Entre le Fils et le Père

Quelques conversations sont tellement intimes que nous hésitons à les écouter. Ici, nous découvrons quelques détails d’une conversation intime entre Jésus et son Père, juste avant la passion.

Dans cette étude, nous nous attarderons surtout sur la description de cette conversation telle que nous la lisons en Mathieu 26.36-46 et en Jean 17, bien que les autres évangiles nous la racontent aussi (voir Marc 14 et Luc 22.)

Lisez Matthieu 26.36-46.

Là-dessus, Jésus arriva avec eux en un lieu appelé Gethsémani. Il dit à ses disciples : « Asseyez-vous ici pendant que je vais prier là-bas. » Il prit avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée. Il commença à être envahi d’une profonde tristesse, et l’angoisse le saisit. Alors, il leur dit : « Je suis accablé de tristesse, à en mourir. Restez ici et veillez avec moi! » Puis il fit quelques pas, se laissa tomber la face contre terre, et pria ainsi : « Ô Père, si tu le veux, écarte de moi cette coupe! Toutefois, que les choses se passent, non pas comme moi je le veux, mais comme toi tu le veux. »

 Ensuite, il revint auprès des disciples et les trouva endormis. Il dit à Pierre : « Ainsi, vous n’avez pas été capables de veiller une seule heure avec moi! Veillez et priez, pour ne pas céder à la tentation. L’esprit de l’homme est plein de bonne volonté, mais la nature humaine est bien faible. »

Puis il s’éloigna une deuxième fois, et se remit à prier en disant : « Ô mon Père, s’il n’est pas possible que cette coupe me soit épargnée, s’il faut que je la boive, alors, que ta volonté soit faite. »

Il revint encore vers ses disciples et les trouva de nouveau endormis, car ils avaient tellement sommeil qu’ils n’arrivaient pas à garder les yeux ouverts. Il les laissa donc, et s’éloigna de nouveau. Pour la troisième fois, il pria en répétant les mêmes paroles. Lorsqu’il revint auprès de ses disciples, il leur dit : « Vous dormez encore et vous vous reposez! L’heure est venue où le Fils de l’homme va être livré entre les mains des pécheurs. Levez-vous et allons-y. Celui qui me trahit est là.»

À la fin du repas pascal, Jésus et les onze disciples quittent la chambre haute pour se rendre au jardin de Gethsémani. Arrivé au jardin, Jésus se retire de ses disciples pour parler en tête-à-tête avec son Père.

1. Que demande-t-il à trois de ses amis? Que les invite-t-il à faire?
2. Il se retire d’eux pour parler seul avec son Père. Que lui demande-t-il?
pensées supplémentaires
Pensées supplémentaires : Quelles attitudes Jésus manifeste-t-il?
3. Lorsque Jésus retourne auprès de ses trois amis, que constate-t-il? Que leur demande-t-il? Que fait-il?
4. Lorsqu’il retourne auprès du Père, qui lui demande-t-il?
Lisez maintenant Jean 17. Après avoir ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel et dit : Mon Père, l'heure est venue : fais éclater la gloire de ton Fils, pour qu'à son tour, le Fils fasse éclater ta gloire. En effet, tu lui as donné autorité sur l'humanité entière afin qu'il donne la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés. Or, la vie éternelle consiste à te connaître, toi le Dieu unique et véritable, et celui que tu as envoyé : Jésus-Christ. J'ai fait connaître ta gloire sur la terre en accomplissant l'œuvre que tu m'avais confiée. Et maintenant, Père, revêts-moi de gloire en ta présence, donne-moi cette gloire que j'avais déjà auprès de toi avant les origines du monde. Je t'ai fait connaître aux hommes que tu as pris du monde pour me les donner. Ils t'appartenaient, et tu me les as donnés : ils ont gardé ta Parole. Maintenant ils savent que tout ce que tu m'as donné vient de toi; car je leur ai transmis fidèlement le message que tu m'avais confié; ils l'ont reçu. Aussi ont-ils reconnu avec certitude que je suis venu d'auprès de toi; et ils ont cru que c'est toi qui m'as envoyé. Je te prie pour eux. Je ne te prie pas pour le reste des hommes, mais pour ceux que tu m'as donnés parce qu'ils t'appartiennent. Car tout ce qui est à moi t'appartient, comme tout ce qui est à toi m'appartient. Ma gloire rayonne en eux. Bientôt, je ne serai plus dans le monde, car je vais à toi, mais eux, ils vont rester dans le monde. Père saint, garde-les par le pouvoir de ton nom, celui que tu m'as donné, pour qu'ils soient un comme nous le sommes. Aussi longtemps que j'étais parmi eux, je les ai gardés par le pouvoir de ton nom, ce nom que tu m'as donné; je les ai protégés et aucun d'eux ne s'est perdu (sauf celui qui devait se perdre pour que s'accomplisse l'Écriture). À présent, je retourne auprès de toi, et je dis tout cela pendant que je suis encore dans le monde, pour qu'ils possèdent en eux cette joie qui est la mienne, une joie parfaite. Je leur ai donné ta Parole, et le monde les a pris en haine parce qu'ils ne lui appartiennent pas, comme moi-même je ne lui appartiens pas. Je ne te demande pas de les retirer du monde, mais de les préserver du diable. Ils n'appartiennent pas au monde, comme moi-même je ne lui appartiens pas. Consacre-les par la vérité. Ta Parole est la vérité. Comme tu m'as envoyé dans le monde, moi aussi je les y envoie. Et je me consacre moi-même à toi pour eux, pour qu'ils soient, à leur tour, consacrés à toi par la vérité. Ce n'est pas seulement pour eux que je te prie; c'est aussi pour ceux qui croiront en moi grâce à leur témoignage. Je te demande qu'ils soient tous un. Comme toi, Père, tu es en moi et comme moi je suis en toi, qu'ils soient un en nous pour que le monde croie que c'est toi qui m'as envoyé. Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un, comme toi et moi nous sommes un, moi en eux et toi en moi. Qu'ils soient parfaitement un et qu'ainsi le monde puisse reconnaître que c'est toi qui m'as envoyé et que tu les aimes comme tu m'aimes! Père, mon désir est que ceux que tu m'as donnés soient avec moi là où je serai et qu'ils contemplent ma gloire, celle que tu m'as donnée, parce que tu m'as aimé avant la création du monde. Père, toi qui es juste, le monde ne t'a pas connu, mais moi je t'ai connu, et ceux-ci ont compris que c'est toi qui m'as envoyé. Je t'ai fait connaître à eux et je continuerai à te faire connaître, pour que l'amour que tu m'as témoigné soit en eux et que moi-même je sois en eux.
5. Quelle définition Jésus donne-t-il à la vie éternelle au début de cette prière?
pensées supplémentaires
Pensées supplémentaires : Que signifie connaître Dieu?
6. Pour qui Jésus prie-t-il? Quelles sont ses requêtes pour eux?
7. Comment cela vient-il influencer votre vie?
8. Comment cela vient-il influencer votre vision de la prière?
9. Relisez ce chapitre en le personnalisant. Exemple : Sanctifie-moi par ta vérité… Comme tu as envoyé Jésus dans le monde, envoie-moi dans le monde… Quel effet cet exercice a-t-il sur vous?
10. Vos réflexions, questions et requêtes de prière :
Votre nom
Adresse électronique
Confirmez votre adresse électronique
Indiquez votre sexe: masculin ou féminin
Ville
Pays

La suite:  Entre amis

Nous arrivons à la veille de sa mort. Jésus célèbre la Pâque juive avec ses amis les plus proches. Cette fête commémorait la libération du peuple d’Israël de leur esclavage en Égypte. C’était une célébration à la fois sobre et joyeuse.  Cette étude nous invite à réfléchir aux événements racontés en Jean.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires