Aimer à l’exemple de Jésus-Christ

Auteur: AgapeFrance

PROLOGUE

Dieu est amour. Connaître Dieu, le rencontrer, c’est rencontrer l’Amour, l’amour parfait, l’amour agapé. De cet amour insondable dont il nous aime, Dieu nous demande d’aimer les autres à notre tour, car son amour est la force révolutionnaire qui peut attirer les hommes à Jésus-Christ. Par cette révolution d’amour, les chrétiens du premier siècle ont bouleversé le monde en quelques décennies. Dieu ne change pas. Ce qui était possible il y a 2000 ans l’est encore aujourd’hui. Dieu veut se révéler aux hommes par l’amour pour les autres qu’il met dans le cœur des siens. Il nous appartient de désirer cet amour et de vouloir le communiquer : Dieu le donnera à quiconque le demande par la foi.

INTRODUCTION

L’amour — quel mot aura été davantage mis en vers, en rime, en symphonie, en livre, en toile, que celui-là? Dans toutes les langues du monde, dans toutes les cultures, des poètes et des artistes s’en sont fait les interprètes. Aujourd’hui encore, ce mot amour est la source d’inspiration de nombreux artistes qui, grâce à lui, se font rapidement un nom. Prononcé par toutes les lèvres, véhiculées par toutes les chansons à succès qui le racontent, l’amour n’a jamais été aussi présent, verbalement du moins, que dans notre société de médias… Et pourtant, qui sait véritablement ce qu’« amour » veut dire? On a parfois l’impression terrible que plus on en parle, plus il se cache; plus on essaie de le saisir, plus il nous échappe; plus on désire le vivre et plus le sentiment pénible de la solitude nous envahit.

Outre l’eau et la nourriture, indispensables, bien sûr, à notre développement physique, il a été prouvé que le besoin d’amour est le premier besoin psychologique de l’être humain. Un bébé périt en quelques semaines même avec les meilleurs soins pédiatriques s’il ne reçoit aucune preuve d’amour. Rien n’est plus essentiel à la nature humaine, vital pour notre développement physique et psychologique que ce besoin impérieux d’aimer et d’être aimé : le besoin d’être écouté, compris, accepté… Ouvrez les magazines, et vous verrez combien ce droit à l’amour, à l’attention d’autrui, est souhaité! D’autant plus souhaité que l’indifférence, l’égoïsme et l’intolérance grandissent…

Rien n’est plus fort et vital que l’amour. Aimer et être aimé est un privilège, un capital extraordinaire; c’est aussi une puissance révolutionnaire qui peut bouleverser bien des données dans nos relations avec les autres. Les chrétiens du premier siècle l’ont bien expérimenté. À leur époque, Grecs, Juifs et Romains se haïssaient. L’idée de fréquenter et d’aimer les personnes d’une autre langue, d’une autre culture, était étrangère à leur mode de pensée. Mais l’amour de Dieu ne connaît pas ces limitations et lorsque les premiers chrétiens, remplis du Saint-Esprit, commencèrent à s’aimer réellement, oubliant les barrières linguistiques et culturelles pour partager leurs biens, prier ensemble, prendre leurs repas en commun, s’entraider les uns les autres, les hommes et les femmes de leur époque, stupéfaits, ne purent s’empêcher de dire : « Voyez comme ils s’aiment! »

« L’amour ne périt jamais. » (I Corinthiens 13.8) Aucune porte n’est trop lourde, aucun verrou n’est trop dur : l’amour peut tout vaincre. Croyons-nous au pouvoir extraordinaire de l’amour, celui qui vient de Dieu? Avons-nous le désir de l’expérimenter et de le voir transformer notre vie? Alors, à la suite du Christ, apprenons à aimer et à aimer par la foi.

suite>
<< retour à l’index

D’après le livret How to Love by Faith, de Bill Bright

©1971,1981, Campus Crusade for Christ

© Texte : Équipe de Campus pour Christ — France, 1985

Adaptation : Dominique Frèrebeau et Annie Husson, 1984

Citations bibliques extraites de La Bible en français courant, édition de la Société Biblique française, 1982

Print


4 réponses à “Aimer à l’exemple de Jésus-Christ”

Afficher vos commentaires