En faites-vous partie?

Auteur: Donna Mitchell

Par  Donna Mitchell, avec Stéfanie Coutinho

Jésus dit à la foule toutes ces choses en paraboles, et il ne lui parlait point sans paraboles, afin que s’accomplisse ce qui avait été annoncé par le prophète: J’ouvrirai ma bouche en paraboles, je publierai des choses cachées depuis la création du monde. (Matthieu 13: 34-35)

Les paraboles contiennent la vérité. Elles sont en quelque sorte des histoires terrestres qui nous révèlent des vérités spirituelles. Dans le chapitre 13 de Matthieu, Jésus dépeint le royaume de Dieu dans six paraboles. Bien qu’elles soient très différentes les unes des autres, nulle d’entre elles ne contredit les autres. Au contraire, elles se complètent. Jésus regardait le même royaume sous des points de vue différents. Pour lui, c’est un sujet très important qu’il veut que nous comprenions bien.

Plusieurs paraboles ont eu pour but de parler du royaume de Dieu. Les paroles que Jésus adressait à ses contemporains les ont souvent laissé sur la grève, surpris et confus. Il ne comprenaient pas ce qu’était le royaume de Dieu, parce qu’ils avaient des attentes terrestres différentes. Les Juifs attendaient un roi juif qui les libéreraient des Romains, mais Jésus leur parlait de faire la volonté de Dieu sur terre. Pour Jésus, le royaume de Dieu n’était pas un lieu géographique, mais un domaine spirituel où nous partagerions la vie éternelle d’enfants de Dieu.

Jésus parlait d’un royaume éternel et spirituel, et non d’un royaume terrestre qui pourrait être renversé ou détruit. Il ne l’a pas décrit comme l’église visible, mais comme l’invisible règne de Jésus-Christ dans le cœur des hommes et des femmes.

Quand j’ai commencé d’aller à l’église, je ne m’imaginais pas l’existence d’un royaume que je ne pourrais pas voir. Je voyais les gens, mais je ne savais pas ce qui se passait dans leur cœur. Par la suite, mon propre cœur a commencé à changer et quelques mois plus tard, j’ai pris la décision de faire partie de quelque chose que je ne pouvais pas voir physiquement.

En étudiant les paraboles, je trouve trois choses en elles:

  1. Il s’agit du royaume de Dieu. Dieu est le semeur et il détient l’autorité suprême, Jésus-Christ, le Messie, il est né roi, il a prêché sue le royaume de Dieu, il est mort roi, et  nous le verrons comme Roi des rois lors de son avènement.
  2. Cela grandit sans arrêt. Jésus a dit de ne pas focaliser sur la taille de la graine de moutarde, parce qu’elle deviendra un arbre très grand. De la même manière le royaume de Dieu va continuer à grandir à travers le monde. C’est la raison pour laquelle des missionnaires travaillent pour le compte du royaume de Dieu. La croissance ne s’arrêtera pas avant la moisson de l’avènement du Christ.
  3. C’est une question de personnes. Le royaume de Dieu ne consiste pas en bâtiments ou organisations puissantes, mais en “fils”. Ils sont l’œuvre de Dieu, dont le désir est de les ramener à Lui.

Embrasser le royaume de Dieu

Devenir une “fille” de Dieu et vivre comme telle nécessite un choix qui comprend les choses suivantes:

  • L’humilité. Dans Matthieu 18: 3-4, Jésus dit: “Je vous le dit en vérité, si vous ne vous convertissez pas et si vous ne devenez pas comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux. C’est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux.” Dieu cherche un cœur humble, le cœur de ceux qui admettent avoir besoin de lui comme un enfant a besoin de son père.
  • La repentance. Jean le Baptiste est venu prêcher dans le désert: “Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.”(Matthieu 3:2). Se repentir, cela signifie se détourner du mauvais chemin, changer et se mettre à suivre Dieu.
  • La reconnaissance de la souveraineté de Jésus-Christ. Jean 3: 35-36 nous dit: “Le Père aime le Fils, et il a remis toutes choses entre ses mains. Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; mais celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.”

Dès que la décision a été prise, cela commence à grandir comme la petite graine de moutarde jusqu’à devenir une foi mature. Le chemin exige l’humilité continuelle, la repentance et la reconnaissance de la souveraineté de Christ dans nos vies.

Prendre part au Royaume

Quelques passages nous éclairent sur ce que sont les membres du royaume de Dieu. Un fils fait partie du Royaume. Et pas seulement les dimanches matins! Les membres du Royaume:

  • Cherchent premièrement le royaume et la justice de Dieu (Matthieu 6:33)
  • Passent à travers des tribulations (Actes 14:22)
  • Annoncent la vérité (Actes 8:12)
  • Prient pour le royaume de Dieu (Matthieu 6:10)

Ils doivent être un royaume de prêtres qui servent et travaillent, des oeuvriers et des serviteurs appartenant au Christ et Le glorifiant.

En faites-vous partie? Etes vous une fille du royaume de Dieu? A-t-il pris place et est-il en train de grandir dans votre cœur? Etes-vous occupée à construire le Royaume? Est-il en première place dans votre vie?

A la lecture de l’évangile de Matthieu, je trouve les choses suivantes mentionnées avant même d’en arriver aux paraboles:

  • Se repentir
  • Etre baptisé
  • Reconnaître la souveraineté de Christ
  • Partager sa foi
  • Suivre Jésus-Christ de tout son cœur (obéissance sans réserve)
  • Venir à Jésus en cas de maladie
  • Avoir les attitudes du cœur justes
  • Vivre pour Dieu et non pour soi-même
  • Faire une différence dans le monde (être le sel et la lumière)
  • Donner, prier, jeûner
  • Emmagasiner des trésors aux cieux
  • Ne pas se faire de soucis, ne pas juger
  • Etre sage
  • Calculer le prix
  • Vouloir aller servir

C’est toujours une demande d’agir.

La question se pose: en faites-vous partie? Si la réponse est oui, pourquoi ne pas prier la prière suivante pour consacrer votre vie de disciple au service de Jésus-Christ?

Dieu désire être la force de changement de notre vie. Il veut nous aider à nous sentir mieux à propos de nous-même, plus optimistes face à l’avenir, plus reconnaissants pour nos êtres chers et plus passionants dans notre foi.

Si vous recherchez une solution au chaos de la vie, demandez à Dieu d’être la force dont vous avez besoin pour être plus confiant en vous-même, en meilleure harmonie avec ceux qui vous sont chers et plus efficace dans votre travail. Pourquoi ne pas faire cette simple prière et, par la foi, inviter Dieu à vous remplir de Son Esprit?

Cher Père, j’ai besoin de toi. Je reconnais que j’ai péché contre toi en dirigeant ma vie comme je l’entends. Je te remercie d’avoir pardonné mes péchés par la mort de Christ sur la croix. J’invite maintenant Christ à reprendre sa place sur le trône de ma vie. Par la foi, je te demande de me remplir de ton Esprit Saint selon ton commandement et ta promesse qui se trouvent dans ta Parole. Je prie ceci dans le nom de Jésus. Comme expression de ma confiance, je te remercie d’avoir repris la direction de ma vie et de me remplir du Saint-Esprit. Amen.

Si vous avez fait cette prière, nous aimerions être informés de votre décision! Cliquez sur le bouton suivant, et nous vous enverrons de l’information par courriel pour vous aider à croître dans votre vie spirituelle. Il nous fera plaisir de répondre à vos questions.

L’équipe de chretiennes.com attend vos commentaires avec impatience!

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires