Cet été, trouvez-vous formidable

Auteur: Claire Colvin

L’été est arrivé et la vie devient plus facile. Même si vous n’avez plus deux mois de vacances d’été, le soleil fait toujours du bien. A la recherche d’une pause minute pour donner une petite détente à votre été grandissant? Laissez tomber le stress occasionné par l’achat d’un maillot de bain et prenez le temps de vous faire plaisir. Essayez quelques une de ces idées faciles qui sont efficaces sur tous les corps et n’oubliez-pas combien l’été peut être agréable.

  1. Allez jouer dehors – Il y a tellement de choses à faire dehors – marche, balade, jouer eu Frisbee, faire du sport – alors, sortez et faites un peu d’exercice en plein air. L’air frais vous fait du bien  et l’opportunité d’aller dans la nature est une bonne manière d’élever vos esprits. Seulement, n’oubliez pas d’être prudent avec le soleil. Un coup de soleil n’est esthétique sur personne, et comme chacun le sait, les effets du soleil à long terme peuvent être dangereux. Pensez à vos lunettes de soleil, à votre chapeau et à votre crème solaire.
  2. Posez du vernis sur vos orteils. Peu importe comment sont vos ongles de pieds, ils seront plus jolis avec de la couleur. Gâtez-vous en allant au rayon beauté de votre supermarché et en dépensant quelques sous dans une ou deux teintes. On peut avoir des couleurs plus voyantes sur les pieds que sur les mains, alors laissez-vous aller à un peu de fantaisie. Les roses sont très à la mode cette année. Et puis, ajoutez un anneau à un orteil pour obtenir un effet plus percutant.
  3. Mangez frais. En été, les fruits et les légumes frais sont plus abordables. Alors profitez-en pour manger autant de produits frais que vous le pouvez. Ils sont  délicieux,  mais aussi faibles en gras, riches en fibre, en vitamines et en sels minéraux. La plupart des fruits et des légumes sont faciles à mettre dans un sac, alors n’oubliez pas d’en avoir toujours un avec vous.
  4. Achetez vous une robe bain de soleil. Je sais ce que vous pensez, mais elles ne sont pas toutes à rayure ou dos nu. Trouvez-en une qui sied à la forme de votre corps. Si vous ne trouvez rien qui vous plait, achetez un patron et sortez votre machine à coudre – les robes d’été sont très facile à faire. Même si ce n’est que pour la porter dans votre jardin, la liberté d’une petite robe d’été mérite un petit effort.
  5. Allégez votre maquillage. La chaleur et l’humidité de l’été vous permettent d’alléger votre maquillage tout en vous sentant belle. Prenez une base teintée ou essayez un produit sans huile pour éviter à votre peau de briller. Osez vous rendre compte de combien de maquillage vous pouvez enlever.
  6. Mettez de la couleur dans votre garde robe. Pour changer des beiges et noirs de l’hiver, l’été est une bonne occasion de mettre quelques couleurs dans votre armoire. Essayez les hauts de couleurs vives ou les jupes de coupes originales. Les tissus d’été sont légers et décontractés, alors jouez un peu avec les couleurs et voyez ce que ça donne.
  7. Faites le choix de bien profiter de l’été cette année. Combien d’étés avez-vous passé à cacher vos pieds, vos bras ou une quelque autre partie de votre corps que vous ne trouvez pas aux normes? Avez-vous refusé une baignade, un week-end à la campagne ou une séance de bronzage à cause de ce que vous auriez eu à porter? Il existe des corps de toutes les formes et de toutes les tailles, mais le vôtre est le seul que vous avez. Alors, prenez-en soin et profitez-en avec fierté tout au long de l’été. La confiance en soi habille bien tout le monde.

C’est fou tout ce que l’on peut croire si on se l’entend répéter assez souvent.

La confiance en soi est un défi pour beaucoup de femmes, ce qui n’est pas surprenant à notre époque de mannequins ultra minces et de super-mamans. Ce qui est surprenant c’est la rapidité avec laquelle nous acceptons le jugement d’une autre personne et à quel point notre manque de confiance en soi peut descendre. Pour moi, ça a commencé à l’école à cause d’un groupe de quatre ou cinq garçons qui me répétaient chaque jour que j’étais laide et stupide. Et je les croyais!

Un pauvre amour-propre n’entraine pas systématiquement vers une dépression, mais les études ont prouvé que les deux se tiennent souvent la main. Un pauvre amour-propre fait de vous votre pire ennemi. Des pensées comme “si seulement j’étais plus jolie, si seulement j’étais sportive, si seulement j’étais amusante ou populaire, si seulement j’étais assez forte pour surmonter ça” effacent tout le reste. Car même si nous recevons des compliments, les voix dans nos têtes nous empèchent de les recevoir. Comme le dit Julia Roberts dans “Pretty Woman”, “Les choses négatives sont bien plus faciles à croire que celles qui sont positives.” (traduction libre)

Trouver une raison pour vous valoriser

Pour moi, les choses ne se sont pas arrangées, alors au milieu de ma première (j’avais 16 ans), j’ai changé d’école. Les insultes s’arrêtèrent, mais j’avais encore à affronter qui j’étais, et à faire ce qu’il fallait pour m’en sortir. Pour pouvoir retrouver un sens de sa propre valeur, il faut bien plus qu’un changement de scène, il faut un changement de perspective.

Une année, au cours de l’été, je suis allée avec un groupe de l’église de mes parents à une conférence. C’est là que, d’une manière totalement imprévue, j’ai enfin trouvé les réponses aux questions que je me posais. Là, finalement, il y avait une réelle source de valeur sur laquelle je pouvais m’appuyer. J’ai éprouvé le sentiment d’avoir une valeur sur laquelle je pouvais commencer à construire. Le processus de guérison a ainsi pu commencer.

Le monde est effrayant quand on cesse de s’aimer soi-même.

Maintenant, j’avais de l’espoir. J’avais entendu parler de Dieu quand j’étais enfant, mais rien que d’essayer de survivre m’avait consumer et je l’avais oublié depuis longtemps. Mais Dieu, lui, ne m’avait pas oubliée. C’est au cours de ma seconde année universitaire que j’ai découvert le verset dans la Bible qui est devenu mon favori depuis,

“Toi, que j’ai pris aux extrémités de la terre, et que j’ai appelé d’une contrée lointaine, à qui j’ai dit: tu es mon serviteur, je te choisis, et je ne te rejette point! Ne crains rien, car je suis avec toi; ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu; je te fortifie, je viens à ton secours, je te soutiens de ma droite triomphante.” (EsaÏe 41 : 9-10)

Qui suis-je? Cette question est pénible pour ceux qui ne s’aiment pas eux-mêmes. Maintenant, j’ai une réponse: je suis une femme aimée par Dieu. Vous pouvez dire la même chose. Vous comptez pour Dieu. Il vous aime tellement qu’Il a donné son seul Fils pour vous.

Vous pouvez recevoir Christ dès maintenant par la foi, au moyen de la prière.

Prier, c’est tout simplement parler à Dieu. Dieu connaît votre cœur, et il est plus soucieux de l’attitude de votre cœur que des mots que vous utilisez. Voici une prière que nous vous suggérons :

Seigneur Jésus, je veux te connaître personnellement. Merci d’être mort sur la croix pour mes péchés. Je t’ouvre la porte de ma vie et je te reçois comme Sauveur et Seigneur. Prends la direction de ma vie. Merci de pardonner mes péchés et de me donner la vie éternelle. Fais de moi la personne que tu veux que je sois.

Cette prière exprime-t-elle le désir de votre cœur? Vous pouvez la prier dès maintenant, et Jésus-Christ viendra dans votre vie comme il l’a promis.

Une vie nouvelle

Si vous avez invité Jésus-Christ à entrer dans votre vie, remerciez souvent Dieu à ce sujet. Remerciez-le également parce que Christ ne vous abandonnera jamais et parce qu’il vous a donné la vie éternelle. Alors que vous en apprenez plus sur votre relation avec Dieu et combien il vous aime, vous vivrez la vie pleinement.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires