12 : Choisir la maîtrise de soi

Un cœur résolu

En lisant les journaux, nous découvrons que beaucoup de personnes dans notre société ne se maîtrisent pas. Lorsque nous réfléchissons à nos vies et à celles des membres de nos familles, nous découvrons souvent le même problème : un manque de maîtrise de soi. Qu’est-ce que la maîtrise de soi? Comment pouvons-nous croître dans la manifestation de cette qualité?

Lisez les Évangiles, et vous trouverez en Jésus l’exemple parfait d’une personne qui se maîtrise. Les Écritures affirment qu’il a été tenté en toutes choses comme nous, mais sans commettre de péché (Hébreux 4.15). Comment Jésus a-t-il réussi à éviter le péché toute sa vie durant?

Nous trouvons quelques idées à ce sujet en Ésaïe 50.4-11. Lisez tranquillement ce passage pour ensuite répondre aux questions de cette leçon.

1. Qui Jésus écoutait-il ? Vers qui se tournait-il pour les directives à suivre? Pour les paroles qu’il prononçait? Quel mot Ésaïe utilise-t-il pour le décrire?
2. À quelle fréquence Jésus cherchait-il la direction du Père pour sa vie et son ministère? Voir Jean 14.7-15 pour des détails à ce sujet.)
pensées supplémentaires
Pensées supplémentaires : Est-ce que Jésus a fait quoi que ce soit en s’appuyant sur ses propres ressources sans que le Père lui dise que faire (Jean 5.19-20) ? Qu’apprenez-vous sur la relation entre Jésus et son Père en étudiant ces versets?
3. Lorsque le Père a demandé à Jésus de supporter la torture que les hommes lui ont infligée, Jésus a-t-il refusé d’obéir? Quelles raisons le texte en Ésaïe offre-t-il pour cette obéissance jusqu’à la mort sur la croix? Comment une telle obéissance est-elle une preuve de maîtrise de soi?
4. En qui Jésus se confiait-il? Pour qui vivait-il? (Voir Luc 9.18-27 pour découvrir l’attitude de Jésus quant à sa vie, et pour découvrir son invitation à le suivre sur cette même voie.)
pensées supplémentaires
Pensées supplémentaires : Nous trouvons une allusion à Ésaïe 50 en Luc 9.51-62. En Ésaïe 50.7, nous lisons : « j’ai rendu mon visage semblable à un caillou ». En Luc 9.51, nous lisons : « Il fixa résolument son visage pour aller à Jérusalem. »
pensées supplémentaires
Que nous enseigne l’usage de ces mots précis? Jésus a résolu fermement d’aller à la croix. Il a rendu son visage semblable à un caillou pour aller vers Jérusalem. Il savait qu’il y allait pour mourir pour nous. Il a accepté la charge difficile que son Père lui confiait, un pas à la fois, ses yeux fixés sur le but et sur celui qui l’appelait à accomplir cette mission. Nous avons surtout besoin de maîtrise de soi lorsque Dieu nous charge d’une mission que nous ne désirons pas accomplir, une mission qui nous fait peur, qui nous terrifie ou nous trouble.
5. « Dieu nous appelle à une vie abondante. Mais cette vie peut être périlleuse et ardue. Jésus nous promet que nous connaîtrons les mêmes difficultés, les mêmes persécutions et la même haine qu’il a connues (Matthieu 5.11-16). Le lâche ne peut pas vivre la vie du disciple. Seulement le courageux, le résolu, le décidé peut le faire. Nous ne pouvons pas suivre Jésus sans maîtrise de soi. Êtes-vous d’accord avec cette déclaration? Est-ce lorsque la volonté de Dieu est différente de la vôtre que vous avez besoin de maîtrise de soi? Expliquez.
6. Que faites-vous lorsque vous n’aimez pas les directives que Dieu vous donne? Qui gagne, d'habitude? Si vous n’obéissez pas à Dieu lorsqu’il vous demande de faire quelque chose que vous ne désirez pas faire, de qui êtes-vous vraiment le serviteur?
7. Jésus n’a jamais commis de péché. Il a toujours choisi librement d’obéir à toute directive que son Père lui a donnée. Pourquoi pouvait-il persévérer dans une telle attitude de confiance et d’obéissance?
8. Quelle différence y a-t-il entre essayer d’arrêter de pécher par ses propres moyens, et écouter la voix de Dieu et obéir sa volonté par sa puissance qui agit en nous?
pensées supplémentaires
Pensées supplémentaires :(Pour des idées à ce sujet, lisez Éphésiens 3.14-21. Notez surtout ce que Dieu peut accomplir par sa puissance en nous!
9. Avez-vous déjà constaté le lien qui existe entre la maîtrise de soi (notre libération du péché) et la soumission à la volonté de Dieu? Que pensez-vous de l’idée que la maîtrise de soi n’est pas se maîtriser tout seul, mais que c’est plutôt laisser le Christ vous diriger, vous guider et vivre en vous par son Esprit? Nous trouvons des indices à ce sujet en Ésaïe 50.4-11. Lisez ce passage à quelques reprises, dans une attitude d’écoute, pour découvrir la perception que Jésus avait de sa vie, de son ministère et de sa relation avec son Père.
pensées supplémentaires
Pensées supplémentaires : Que pensez-vous de l’idée que Jésus lui-même a démontré une telle soumission et dépendance pendant son séjour sur Terre?
10. Vos questions, commentaires et requêtes de prière :
Votre nom
Adresse électronique
Confirmez votre adresse électronique
Indiquez votre sexe: masculin ou féminin
Ville
Pays

 

Étude suivante: Des plaisirs et des passions purs

Liste des études:  Galates:  le fruit de l’Esprit

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires