Le désirer, 2ème partie

Auteur: Aileen Challies

Première partie

Communiquer

Songeons à ce qui rend notre mari désirable à nos yeux. Écrivons-lui des notes à ce sujet et laissons-les là où il est sûr de les trouver (et où il est le seul à les trouver). Envoyons-lui un courriel au cours de la journée pour lui dire que nous pensons à lui, à la nuit qui vient. Soyons amusantes, attrayantes, intrigantes. Si nous passons la journée à nous fâcher du fait qu’il a laissé trainer sa serviette ou qu’il a oublié de sortir les déchets, cela ne nous donnera pas trop envie de faire l’amour. Mettons l’accent sur le positif. L’anticipation de l’intimité physique est merveilleuse, et pour lui et pour nous.

Initier

La plupart des hommes aiment voir leur femme prendre l’initiative pour faire l’amour. Plutôt que d’attendre qu’il nous fasse des avances, laissons-le savoir des heures d’avance que nous voulons faire l’amour en lui envoyant quelques rappels au cours de la journée. Et même si cela ne nous intéresse pas tant que ça, faisons comme si nous avions hâte. Laissons nos pensées diriger, et notre corps se rattrapera tôt ou tard.

La science et le Dieu personnel : La conciliation est-elle possible?

Tu veux en parler? Écrire à un mentor

Se rendre belle

Lorsque nous ne nous sentons pas belles, nous trouvons cela difficile de vouloir faire l’amour. Si nous nous pensons belles, cela nous aide à nous sentir désirables, et cela aide notre mari à nous désirer. Débarrassons-nous de ces vieux pyjamas laids et réservons les tenues d’hiver pour les nuits les plus frigorifiques.

Décorer

Faisons de notre chambre la plus belle pièce de la maison. Nous passons près d’un tiers de notre vie dans cette chambre, alors pourquoi ne pas la décorer à notre goût? De beaux draps, des chandelles, une chambre bien rangée, tout cela aide à créer l’ambiance voulue pour une soirée romantique.

Se délecter

Soyons reconnaissantes du fait que notre mari éprouve du désir pour nous. Cela est bon et juste devant Dieu. Pensons-y : notre mari nous désire. C’est nous qu’il désire. Serions-nous contentes s’il ne manifestait aucun désir pour nous? Certes, non! Soyons donc reconnaissantes envers Dieu de nous avoir donné un mari qui nous aime, et remercions-en Dieu.

Planifier

Il s’agit peut-être d’une idée controversée, mais elle a sa place. Si nous trouvons cela difficile d’avoir des relations sexuelles régulières, cela pourrait nous aider de les planifier pendant un temps. C’est surtout important lorsque nous avons de jeunes enfants ou que nous passons par un stade difficile dans notre mariage. Ce que je suis en train de suggérer, c’est de déterminer d’avance que nous allons faire l’amour certains soirs de la semaine. Et ces jours-là, participons de plein cœur. Venons vers notre mari joyeusement, désireuses de cette intimité, ce qui est de loin préférable à le forcer à plaider avec nous pour ensuite le rejeter. (Nous avons parlé des dangers de cela dans l’article précédent.)

Dieu nous appelle à aimer, à servir et à désirer notre mari. Il a créé le sexe comme aide à l’unité du couple, une supercolle du mariage. Dieu donne à l’homme ses pulsions biologiques pour le rappeler d’aller vers sa femme. Dieu nous a confiées à notre mari pour satisfaire à son désir, et il a créé l’acte conjugal comme beaucoup plus qu’un simple acte physique. Rejeter son plan pour le sexe, c’est rejeter son plan parfait pour le mariage.

En tout temps, rappelons-nous que Dieu est avec nous, qu’il désire que notre mariage soit béni, et qu’il veut que nous aimions notre mari de toute notre pensée, de tout notre cœur et de tout notre corps! En marchant avec Dieu, nous pouvons être assurées qu’il nous donne tout ce qu’il nous faut pour accomplir sa volonté. Cherchons donc à le glorifier en tout temps, dans notre relation sexuelle autant qu’en toutes autres occasions.

*****

J’ai relu 3 livres en préparant cette série d’articles : Feminine Appeal de Carolyn Mahaney, Becoming the Woman of His Dreams de Sharon Jaynes et Love that Lasts, de Gary et Betsy Ricucci. Ils offrent de très bons conseils, non seulement concernant les relations sexuelles, mais aussi concernant d’autres facettes du mariage chrétien.

Retour à l’index de ces articles

À lire aussi : 

Le sexe : Tout se passe-t-il dans ma tête?

Une sexualité saine pour une vie saine

Ce que Dieu m’a appris au sujet du sexe

Ce que le sexe m’a appris au sujet de Dieu

 

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires