable.
  11. N’utilisez des coupons de rabais que pour les produits que vous achèteriez de toute façon. Si vous avez l’habitude d’acheter la marque du magasin pour 79 centimes, n’achetez pas la marque populaire à 1,19€ simplement parce que vous avez un coupon de réduction de 20 centimes.  Les coupons de rabais ou de remise peuvent être d’une aide précieuse.  Mais n’oubliez pas de faire le calcul avant d’« économiser » tout cet argent !
  12. Achetez seulement la nourriture. N’achetez pas d’autres produits lorsque vous allez faire des courses.  Les produits pharmaceutiques, les cartes de vœux et autres marchandises peuvent tous être achetés ailleurs pour moins cher.  Les produits de nettoyage peuvent faire grimper la facture en flèche ; essayez d’acheter les produits sans marque lorsque c’est possible.  Encore mieux, apprenez à fabriquer vos propres produits de nettoyage.  Vous serez surpris des économies.
  13. Apportez votre repas au travail ou à l’université. Vous pouvez vous faire un super sandwich pour le prix d’un hamburger-frites.  Si vous avez un four micro-ondes à disposition, considérez la possibilité d’amener des restes.  Vos collègues vous envierons votre poulet rôti d’hier lorsqu’ils en sentiront les effluves.
  14. Limitez les sorties au restaurant. La plupart des familles apprécient un repas au restaurant de temps à autre.  La cuisinière ou le cuisinier, en tout cas !  Mais sortir au restaurant peut faire des trous dans votre budget.  Un dîner en particulier est plus cher que les autres repas ; pourquoi ne pas faire une sortie pour le petit déjeuner ou le déjeuner ?  Si vous devez sortir pour un dîner, méfiez-vous des apéritifs, des boissons alcooliques et des desserts.  Ils peuvent faire gonfler la facture en un rien de temps.
Imprimer


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires