La voie du repos

Auteur: Anne-Marie Montgomery

parkbench“Que je suis fatiguée!

”Je suis stressée!”

“Je suis épuisée, éreintée!”

“J’ai besoin d’une pause!”

J’aimerais tellement pouvoir me reposer un peu!”

À combien de reprises avez-vous entendu de tels commentaires dernièrement ? Combien de fois étiez-vous la personne qui prononçait de telles paroles?

La plupart d’entre nous savons que notre rythme de vie est trop stressant. Cependant,  nous continuons à courir, un peu comme le lapin Energizer, jusqu’à ce que nous nous trouvions épuisés, malades, déprimés.

Ce sentiment d`épuisement et de surcharge n’est pas nouveau. Même 2000 ans dans le passé, à une époque où les jours se mesuraient en heures plutôt qu’en minutes, où les gens marchaient plutôt que de prendre une auto, où la technologie qui nous envahit était absente, les gens luttaient contre le stress et la fatigue. Tout comme nous, ils trouvaient la vie trop lourde à supporter. Comment puis-je affirmer cela? Parce que Jésus le déclare.

En Matthieu 11.28-30, Jésus lance une invitation à tous ceux qui trouvent la vie épuisante et pénible.

«Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez le repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.»

Qu’apprenons-nous en méditant ces paroles ? Regardons le texte tranquillement :

  • Venez à moi
    L’invitation est claire. Jésus nous invite à venir à lui. Non pas à un livre, à un édifice ou à une activité, mais à Lui. L’appel est d’entrer en relation personnelle avec le Dieu vivant !
  • Vous tous qui êtes chargés et fatigués
    Jésus nous invite à venir à lui tels que nous sommes : fatigués et chargés. Ce n’est pas à nous de résoudre nos problèmes seuls. Il nous invite à venir à lui avec tous les problèmes qui nous affligent.
  • Je vous donnerai du repos… vous trouverez le repos pour vos âmes
    Le repos est un don. C’est Jésus qui le donne. Ce don est en tout premier lieu un repos pour l’âme. Le repos vient de l’intérieur vers l’extérieur, et non vice versa. Si je veux un corps en repos, mon âme doit être en repos.
  • Prenez mon joug sur vous
    La voie du repos se trouve dans une relation constante avec Dieu, une union de ma vie avec celle de Christ. (C’est là le sens premier de prendre son joug sur nous : le joug servait à attacher deux animaux ensemble pour qu’ils puissent travailler de concert plutôt que chacun de leur côté.)
  • Et recevez mes instructions
    La voie du repos est un processus d’apprentissage : nous devons consacrer du temps à recevoir nos instructions de Christ. Jésus a vécu cette vie de repos à laquelle il nous appelle. Donc, il peut nous enseigner à nous reposer en lui, même dans les moments les plus difficiles et exigeants de notre vie. Mais il est impossible d’apprendre de lui si nous ne prenons pas le temps d’être avec lui et de l’écouter.
  • Car je suis doux et humble de cœur
    Jésus est un enseignant doux et humble. Il sera doux et humble avec nous. Mais, plus que cela, apprendre de lui, c’est apprendre à être doux et humble. Deux éléments nécessaires d’une vie de repos sont la douceur (un cœur qui ne s’endurcit pas et ne se rebelle pas) et l’humilité (notre reconnaissance de notre besoin incessant de Dieu et de notre dépendance sur lui).
  • Car mon joug est doux et mon fardeau est léger
    La voie que Jésus nous invite à suivre avec lui est de beaucoup préférable à toute voie que nous pourrions tracer sans lui. Traverser la vie avec lui est la clé d’une vie de repos. Il désire être notre compagnon constant qui nous guide et qui allège notre fardeau en nous fortifiant par sa présence.

Jésus est notre exemple. Nous apprenons de lui. Nous devons donc nous poser la question suivante : Comment Jésus se reposait-il? Comment renouvelait-il ses forces? Les gens lui demandaient constamment de faire l’impossible ; comment arrivait-il à faire le tri de toutes ces requêtes et attentes?

En étudiant sa vie, nous constatons qu’il trouvait sa force dans un dialogue incessant et intime avec son Père. Il se réjouissait de l’amour et de la gloire de son Père, il cherchait sa volonté et obéissait pleinement à toute directive qui lui venait du Père.

Voila ce qu’est la méditation chrétienne. Ce n’est jamais un temps de solitude. C’est plutôt un temps passé en la présence de Dieu, un dialogue profond avec lui, un cœur à son écoute pour apprendre de lui afin d’obéir à sa direction de tout cœur, en toute douceur et humilité.

À travers les âges, les gens ont découvert à quel point une telle relation intime avec Dieu mène au repos et à l’épanouissement. Le psaume 91.1 déclare : «Celui qui demeure sous l’abri du Très-Haut, Repose à l’ombre du Tout-Puissant.» Le psaume 23 le dit ainsi : «L’Éternel est mon berger : je ne manquerai de rien. Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige vers des eaux paisibles. Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, À cause de son nom.»

À lire aussi:

La méditation biblique : trouver notre repos en Dieu

Une grâce suffisante

Comment rester jeune toute sa vie

Le repos pour ton âme

Print


Une réponse à “La voie du repos”

Afficher vos commentaires