2 : Mais le fruit de l’Esprit, c’est…

Imaginez Christ comme la vigne et vous comme une branche, portant son fruit. Quelles idées du genre de relation qu’il vous offre glanez-vous de cette image? Quelles questions au sujet de cette relation désirez-vous lui poser? Demandez-lui de vous aider à comprendre ce que signifie demeurer en lui. Pensez à une situation qui vous dépasse. Comment le fait de savoir que vous êtes greffé à Christ, qui vous nourrit et vous soutient constamment, vous aide-t-il à affronter cette situation?

Questions de réflexion : Existe-t-il une définition universelle de la beauté, ou est-ce que nous avons chacun une vision unique de la beauté? Quelle est votre définition de la beauté? Est-ce que la foi en Dieu influence notre vision de la beauté? Si oui, comment? Sinon, pourquoi pas? Dieu a-t-il une définition de la beauté? Si oui, est-ce que sa définition est la seule vraie définition?

(Lisez Éphésiens 5.25-30; Romains 8:24-29; II Corinthiens 3.17-18 et I Pierre 3.3-4 pour des descriptions possibles de la beauté selon Dieu. Est-ce que Galates 5.22-23 pourrait aussi être une description de la beauté selon Dieu?)

1.Qui produit le fruit que Paul décrit en Galates 5.22? Avons-nous un rôle à jouer dans la production de ce fruit?
pensées supplémentaires
Voir Galates 5.16-18 pour des idées à ce sujet.
2.À votre avis, comment l’Esprit produit-il son fruit en nous?
pensées supplémentaires
Vous pouvez en découvrir plus sur le ministère de l’Esprit en lisant cette série d’articles : http://pouvoirdechanger.com/vivre/foi/messages-transmissibles/
3. Dans le grec, le mot « fruit » est karpos. Il se trouve au singulier. À votre avis, pourquoi Paul a-t-il utilisé le singulier pour décrire les qualités produites par l’Esprit?
4.L’Esprit de Dieu, Dieu lui-même, vient habiter en nous lorsque nous confions notre vie à Jésus comme Sauveur et Seigneur. Que vous enseigne le fait que Dieu vient non seulement demeurer près de nous, mais en nous? Que découvrez-vous au sujet de son attitude envers nous en constatant ce fait?
Jésus parle du fait qu’il produit son fruit en nous et par nous dans un passage parallèle, Jean 15.1-17. Les questions qui suivent jettent un regard sur les vérités que nous trouvons dans ce passage. Avant de répondre aux questions, lisez Jean 15.1-17 à quelques reprises, lentement et dans une attitude de prière, en soulignant le mot fruit.
5.En Jean 15, aux versets 1 et 2, à quoi Jésus se compare-t-il? À quoi nous compare-t-il? À votre avis, pourquoi utilise-t-il cette image?
pensées supplémentaires
Voyez le psaume 80 pour des idées supplémentaires. Réfléchissez surtout au fait que Jésus n’a pas juste dit qu’il est la vigne, mais la VRAIE vigne.
6.Quelle est notre raison d’être et comment pouvons-nous l’accomplir selon les versets 5 à 17?
pensées supplémentaires
En qui devons-nous demeurer? En quoi? Que veut dire « demeurer en Christ »? Est-ce la même chose que marcher par l’Esprit?
7. Quelles sont les conséquences de ne pas demeurer en Christ (versets 2-6)? Quels bienfaits connaîtrons-nous en demeurant en Christ (versets 1-17)?
8. Comme en Galates 5. 16-23, nous trouvons un contraste dans ce passage. Nous voyons deux images : une belle image de vie, de productivité et d’abondance, et une image dévastatrice de mort, d’inutilité et de destruction. Comment l’usage par Jésus d’un tel contraste vous affecte-t-il?
9. Voyez-vous la vie à laquelle Jésus vous appelle comme une belle vie abondante? Expliquez.
10. Auriez-vous des pensées à partager ou des requêtes de prière à soumettre?
Votre nom
Adresse électronique
Confirmez votre adresse électronique
Indiquez votre sexe: masculin ou féminin
Ville
Pays

Étude suivante :  Mais le fruit de l’Esprit, c’est (partie 2)

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires