La Vie

Je vous encourage donc […] à vous conduire d’une manière digne de l’appel que vous avez reçu (Éphésiens 4.1).

Jésus nous appelle à une vie chrétienne empreinte de sens et remplie d’aventure. Cependant, beaucoup de chrétiens soupirent après une marche avec Dieu plus épanouie et fructueuse. Certains ont l’impression qu’ils ne réussissent pas à en faire assez pour gagner l’approbation de Dieu ou pour trouver un accueil assuré auprès de lui. Un sentiment de condamnation pèse sur d’autres lorsqu’ils lisent la Bible ou lorsqu’ils prient, de sorte que ces activités deviennent des corvées plutôt qu’un plaisir.

 Serait-ce ton cas?

Comment fais-tu pour échapper à ce cercle vicieux d’échec et de frustration?

L’ESPRIT

Quant à moi, je prierai le Père et il vous donnera un autre défenseur afin qu’il reste éternellement avec vous : l’Esprit de la vérité, que le monde ne peut pas accepter parce qu’il ne le voit pas et ne le connaît pas. Mais vous, vous le connaissez, car il reste avec vous et il sera en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je reviens vers vous (Jean 14.16-18).

La veille de sa mort, Jésus a parlé du Saint-Esprit à ses disciples. Il leur a dit qu’il valait mieux pour eux qu’il s’en aille, car alors, il enverrait le Saint-Esprit, la troisième personne de La Trinité, vivre en tous ceux qui se confient à Christ (Jean 16.7).

C’est incroyable, mais vrai : le Saint-Esprit, Dieu lui-même, vient habiter en nous pour nous permettre de faire l’expérience de tout ce que Christ a accompli pour nous. La vie chrétienne n’est rien de moins que Jésus, vivant en nous et par nous.

 Mais si telle est la vie à laquelle Dieu nous destine, pourquoi tant de chrétiens n’en font-ils pas l’expérience?

LE DANGER PRÉSENT

 En effet, la nature humaine a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit a des désirs contraires à ceux de la nature humaine. Ils sont opposés entre eux, de sorte que vous ne pouvez pas faire ce que vous voudriez. (Galates 5.17)

Notre lutte contre le péché n’est pas terminée une fois que nous confions notre vie à Christ. Paul affirme que notre nature humaine égocentrique (la chair) présente une menace constante à notre croissance spirituelle. Nous pourrions penser qu’il est plus facile à court terme de choisir une vie égoïste plutôt que l’aventure avec Dieu que l’Esprit rend possible. Mais cela ne produit que la frustration et l’échec.

Une telle vie ne se distingue en rien de la vie des non-croyants qui nous entourent. C’est ce que Paul explique dans sa lettre aux chrétiens de Corinthe :

 Pour ma part, frères et sœurs, je n’ai pas pu vous parler comme à des personnes dirigées par l’Esprit, mais comme à des personnes dirigées par leur nature propre, comme à de petits enfants en Christ. Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter. D’ailleurs, même maintenant vous ne le pouvez pas, parce que vous êtes encore animés par votre nature. En effet, puisqu’il y a parmi vous de la jalousie, des disputes et des divisions, n’êtes-vous pas dirigés par votre nature propre et ne vous conduisez-vous pas d’une manière tout humaine (1 Corinthiens 3.1-3)?

Les chrétiens de Galates vivaient aussi selon leur propre nature, mais d’une autre façon :

Manquez-vous à ce point de bon sens? Après avoir commencé par l’Esprit, voulez-vous maintenant finir par vos propres forces (Galates 3.3)?

Paul explique aux Galates que la vie chrétienne ne consiste pas à mettre tous ses efforts à se comporter d’une façon pieuse ou juste. Les Galates s’étaient fiés à l’Esprit au début de leur vie chrétienne, mais maintenant, ils se fiaient plutôt à leur obéissance à la loi et à leur adhérence à des rites religieux, croyant pouvoir ainsi se transformer eux-mêmes et se rendre agréables à Dieu.

NOUVELLE VIE, NOUVEAU MAÎTRE

 On vous a enseigné à vous débarrasser du vieil homme qui correspond à votre ancienne manière de vivre et se détruit sous l’effet de ses désirs trompeurs, à vous laisser renouveler par l’Esprit dans votre intelligence et à vous revêtir de l’homme nouveau, créé selon Dieu dans la justice et la sainteté que produit la vérité. (Éphésiens 4.22-24)

En fin de compte, il existe deux types de personnes — celles qui sont vivantes en Christ et celles qui demeurent mortes dans le péché.

Confier notre vie à Jésus, l’inviter à régner sur nous, c’est nous soumettre entièrement à son règne en croyant qu’il dirige notre vie et qu’il nous donne la capacité de vivre pour lui et d’accomplir sa volonté.

Lorsque nous négligeons de nous fier à la puissance de l’Esprit pour vivre la vie chrétienne, nous commençons plutôt à poursuivre nos propres fins. Trompés par notre nature charnelle et égoïste, nous reprenons la direction de notre vie plutôt que de continuer à la confier à Christ. Que nous choisissions alors de vivre pour les choses de ce monde ou de nous fier à nos propres ressources pour devenir de « bons chrétiens », le résultat est le même : nous ne faisons point l’expérience de la vie puissante et fructueuse que Dieu nous offre.

2 VOIES

Quel cercle te décrit le mieux?

Quel type de personne veux-tu être?

REMPLIS ET DIRIGÉS

Ainsi donc, frères et sœurs, nous avons une dette, mais pas envers notre nature propre pour nous conformer à ses exigences. Si vous vivez en vous conformant à votre nature propre, vous allez mourir, mais si par l’Esprit vous faites mourir les manières d’agir du corps, vous vivrez. En effet, tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu (Romains 8.12-14).

Dans Romains 6 à 8, nous découvrons que c’est l’Esprit qui nous transforme pour nous rendre capables de vivre la vie chrétienne. Nous ne sommes plus esclaves de nos désirs impurs. Grâce à l’Esprit, nous pouvons plutôt choisir de participer à l’accomplissement du plan de Dieu pour ce monde.

Ce n’est qu’en étant remplis de l’Esprit et dirigés par lui que nous pouvons vivre la vie chrétienne. Christ vit sa vie en nous et par nous lorsque nous : 

  • croyons que Dieu habite en nous par son Esprit et qu’il nous rend pleinement capables d’obéir à Christ;
  • reconnaissons Christ comme Maître de notre vie entière;
  • obéissons à la direction et à la correction de l’Esprit, qui nous exhorte à vivre continuellement dans l’obéissance à Christ.

S’ABANDONNER

J’ai été crucifié avec Christ; ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; et ce que je vis maintenant dans mon corps, je le vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et qui s’est donné lui-même pour moi (Galates 2.20).

Nous sommes remplis de l’Esprit par la foi seule. Dieu nous donne librement la capacité de vivre la vie radicalement transformée décrite par Paul dans ce verset. Nous n’avons pas à la mériter.

Pour découvrir si nous sommes prêts à vivre cette vie, nous n’avons qu’à nous poser trois questions cruciales :

 1

Suis-je prêt à offrir ma vie entière à Dieu pour accomplir sa volonté? (Romains 12.1-2)

2

Suis-je prêt à confesser tout péché connu et à m’en détourner? (1 Jean 1.9)

3

Est-ce que je désire être dirigé et fortifié par le Saint-Esprit? (Jean 7.37-39)

RESPIRER LA VIE

Si tu as répondu « oui » aux trois questions précédentes, prends le temps de « respirer » spirituellement, en demandant à l’Esprit-Saint de te remplir et de te rendre capable d’obéir à Dieu.

La respiration spirituelle est une métaphore puissante qui nous aide à dépendre de l’Esprit à tout moment.

EXPIRATION : Confesse tout péché dont tu es conscient et détourne-t’en. Reconnais tes torts devant Dieu et remercie-le par la foi qu’il te pardonne tes péchés passés, présents et futurs grâce à la mort de Christ pour toi (1 Jean 1.9, Hébreux 10.1-25).

INSPIRATION : Soumets la direction entière de ta vie à Christ, en croyant que l’Esprit-Saint te remplira de sa présence et de sa puissance.

L’expérience de la plénitude de l’Esprit ne se fait pas une fois pour toutes. Dieu nous invite plutôt à vivre constamment par l’Esprit en nous soumettant à lui en tout temps et en lui faisant confiance pour la puissance d’obéir continuellement à Jésus.

Voici une prière que nous pouvons utiliser pour exprimer notre foi :

Jésus, je veux vivre pour toi. Je reconnais que je suis en train de me fier à moi-même plutôt qu’à toi, et je t’en demande pardon. Viens me diriger et me fortifier par ton Saint-Esprit. Merci de reprendre la direction de ma vie entière et de me remplir de ton Esprit. Amen.

 As-tu demandé à l’Esprit de te remplir et de te fortifier? Sinon, qu’est-ce qui t’empêche de le faire?

Vivre par l’Esprit, ce n’est pas vivre une vie parfaite; c’est maintenir un cœur tendre envers Dieu. La personne « spirituelle » se détourne de son péché aussitôt qu’elle en devient consciente, car elle veut que Dieu continue de régner sur sa vie entière.

Si tu constates que tu ne veux pas que le Christ dirige ta vie, que tu ne t’es jamais détourné de tes péchés pour retourner de plein cœur vers Dieu et que tu préfères vivre ta vie à ta façon, il se peut que tu n’aies pas encore compris tout l’amour que Dieu a pour toi et tout ce qu’il t’offre en Christ.

Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi. Contre de telles attitudes, il n’y a pas de loi. Ceux qui appartiennent à Jésus-Christ ont crucifié leur nature propre avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l’Esprit, laissons-nous aussi conduire par l’Esprit (Galates 5.22-25).

SUIS-JE VRAIMENT REMPLI?

En tant qu’êtres humains, nous sommes dotés d’émotions. Nos sentiments sont importants; cependant, nous avons tendance à les laisser influencer nos décisions et nos attitudes beaucoup plus que nous le pensons.

En tant que chrétiens, nous ne devons pas oublier que Dieu veut que nous fondions notre vie sur ses promesses sûres et certaines, et non sur nos sentiments seuls (1 Jean 5.14-15). La vie chrétienne se vit par la foi — la confiance en Dieu et en sa Parole.

Ce diagramme du train illustre la relation qui existe entre les faits (Dieu et sa Parole), la foi (notre confiance en Dieu et sa Parole), et nos sentiments (les résultats de notre foi et de notre obéissance) :

LE TRAIN

Le train peut bien fonctionner avec ou sans wagon de queue. Mais ne serait-ce pas futile de s’attendre à ce que le wagon de queue fasse avancer le train?

De la même façon, en tant que chrétiens, nous n’avons plus à nous fier à nos émotions seules — nous pouvons plutôt nous fier à notre Dieu tout-puissant et aux promesses sûres de sa Parole.

VIVRE LA VIE

Mais vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre (Actes 1.8).

La personne remplie de l’Esprit ne se replie pas sur elle-même.

Dieu a un plan très vaste pour notre vie. Il nous confie une mission : en tant qu’ambassadeurs de Christ, nous sommes chargés d’inviter le monde entier à se réconcilier avec Dieu.

Une fois remplis de l’Esprit, les premiers chrétiens se sont vus transformés d’hommes et de femmes craintifs à un peuple courageux, prêt à tenir ferme pour Christ, peu importe le coût. Dieu les a utilisés pour changer le cours de l’histoire.

Ce même Saint-Esprit est à l’œuvre en nous aujourd’hui.

Remercions Dieu qu’en marchant par l’Esprit :

  • Nous verrons notre vie entière servir à glorifier Christ (Jean 16.14);
  • Nous grandirons dans notre connaissance de Dieu et de sa Parole (1 Corinthiens 2.14-15);
  • Nous manifesterons le fruit de l’Esprit de plus en plus tout en devenant conformes à l’image de Christ (Galates 5.22-23);
  • Nous témoignerons de Christ avec puissance et surmonterons la crainte de parler de notre foi (Actes 1.8);
  • Nous mettrons nos dons spirituels au service du Corps de Christ (Romains 12; Éphésiens 4.11-13; 1 Corinthiens 12.4-11);
  • Nous participerons à une communauté chrétienne mondiale caractérisée par un amour radical pour tous les chrétiens, mais aussi pour les personnes qui ne connaissent pas encore Jésus (1 Pierre 2.9);
  • Nous deviendrons de plus en plus capables de résister à la tentation (1 Corinthiens 10.13);
  • Nous croîtrons dans notre désir d’obéir à Dieu et de participer à l’accomplissement de son ordre missionnaire (Galates 5.16-23; Matthieu 28.18-20).

Si tu as trouvé cette présentation utile, transmets-la à une autre personne. Tu pourras ainsi l’aider à vivre selon la plénitude et la puissance du Saint-Esprit.

Si tu as pris la décision de marcher par l’Esprit, veuille nous le laisser savoir en remplissant le formulaire ci-dessous. Ainsi, nous pourrons te diriger vers des ressources utiles qui t’aideront à continuer à vivre en communion avec Dieu.

Si tu désires lire une explication plus détaillée de ces grandes vérités transformatrices, nous te suggérons les articles de la série Nouvelle vie en Jésus-Christ.

Traduction autorisée du livret The Life, © 1995, 2000, 2003, 2008, Agapé UK, Birmingham, Royaume-Uni. http://www.agape.org.ukTous droits réservés. Il est interdit de modifier ou de reproduire cet article sans la permission de l’éditeur. Toute citation biblique est tirée de la Bible Segond 21, © 2007, Société Biblique de Genève. Tous droits réservés. © 2012, Pouvoir de Changer, Vancouver (Colombie-Britannique), Canada. 

Print


Nous serions contents de vous aider dans votre cheminement avec Dieu. Nous vous invitons à remplir le formulaire pour que nous puissions vous diriger vers des ressources en ligne qui pourraient vous aider à mieux suivre Jésus.
Veuillez inscrire votre nom et de votre adresse électronique pour que nous puissions vous accompagner dans votre cheminement. Toute information que vous partagez demeure strictement confidentielle. Cette information ne sera jamais vendue ou transmise à une tierce personne.
* Champ obligatoire.
* Nom
* Adresse courriel
* Confirmez votre adresse électronique.
Nous aimerions répondre le mieux possible à vos besoins particuliers. Nous vous invitons donc à partager un peu où vous en êtes dans votre cheminement spirituel et comment nous pouvons prier pour vous.
Ville
Pays

Aucun commentaire

Afficher vos commentaires