Hyperbole romantique : un regard humoristique sur l’honnêteté en amour

Auteur: Rusty Wright

Cela semblait être une bonne idée à l’époque.

Ce serait une excellente façon d’exprimer mon affection durable pour ma femme. Je trouverais sept cartes d’anniversaire romantiques et j’en offrirais une à  Meg chaque jour pendant une semaine, à compter du jour de son anniversaire. Cela perpétuerait une  douce tradition commencée avant que nous soyons mariés.

Chaque carte aurait une image simple qui  véhiculerait tendrement nos sentiments l’un  pour l’autre. A l’intérieur il y aurait un mot  attachant ou une citation à laquelle je pourrais ajouter une expression personnelle de mon amour pour elle.

Je n’avais pas prévu que la troisième journée apporterait un dilemme éthique.

J’ai choisi soigneusement les cartes et je les ai  disposées dans un ordre approprié. Le premier jour, la carte était illustrée d’un mignon petit chiot avec une rose. À l’intérieur on lisait : « Tu es celle que j’aime. »

Pour le deuxième jour, c’était un petit garçon et une fille dans un pré avec leurs bras posés sur les épaules de l’autre. Le mot disait : « Joyeux anniversaire à ma compagne de jeu préférée. »

Le troisième jour,  la carte affichait un beau coucher de soleil tropical : ciel bleu, rose, vaste océan,  et les palmiers en silhouette. On pouvait  presque sentir la brise embaumée. A l’intérieur:  « Avec toi, le paradis, c’est partout. » J’y ai ajouté une  mention personnelle des lieux rappelant des souvenirs spéciaux pour nous : une île où nous étions allé en vacances, un hôtel en Caroline du Nord, notre maison.

J’ai terminé les cartes restantes, daté les enveloppes, et prévu de lui en  offrir  une chaque matin de sa semaine de la naissance. Mais voici ce qui est arrivé en réalité.

Voyez-vous, j’avais accepté de faire du camping avec Meg pendant un jour ou deux. Meg s’épanouit en faisant le camping. Elle adore la vie en plein air, l’air pur, la randonnée pédestre, les feux de camp. Elle a ça dans le sang. Le camping est une chose que j’ai pratiqué chez les scouts — la poussière, les moustiques, les campeurs bruyants, les latrines malodorantes. Je le  classerai juste en-dessous des dernières lignes  sur ma liste de favoris.

Nous avons campé dans un parc National à seulement quinze minutes de notre maison. Le matin de son  anniversaire elle a aimé  le chiot pelucheux. Le deuxième jour, les enfants mignons  l’ont  fait sourire. Jusqu’ici, tout allait bien.

Pendant ce temps, je supportais le camping, en  faisant  de mon mieux pour garder mon attitude positive. La nourriture était correcte, les insectes rares. Après deux jours, j’étais prêt à rentrer à la maison comme prévu. Meg a voulu rester un jour supplémentaire. Nous avons chacun fait selon notre souhait.

Une fois à la maison et seul, j’ai sorti la carte de Meg pour le « troisième jour », celui  avec le coucher de soleil tropical et le « Avec toi, le paradis, c’est partout. »

Devrais-je lui donner la carte? J’avais choisi de quitter le terrain de camping. «Mais», je raisonnais avec moi-même, « le mot à l’intérieur était  sincère pour la plupart du temps. »

Je me suis installé dans un  compromis, et j’ai mis un post-it sur l’enveloppe en expliquant: «Tu pourrais dire que cette carte contient un peu d’hyperbole romantique. »

Cela allait-il pouvoir donner un air intelligent à  une étiquette qui tentait de désamorcer mon hypocrisie?

Les échos de son rire résonnaient  encore dans notre maison alors que j’en sortais tranquillement.

 “Dites la vérité les uns aux autres», a écrit un sage juif. «Parlez … la vérité dans l’amour», a préconisé un écrivain du premier siècle. Sages conseils pour à peu près n’importe quelle relation.

Mon « hyperbole romantique » est devenue une jauge humoristique de la vérité dans notre relation, un test d’honnêteté. Aucun de nous deux n’aiment chaque endroit sur terre. Elle  pense que certains événements sportifs sont une perte de temps. Je peux m’ennuyer dans les centres commerciaux. Mais tant que nous sommes honnêtes l’un  avec l’autre sur nos sentiments, le lien semble se renforcer.

Ce n’est pas une hyperbole.

Lire aussi:  Je ne peux aimer sans toi

Rusty Wright est un auteur et conférencier universitaire avec Probe.org  qui a parlé sur les six continents.

” Real Answers ™ ” Amy Fondation Internet. Pour contacter l’auteur ou la Fondation Amy, écrire ou e-mail à: PO Box 16091, Lansing, MI 48901-6091; amyfoundtn@aol.com . Visitez notre site Web à www.amyfound.org .

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires