Marcher par la foi, partie 2 de 2

Auteur: AgapeFrance

Fatigué? Stressé? Abandonnez-vous entre les mains de Dieu

Besoin d'en parler? Écrire à un mentor
4 — La foi et les émotions

Lire II Corinthiens 5.7car nous marchons par la foi et non par la vue

En quoi se baser sur les émotions revient-il à manquer de foi?
Les sentiments ou les émotions son tout à fait bons s’ils sont les conséquences de la foi et de l’obéissance à Dieu. Nous sommes des êtres humains sensibles, remercions Dieu pour cela. Mais nous ne devons pas dépendre des émotions, ni avoir pour fondement de notre vie chrétienne ce que nous ressentons. Pour marcher quotidiennement dans la plénitude du Saint-Esprit, nous devons simplement placer notre foi en Dieu et en sa Parole. Il se peut que nous ressentions de la joie à suivre Jésus-Christ, ou de la compassion pour les personnes en détresse; mais nous ne devrions jamais chercher à passer par une expérience émotionnelle particulière ni à imiter celle de quelqu’un d’autre. Cela revient à marcher par la vue.
Si nous nous confions en nos émotions, quelle va en être la conséquence pour notre vie chrétienne?
5 — La foi et les épreuves
Lire Jacques 1.2-4. Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, sachant que l'épreuve de votre foi produit la patience.Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son oeuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien.
Quelle doit être notre attitude devant l’épreuve?
Quelle est la conséquence de l’épreuve pour nous?
Citer plusieurs résultats de la souffrance dans nos vies.
Jean 15.2 Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, afin qu'il porte encore plus de fruit.
Romains 5.3-5 Bien plus, nous nous glorifions même des afflictions, sachant que l'affliction produit la persévérance,la persévérance la victoire dans l'épreuve, et cette victoire l'espérance. Or, l'espérance ne trompe point, parce que l'amour de Dieu est répandu dans nos coeurs par le Saint Esprit qui nous a été donné.
I Pierre 1.6-7 …. C'est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu'il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par divers épreuves, afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus Christ apparaîtra,
Lire II Corinthiens 1.3-4. Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation,qui nous console dans toutes nos afflictions, afin que, par la consolation dont nous sommes l'objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se trouvent dans quelque l'affliction! En quoi la souffrance peut-elle nous préparer à encourager d’autres personnes?
Lire Romains 8.28 et Hébreux 12.6-7, 10-11.
Romains 8.28 Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.
Hébreux 12.6-7, 10-11 Car le Seigneur châtie celui qu'il aime, Et il frappe de la verge tous ceux qu'il reconnaît pour ses fils. Supportez le châtiment: c'est comme des fils que Dieu vous traite; car quel est le fils qu'un père ne châtie pas? Nos pères nous châtiaient pour peu de jours, comme ils le trouvaient bon; mais Dieu nous châtie pour notre bien, afin que nous participions à sa sainteté. Il est vrai que tout châtiment semble d'abord un sujet de tristesse, et non de joie; mais il produit plus tard pour ceux qui ont été ainsi exercés un fruit paisible de justice.
Quel est le sentiment de Dieu à notre égard?
Quelle en est la conséquence sur notre attitude dans les difficultés?
Lire I Pierre 5.7, Philippiens 4.6-7 et I Thessaloniciens 3.17-18.
I Pierre 5.7 ….et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous.
Philippiens 4.6-7 Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées en Jésus Christ.
I Thessaloniciens 5.1, 7-18 Pour ce qui est des temps et des moments, vous n'avez pas besoin, frères, qu'on vous en écrive. …..Car ceux qui dorment dorment la nuit, et ceux qui s'enivrent s'enivrent la nuit.Mais nous qui sommes du jour, soyons sobres, ayant revêtu la cuirasse de la foi et de la charité, et ayant pour casque l'espérance du salut.Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l'acquisition du salut par notre Seigneur Jésus Christ, qui est mort pour nous, afin que, soit que nous veillons, soit que nous dormions, nous vivions ensemble avec lui. C'est pourquoi exhortez-vous réciproquement, et édifiez-vous les uns les autres, comme en réalité vous le faites.Nous vous prions, frères, d'avoir de la considération pour ceux qui travaillent parmi vous, qui vous dirigent dans le Seigneur, et qui vous exhortent. Ayez pour eux beaucoup d'affection, à cause de leur oeuvre. Soyez en paix entre vous. Nous vous prions aussi, frères, avertissez ceux qui vivent dans le désordre, consolez ceux qui sont abattus, supportez les faibles, usez de patience envers tous.Prenez garde que personne ne rende à autrui le mal pour le mal; mais poursuivez toujours le bien, soit entre vous, soit envers tous. Soyez toujours joyeux. Priez sans cesse.Rendez grâces en toutes choses, car c'est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus Christ.
Quelle attitude devons-nous avoir lorsque nous passons par une épreuve?
Quelles sont les promesses de Dieu à ceux qui se confient en lui?
CONCLUSION ET APPLICATION PERSONNELLE Nous venons de voir l’importance de marcher par la foi. Mais la foi est comme un muscle : elle grandit avec l’exercice. Plus nous connaîtrons Dieu et le verrons à l’œuvre, plus notre foi sera grande. Pour mieux connaître Dieu et ses promesses, passons du temps à lire la Bible quotidiennement, méditons-la, prions à partir de ce que nous venons de lire. Et lorsque nous passons par une épreuve ou une difficulté, rappelons-nous des promesses de sa Parole et de ce que rien ne se passe dans notre vie en dehors de la souveraineté de Dieu. Il nous connaît mieux que nous-mêmes, il nous aime, il veut le meilleur pour nous. C’est pourquoi nous pouvons lui faire confiance et savoir qu’il accomplira ce qu’il promet. Un point très important pour exprimer notre foi à Dieu est de remercier en toutes choses. Avez-vous des problèmes dans votre vie, des déceptions, des frustrations? Faites-en une liste sur une feuille de papier. Puis notez Romains 8.28 en dessous de cette list : Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. Exprimez votre foi en Dieu dans ces domaines en le remerciant et en lui faisant confiance pour l’avenir.
Rappelez-vous les cinq points importants pour marcher selon l’Esprit dans votre vie quotidienne et grandir dans la maturité spirituelle : 1 — Assurez-vous que vous êtes rempli du Saint-Esprit. 2 — Marchez vers la maturité spirituelle. 3 — Connaissez vos privilèges de chrétien. 4 — Préparez-vous au combat spirituel. 5 — Marchez par la foi. Lors de notre prochaine rencontre, nous verrons que la vie chrétienne n’est pas une vie solitaire. Dieu désire que nous rencontrions d’autres chrétiens pour nous encourager, nous édifier et prier ensemble.
Votre nom
Adresse électronique
Confirmez votre adresse électronique
Indiquez votre sexe: masculin ou féminin
Ville
Pays

Expérimenter la communion fraternelle et s’engager dans l’église, partie 1 de 2

Retour à l’index

Extrait du livre:

La marche quotidienne dans la plénitude du Saint-Esprit

© Texte : Équipe de Campus pour Christ — France 1984

Adaptation : Dominique Frèrebeau et Annie Husson

D’après le livre :
How to walk in the Spirit
de Bill Bright © 1972, 1981, Campus Crusade for Christ

Utilisé avec permission

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires