La marche quotidienne dans la plénitude du Saint-Esprit, partie 3 de 3

Auteur: AgapeFrance

I)                   INTRODUCTION–SE PRÉPARER AU COMBAT SPIRITUEL

Lors de notre précédente rencontre, nous avons examiné les trois premiers points importants de la marche quotidienne dans la plénitude du Saint-Esprit : s’assurer que l’on est rempli du Saint-Esprit, marcher vers la maturité spirituelle, et connaître ses privilèges de chrétien.  Nous allons compléter cette étude en abordant deux nouveaux aspects : se préparer au combat spirituel et marcher par la foi.

Que cette rencontre contribue à faire de chacun de nous des disciples du Christ, fondés solidement sur lui et désirant lui obéir dans sous les aspects de notre vie.

II)                 SE PRÉPARER AU COMBAT SPIRITUEL

Lorsque nous découvrons et mettons en pratique les grandes vérités de la Parole de Dieu, lorsque nous sommes remplis du Saint-Esprit, nous devons nous préparer à un combat spirituel, qui se déroulera dans notre cœur et notre esprit. Nous ne pouvons grandir spirituellement sans être attaqués, mais nous devons nous rappeler que ce combat n’est pas le nôtre, c’est celui de Dieu :

Fatigué? Stressé? Abandonnez-vous entre les mains de Dieu

Besoin d'en parler? Écrire à un mentor

« Et toute la communauté d’Israël saura que le Seigneur n’a pas besoin d’épée ni de javelot pour donner la victoire. Il est le maître de cette guerre. » (I Samuel 17.47)

Il y a trois forces, la nature humaine, le monde et Satan qui livrent constamment bataille au chrétien.

I — La nature humaine (ou la chair)

Lire Galates 5.17 et Romains 7.14-25.

Galates 5.17  Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez.

Romains 7.14-25 Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle; mais moi, je suis charnel, vendu au péché. Car je ne sais pas ce que je fais: je ne fais point ce que je veux, et je fais ce que je hais.Or, si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais par là que la loi est bonne.Et maintenant ce n’est plus moi qui le fais, mais c’est le péché qui habite en moi.Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est-à-dire dans ma chair: j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien.Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas.Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui le fais, c’est le péché qui habite en moi.Je trouve donc en moi cette loi: quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi.Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l’homme intérieur;mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres.Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?…Grâces soient rendues à Dieu par Jésus Christ notre Seigneur!… Ainsi donc, moi-même, je suis par l’entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché.

Quel est le problème de la nature humaine?
Est-il possible de l’améliorer?
Lire Jacques 1.13-15 Que personne, lorsqu'il est tenté, ne dise: C'est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne.Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort..
Quelle est la démarche qui mène de la tentation au péché? Expliquez la différence entre les deux :
Lire I Corinthiens 10.13 et Hébreux 4.15-16.
I Corinthiens 10.13 Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter. Hébreux 4.15-16 Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.
Quelle est la promesse de Dieu concernant la tentation?
Expliquez en quoi Jésus-Christ peut être une aide véritable au moment de la tentation.
Lire Galates 5.16, Romains 6. 13-14, Romains 8.1-4, Romains 13.14 et II Timothée 2.22.*
Galates 5.16 Je dis donc: Marchez selon l'Esprit, et vous n'accomplirez pas les désirs de la chair. Romains 6. 13-14 Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d'iniquité; mais donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice. Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce. Romains 8.1-4 Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ. En effet, la loi de l'esprit de vie en Jésus Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort.Car-chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, -Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché,et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l'esprit. Romains 13.14 Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus Christ, et n'ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises. II Timothée 2.22 Fuis les passions de la jeunesse, et recherche la justice, la foi, la charité, la paix, avec ceux qui invoquent le Seigneur d'un coeur pur.
Expliquez à partir de ces différents passages comment nous pouvons avoir pratiquement la victoire sur notre nature humaine.
Il est impossible d’éliminer de son esprit une mauvaise pensée à moins de la remplacer par une bonne. La seule façon de purifier son esprit, c’est de le soumettre à l’autorité du Saint-Esprit, de le nourrir des vérités de la Parole de Dieu.
2 — Le monde
Lire I Jean 2.15-17 et Jacques 4.4.
I Jean 2.15-17 N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui;car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.Et le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement. Jacques 4.4 Adultères que vous êtes! ne savez-vous pas que l'amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Die
Qu’est-ce que le monde?
Comment concilier ces versets avec Jean 3.16? Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.
Expliquez quelles sont les normes du monde.
Lire I Jean 5.4-5, Colossiens 3.1-2 et Jean 16.33.
I Jean 5.4-5 ..parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde; et la victoire qui triomphe du monde, c'est notre foi. Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu? Colossiens 3.1-2 Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d'en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. Affectionnez-vous aux choses d'en haut, et non à celles qui sont sur la terre. Jean 16.33 Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j'ai vaincu le monde
Comment pouvons-nous avoir la victoire sur le monde?
Quel est le rôle de notre volonté?
3 — Satan
Lire Éphésiens 6.10-12 et Jean 8.44. Éphésiens 6.10-12 Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante.Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. Jean 8.44 Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge.
Quel est notre véritable adversaire?
Donnez quelques caractéristiques de Satan.
Lire Hébreux 2.14-15, I Jean 4.4 et Jacques 4.7. Hébreux 2.14-15 Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c'est à dire le diable, et qu'il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude I Jean 4.4 Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu, et vous les avez vaincus, parce que celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde. Jacques 4.7 Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous.
Qu’a signifié pour Satan, la mort du Christ sur la croix?
Pouvons-nous être assurés de la victoire sur Satan? À quelle condition?
Lire Éphésiens 6.10-18 et I Jean 2.14. Éphésiens 6.10-18 Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante.Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice;mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l'Évangile de paix; prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin; prenez aussi le casque du salut, et l'épée de l'Esprit, qui est la parole de Dieu.Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. I Jean 2.14 Je vous ai écrit, pères, parce que vous avez connu celui qui est dès le commencement. Je vous ai écrit, jeunes gens, parce que vous êtes forts, et que la parole de Dieu demeure en vous, et que vous avez vaincu le malin.
Décrivez l’équipement qui nous est nécessaire :
Comment pouvez-vous concrètement utiliser ces armes spirituelles dans votre vie quotidienne?
Lire I Corinthiens 15.57 et l’exprimer sous forme de prière, remercier Dieu de nous assurer chaque jour la victoire pour Jésus-Christ. I Corinthiens 15.57 Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ!
Votre nom
Adresse électronique
Confirmez votre adresse électronique
Indiquez votre sexe: masculin ou féminin
Ville
Pays

Rencontre 4: Marcher par la foi,  partie 1 de 2

Retour à l’index

Extrait du livre:

La marche quotidienne dans la plénitude du Saint-Esprit

© Texte : Équipe de Campus pour Christ — France 1984,

Adaptation : Dominique Frèrebeau et Annie Husson

D’après le livre :
How to walk in the Spirit
de Bill Bright © 1972, 1981, Campus Crusade for Christ

Utilisé avec permission

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires