Quand je me sens laide et grosse

Auteur: Karen Schenk

sadwomanVous êtes-vous jamais tenue devant votre miroir en vous trouvant tout simplement trop grosse? Moi, si. Je suis en train d’apprendre cinq manières de lutter contre cette impression et de faire de mon miroir – et de mon corps – des amis.

L’une de mes habitudes quotidiennes peut être la cause de la plus grande frustration : essayer des vêtements en magasin ou les choisir et les sortir de mon armoire! Trouver quelque chose à me mettre me met dans un état émotionnel comparable à des montagnes russes. Certains vêtements sont flatteurs, certains autres sont simplement acceptables et d’autres ne le sont simplement pas. Les pires tenues sont celles qui me crient: «TU ES GROSSE!»

Ces sentiments viennent sans préavis. Ils commencent parfois dans un murmure accusateur. Tu es si grosse. Comment as-tu pu te laisser aller à en arriver là?

Et avant que je m’en rende compte, ils deviennent: Tu vas devenir énorme et tu ne peux rien y faire. Ensuite, les pensées deviennent des sortes de prophéties de malédiction, et je commence alors à élaborer des stratégies. Un nouveau régime, une stratégie ou certaines techniques qu’il vaut mieux éviter, y compris jeûner complètement pendant une durée indéfinie. Dans le passé, je me suis souvent donnée à ce genre de pensées désolantes.

Quand j’ai découvert à quel point ces idées étaient malsaines, j’ai commencé à chercher des moyens de m’en sortir. J’ai constaté qu’en fait j’essayais souvent de me sortir du désespoir seulement une fois qu’il était profond. En fait, il faut vaincre la peur d’être grosse dès la première pensée à ce sujet! Mais comment?

Admettez que vous sous sentez grosse. Quel que soit votre poids, le désespoir que vous ressentez trouve ses racines dans vos pensées. Et c’est par là qu’il faut commencer. Reconnaissez ce que vous ressentez, mais en refusant d’entretenir ces pensées longtemps.

Posez-vous des questions précises pour trouver les racines du problème. Quand nous avons l’impression de perdre le contrôle ou que nous sommes tendues, nous intériorisons souvent et nous commençons à nous trouver peu attrayante. Demandez-vous ce qui vous ennuie vraiment. Réfléchissez et vous constatez que votre impression d’être grosse vient souvent de frustrations réprimées concernant un tout autre sujet. Demandez-vous où vous en êtes dans votre cycle, car il se pourrait bien que vous vous sentiez peut-être mal pour cette raison.

Évaluer vos pensées. Il se peut que tellement de pensées tourbillonnent dans votre tête que vous n’arrivez plus à distinguez le vrai du faux. Vous avez même peut-être des pensées contradictoires. Prenez une feuille de papier, faîtes deux colonnes et écrivez les titres “vérité” et “mensonges” en haut de chacune d’elles. Ensuite mettez-vous à évaluer vos pensées. Par exemple: «Mon médecin me dit que j’ai un poids normal.»  pourrait entrer dans la colonne vérité. Et dans la colonne “mensonges” vous pourriez écrire une de vos pensées contraires, comme : «Je suis grosse et laide.»

En écrivant toutes ces pensées, vous allez être surprise de constater le nombre de contradictions que vous avez en tête. Chaque fois que vous avez une pensée que vous savez être négative, écrivez-la. Ensuite, commencez à prier pour que vous croyiez plutôt seulement ce qui est écrit dans la colonne “vérité”. Au début, vous écrirez probablement beaucoup pour exprimer vos pensées. Mais avec le temps, quand vous aurez pris l’habitude d’évaluer vos pensées et de nier les mensonges, vous pourrez le faire sans papier. Cela peut même devenir une méthode de penser et de renouvellement de votre esprit, chaque pensée, chaque jour! Vous y trouverez une grande liberté.

Tenez-vous à ce que vous savez être vrai. Il faut parfois ignorer ses sentiments. Quand vous avez peur de devenir grosse ou de ne pas être acceptée à cause de cela, faites quelque chose qui vient démentir cette impression. Appelez des amis et faites quelque chose d’intéressant pour eux. Au lieu d’intérioriser vos sentiments, prenez la pensée négative auto-destructrice et transformez-la en encouragement pour quelqu’un d’autre. Ne vous engagez pas dans des régimes sévères simplement parce que vous vous sentez trop grosse. Faites l’effort de manger équilibré et prenez soin de votre corps. N’oubliez pas que vous le valez bien. Petit tuyau: Prenez une carte et écrivez dessus: Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Psaume 139: 14)

Faites un effort. Les jours où vous vous sentez particulièrement peu attirante, portez une tenue qui vous va bien et soignez particulièrement votre coiffure et votre maquillage.

J’ai passé des années à m’angoisser sur mon poids, avec l’impression que personne ne pouvait m’aimer parce que j’étais trop grosse. Je me suis sortie de l’anorexie et j’ai appris  le secret qui consiste à évaluer la vérité de chaque pensée. J’ai réalisé à quel point «sentiments d’être trop grosse» n’étaient pas du tout fiables le jour où je me suis rendue compte que je me sentais plus grosse avec un poids de 40 kilos que quand j’étais enceinte de neuf mois. La liberté est un choix. Vous aurez peut-être besoin d’aide pour apprendre à évaluer vos pensées, mais c’est possible – une pensée à la fois!

Si vous avez  confié votre vie à Jésus-Christ en l’invitant à vivre en vous, Dieu vous a donné Son Saint Esprit pour vous aider à vivre selon Son plan parfait.

Dieu désire être la force de changement de notre vie. Il veut nous aider à nous sentir mieux à notre sujet, plus enthousiastes face au futur, plus reconnaissantes pour nos êtres chers et plus dévouées à lui.

Si vous recherchez une solution au chaos de la vie, fiez-vous à Dieu pour la puissance nécessaire pour être plus confiante en vous-même, en meilleure harmonie avec ceux qui vous sont chers et plus efficace dans votre travail. Pourquoi ne pas faire cette simple prière et, par la foi, inviter Dieu à vous remplir de Son Esprit?

Cher Père, j’ai besoin de toi. Je reconnais que j’ai péché contre toi en dirigeant ma vie comme je l’entends. Je te remercie d’avoir pardonné mes péchés par la mort de Christ sur la croix. J’invite maintenant Christ à prendre sa place sur le trône de ma vie. Par la foi, je te demande de me remplir de ton Esprit Saint selon ton commandement et ta promesse qui se trouvent dans ta Parole. Je prie ceci dans le nom de Jésus. Comme expression de ma confiance, je te remercie d’avoir repris la direction de ma vie et de me remplir du Saint-Esprit. Amen.

Si vous avez fait cette prière, nous aimerions être informés de votre décision! Cliquez sur le bouton suivant, et nous vous enverrons de l’information par courriel pour vous aider à croître dans votre vie spirituelle. Il nous fera plaisir de répondre à toute question que vous pourriez avoir.

Souffrez-vous des troubles de l’alimentation?  Aimeriez-vous que nous priions pour vous? Vous pouvez nous contacter en cliquant ici.

devo-interact-icon-42x42Si vous aimeriez poser une question, ou si vous désirez simplement parler avec quelqu’un de ce que vous vivez, n’hésitez pas à communiquer avec l’un de nos mentors en ligne. Vous pouvez faire appel à ce service à tout moment. À la réception de votre message, un mentor vous répondra, et vous pourrez continuer le dialogue aussi longtemps que vous voudrez. Ce service est gratuit, confidentiel et libre de jugement. Tous les mentors sont des bénévoles formés qui offrent une certaine expérience de la vie. La communication se limitera à ce dialogue avec un mentor; nous ne vendrons pas vos coordonnées à une tierce personne. Vous n’avez qu’à cliquer pour commencer le dialogue.

À lire aussi :

Sois aimée pour qui tu es

Print


2 réponses à “Quand je me sens laide et grosse”

  • mary says:

    Ce qui tue est le regard des autres, et leurs phrases assacines…

  • Bananas says:

    Je me trouve grosse je sais par exemple que je ne devrais pas éprouver se sentiment mais c plus fort que moi je me regarde tout les jours et je me trouve de plus en plus grosse j’aimerais tellement m’accepter comme je suis mais j’en suis incapable

Afficher vos commentaires