J’ai appris la douceur

Auteur: Dorothy Brown

J’ai grandi dans un foyer où l’on m’a emmené à l’église et à l’école de dimanche tous les dimanches depuis ma tendre enfance. Je ne me rappelle pas un seul instant de ma vie où je ne savais pas qui était Jésus. Je savais que je devais Lui demander de pardonner mes péchés et de venir habiter en moi. A l’âge de 16 ans j’ai assisté à des réunions d’évangélisation qui avaient lieu dans notre région. C’est là que j’ai décidé de donner ma vie au Seigneur.

Je me rappelle qu’une paix et une joie m’ont alors envahie. J’avais l’impression que le monde était renouvelé. Je savais que Jésus était présent en moi parce qu’il me l’avait promis. Cependant, avec le temps, j’ai perdu un peu mon enthousiasme pour l’église. Je suis devenue critique envers les membres de la congrégation et les prédications du dimanche. J’ai abandonné la lecture de la Bible car je trouvais cela trop monotone.

J’ai rencontré une personne de l’assemblée  qui parlait de Dieu comme s’Il était là à ses côtés. Ce jeune homme était emballé par Dieu et par ce qu’Il faisait. J’ai trouvé cela très attrayant et j’ai désiré, pour moi aussi, une relation semblable avec Dieu. Comment y arrivait-il? Peut-être que si je m’efforçais de lire la Bible diligemment et de faire de bonnes œuvres, j’obtiendrais les mêmes résultats. Je me rappelle que j’étais très sérieuse dans tout ça et un peu sévère même. Ce fut un désastre! J’ai lutté seule avec mon échec.

C’est là que j’ai découvert que Dieu ne s’attendait nullement à ce que je vive la vie chrétienne par mes propres moyens. Je devais apprendre à laisser Dieu diriger ma vie. J’ai appris que bien que j’avais invité le Seigneur à vivre en moi, c’était toujours moi qui dirigeais ma vie. Et cela ne menait qu’à la discorde et la frustration. Lorsque j’ai demandé à Dieu de diriger ma vie toute entière et de me remplir de son Saint-Esprit, le résultat a été une vie en harmonie avec Son plan pour moi. Avant, je jugeais rapidement les autres. Je les analysais et les catégorisais en peu de temps. Dieu m’a donné le désir de les écouter plus attentivement. J’ai découvert que les gens étaient intéressants et bien différents des premières impressions que je pouvais avoir d’eux.

Un jour, j’ai eu l’impression  de devoir partager l’Evangile avec une voisine. J’ai laissé la vaisselle et les enfants à mon mari et je suis allée lui rendre visite. Elle était seule, assise à la table de la cuisine. Après avoir parlé avec elle quelques minutes, j’ai partagé l’Evangile avec elle. Elle m’a écouté très attentivement. Lorsque je lui ai demandé si elle voulait donner sa vie à Jésus-Christ elle a répondu:« OUI!» Elle avait beaucoup de questions à me poser. J’étais tellement contente! Je suis allée lui rendre visite plusieurs fois et cela m’émerveillait de voir combien elle croissait rapidement dans sa connaissance de Dieu. Quelque temps après, elle est morte. J’ai alors compris que le Seigneur m’avait accordé Sa puissance et Sa sagesse pour que je puisse partager la Bonne Nouvelle avec elle.

Lorsque les enfants étaient petits, je m’impatientais facilement avec eux lorsqu’ils renversaient du lait sur un plancher que je venais de laver. J’ai appris à laisser Dieu diriger de telles situations. Il m’a donné la capacité de nettoyer les dégâts  le sourire aux lèvres.

J’ai toujours eu peur de parler en public. Au collège, j’ai du parler devant toute la classe. Vers le début de ma présentation, j’avais oublié tout ce que j’avais préparé. J’étais si humiliée que j’ai décidé à ce moment-là de ne jamais parler de nouveau devant un public. Des années plus tard, on m’a demandé de raconter l’histoire de ma vie devant un grand groupe. La peur est montée en moi. Cependant, je savais que si Dieu voulait que je parle de Lui devant les autres Il me donnerait le pouvoir et les capacités nécessaires pour le faire. Je sais aussi que je dois m’appuyer entièrement sur Son aide. Je trouve cela difficile chaque fois que je dois faire une présentation, mais je sais que Dieu est là, avec moi.

Dieu veut que je vive une vie abondante sur terre et si je dépends de lui et me confie à lui, il m’aidera. Il a promis: «Vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, en Judée, en Samarie et jusqu’au extrémités de la terre» Actes 1,8.

Dieu désire être la force de changement de notre vie. Il veut nous aider à nous sentir mieux à propos de nous-même, plus optimistes face au futur, plus reconnaissants pour nos êtres chers et plus enthousiastes dans notre foi.

Si vous recherchez une solution au chaos de la vie, demandez à Dieu d’être la force dont vous avez besoin pour être plus confiante en vous-même, en meilleure harmonie avec ceux qui vous sont chers et plus efficace dans votre travail. Pourquoi ne pas faire cette simple prière et, par la foi, inviter Dieu à vous remplir de Son Esprit?

Cher Père, j’ai besoin de toi. Je reconnais que j’ai péché contre toi en dirigeant ma vie comme je l’entends. Je te remercie d’avoir pardonné mes péchés par la mort de Christ sur la croix. J’invite maintenant Christ à reprendre sa place sur le trône de ma vie. Par la foi, je te demande de me remplir de ton Esprit Saint selon ton commandement et ta promesse qui se trouvent dans ta Parole. Je prie ceci dans le nom de Jésus. Comme expression de ma confiance, je te remercie d’avoir repris la direction de ma vie et de me remplir du Saint-Esprit. Amen.

Si vous avez fait cette prière, nous aimerions être informés de votre décision! Cliquez sur le bouton suivant, et nous vous enverrons de l’information par courriel pour vous aider à croître dans votre vie spirituelle. Il nous fera plaisir de répondre à toute question que vous pourriez avoir.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires