Trucs pour les devoirs

Auteur: Steve Douglass

Traduit par Pierre-Louis Lefebvre

Ah, les devoirs… la partie que nous redoutons tous dans un cours, mais aussi celle qui représente une large partie de notre note finale. Voici quelques trucs pour vous aider à venir à bout de vos devoirs et de vos projets.

Rendez-les!

Rendez toujours vos devoirs au professeur, même s’ils sont en retard. Il est bien entendu préférable de les rendre à temps, à moins que vous ayez une garantie que votre retard ne vous fera pas perdre de points.

Une note amputée de quelques points vaut mieux que pas de note du tout. Et si vous êtes perfectionniste, évitez que ce trait de caractère ne vous fasse rendre vos travaux en retard.

Planifiez un horaire pour vos devoirs

Nous savons probablement tous que de bâcler les devoirs la nuit précédant la remise ne produit habituellement pas les notes auxquelles nous pouvons rêver. Si vous remettez l’accomplissement vos devoirs trop longtemps, vous avez peut-être des problèmes d’horaire.

En planifiant votre travail, assurez-vous d’accorder suffisamment de temps pour chaque étape de l’élaboration de la composition :

1. Développer le concept
2. Effectuer la recherche
3. Définir votre thèse
4. Rédiger un plan
5. Écrire un premier brouillon
6. Effectuer les modifications et révisions majeures
7. Peaufiner le brouillon final.

Pour établir votre calendrier, allez-y à rebours à partir de la date de remise. Cela vous indiquera à quelle date maximale vous pouvez commencer à travailler sur l’élaboration du concept pour obtenir un bon produit fini.

Faites preuve d’organisation :

Soyez clair et organisé afin que le professeur ou son assistant puisse comprendre votre cheminement.

  1. Avant de plonger, planifiez! Quel est votre objectif? (Quelle est votre thèse?)
  2. Utilisez des outils comme les sous-titres afin de vous aider à organiser vos arguments.
  3. Organisez votre plan et vos idées en une séquence logique. Déterminez quelles illustrations utiliser (citations, faits, anecdotes, blagues).
  4. Terminez avec votre argument le plus fort, en utilisant votre illustration la plus forte ou la citation qui résume votre thèse — c’est votre dernière chance de faire bonne impression!

Mettez-en plus que le strict nécessaire

  1. Allez en profondeur et mettez l’importance de votre sujet dans son contexte.
  2. Montrez au correcteur ce que vous avez appris en rédigeant ce travail. Soyez enthousiaste.
  3. Soyez créatif! Démarquez-vous du reste de la pile de devoirs et de projets. Ajoutez une approche ou une touche fraîche à votre travail. Pour garder votre créativité en éveil :
  • Lisez régulièrement pour stimuler votre réflexion;
  • Recherchez des avis extérieurs pour vous libérer de vos modèles de réflexion arrêtés et fournir de nouvelles avenues à votre esprit;
  • Repoussez vos barrières mentales. Jouez au jeu de « et si… » et « pourquoi pas… ».
  • Faites des séances de remue-méninges avec d’autres et testez vos idées les uns avec les autres.
  • Ou encore, laissez le tout décanter. Les meilleures idées viennent parfois quand nous sommes au lit et que nous essayons de nous endormir. Aussitôt que vous avez une idée, écrivez-la!

Gérez votre temps

  1. Notez les dates de remise et les engagements que les travaux exigent sur un calendrier aussitôt que ces dates sont fixées. Notez toutes ces dates de remise dans le même calendrier pour pouvoir avoir l’ensemble de vos tâches d‘un seul coup d‘œil.
  2. Au début de la session, planifiez un temps d’étude pour chaque matière à un moment précis et, chaque semaine, tenez-vous-en à cet horaire.
  3. Commencez toujours par ce qui a la plus haute priorité (et les priorités vont se modifier en cours de session, alors soyez souple!).

Adapté du livre « How to Get Better Grades and Have More Fun » de Steve Douglass.

Copyright @ 2001 iamnext.com

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires