Relations transformatrices: partie 4 de 14

Auteur: Josh McDowell

Les relations. Selon les Écritures, la qualité de nos relations avec les jeunes influence leur désir de connaître la vérité.

Cela va sans dire que le Saint-Esprit se sert de ces relations empreintes d’amour pour attendrir le cœur et éclairer l’esprit du jeune.

J’ai eu le privilège de m’adresser aux étudiants d’un des séminaires évangéliques les plus grands du monde, connu pour sa capacité à former les étudiants dans l’enseignement de la vérité révélée par les Écritures.

Au début de ce discours, je leur ai dit à quel point ils étaient bénis de pouvoir étudier dans cet établissement, pour ensuite leur dire : « Mais voici le problème. Si tout ce que vous voulez faire une fois vos études terminées, c’est proclamer la vérité de l’Évangile, vous allez échouer. Devenez plutôt vendeur d’autos usagées. » (Si vous êtes vendeur d’autos usagées, ne soyez pas offusqué : je n’offrais qu’un exemple de carrière possible.)

Lorsque j’ai dit cela, plusieurs m’ont regardé d’un air étonné. J’ai continué en disant ceci : « Ce n’est pas en enseignant la vérité que les chrétiens ont bouleversé le monde. C’est là une pensée hérétique. Ce n’est pas la simple proclamation de l’Évangile qui a touché le cœur des gens de partout pour les attirer à Jésus. » Vous me direz peut-être : « Tu as tort! » Non, je n’ai pas tort.

Paul a constamment parlé de la clé de l’évangélisation mondiale. Notez bien ce qu’il dit dans des passages tels que I Thessaloniciens 2.8. « Ainsi dans notre vive affection pour vous, nous aurions voulu, non seulement vous annoncer l’Évangile de Dieu, mais encore donner notre propre vie pour vous, tant vous nous étiez devenus chers. » Oui, il a prêché l’Évangile… mais dans quel contexte? Un don de soi motivé par l’amour.

Voyez-vous, ce qui a bouleversé le monde n’était pas une simple présentation de faits. C’était la présentation de la vérité dans le contexte de relations empreintes d’amour. Ce n’est pas purement la vérité. Ce n’est pas purement l’amour. C’est la vérité, dans le contexte de relations empreintes d’amour.

Notons aussi ce que Paul a dit en I Thessaloniciens 1.5  « En effet, la Bonne Nouvelle que nous annonçons, nous ne vous l’avons pas apportée en paroles seulement, mais aussi avec la puissance et la pleine conviction que donne le Saint-Esprit. Et vous le savez bien, puisque vous avez vu comment nous nous sommes comportés parmi vous, pour votre bien. »

Vous voyez? Ce n’est pas une simple proclamation de la vérité dont il s’agit, ni une simple manifestation d’amour. Il s’agit plutôt d’une proclamation puissante de la vérité jumelée d’un comportement empreint d’amour. C’est la vérité, manifestée dans le contexte de relations d’amour. C’est ce que l’Esprit utilise pour transformer les vies.

Article suivant>>

<<Article précédent

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires