Expérimenter la communion fraternelle et s’engager dans l’église, partie 2 de 2

Auteur: AgapeFrance

I) L’EGLISE : LE CADRE DE DIEU POUR VIVRE CETTE COMMUNION FRATERNELLE

L’Église est constituée par l’ensemble de ceux qui croient en Jésus-Christ (voir Actes 2.47 louant Dieu, et trouvant grâce auprès de tout le peuple. Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés.). Il est important d’acquérir une vision biblique de l’Église telle que Dieu lui-même la désire et la voit. Dans le passage suivant, l’Église est appelée le « Corps du Christ » :

Lire I Corinthiens 12.12-27.

Car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps, ainsi en est-il de Christ.Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit.Ainsi le corps n’est pas un seul membre, mais il est formé de plusieurs membres.Si le pied disait: Parce que je ne suis pas une main, je ne suis pas du corps-ne serait-il pas du corps pour cela?Et si l’oreille disait: Parce que je ne suis pas un oeil, je ne suis pas du corps, -ne serait-elle pas du corps pour cela?Si tout le corps était oeil, où serait l’ouïe? S’il était tout ouïe, où serait l’odorat?  Maintenant Dieu a placé chacun des membres dans le corps comme il a voulu.Si tous étaient un seul membre, où serait le corps?Maintenant donc il y a plusieurs membres, et un seul corps. L’oeil ne peut pas dire à la main: Je n’ai pas besoin de toi; ni la tête dire aux pieds: Je n’ai pas besoin de vous.Mais bien plutôt, les membres du corps qui paraissent être les plus faibles sont nécessaires;et ceux que nous estimons être les moins honorables du corps, nous les entourons d’un plus grand honneur. Ainsi nos membres les moins honnêtes reçoivent le plus d’honneur,tandis que ceux qui sont honnêtes n’en ont pas besoin. Dieu a disposé le corps de manière à donner plus d’honneur à ce qui en manquait,afin qu’il n’y ait pas de division dans le corps, mais que les membres aient également soin les uns des autres.Et si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui; si un membre est honoré, tous les membres se réjouissent avec lui.Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part.

De qui est composé le Corps du Christ (voir versets 13 et 27)?
Avons-nous tous le même rôle à jouer dans ce corps? Pourquoi (verset 4 à 6)?
Qui a donné aux membres leurs diverses fonctions (verset 18)?
Quel est le désir de Dieu concernant l’Église (verset 25)?
Y a-t-il une attitude qui peut rompre l’harmonie du Corps (versets 21 et 22)?
Lire Éphésiens 4.11-16.
Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs,pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ,jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ. C'est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s'édifie lui-même dans la charité.
Qui est le chef de l’Église (versets 15 et 16)?
Quel est le résultat pour l’Église de la mise en pratique de ce passage biblique (versets 12,13, et 16)?
L’Église de Jésus-Christ en tant que Corps du Christ est constituée par l’ensemble des chrétiens du monde. Nous allons voir que l’Église a aussi une dimension locale en observant l’église primitive de Jérusalem.
II) L’EGLISE LOCALE : L’EXEMPLE DE JERUSALEM
Lire Actes 2.42-47. Ils persévéraient dans l'enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières.La crainte s'emparait de chacun, et il se faisait beaucoup de prodiges et de miracles par les apôtres.Tous ceux qui croyaient étaient dans le même lieu, et ils avaient tout en commun. Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens, et ils en partageaient le produit entre tous, selon les besoins de chacun.Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de coeur, louant Dieu, et trouvant grâce auprès de tout le peuple. Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l'Église ceux qui étaient sauvés.
Il s’agit du tout premier rassemblement des chrétiens, dont la plupart se sont tournés vers Jésus-Christ le jour de la Pentecôte, après avoir entendu le message de Pierre.
Quels sont les 4 piliers de la vie chrétienne (verset 42)?
Quelle était l’attitude de ces chrétiens les uns envers les autres (versets 44,45,46,47)?
Quelle était l’attitude de ces chrétiens à l’égard de Dieu (verset 43,46, et 47)?
Quel était le résultat du témoignage de leur vie (verset 47)?
III) CONCLUSION — APPLICATIONS PRATIQUES
La Bible emploie l’analogie du corps pour nous aider à comprendre quelle relation nous unit aux autres chrétiens. Jésus-Christ est la tête du corps, chaque membre du corps a confié la direction de sa vie à Jésus-Christ et a reçu de Dieu une fonction ou un don particulier à mettre au service des autres. Sur le plan local, il est indispensable de rencontrer d’autres chrétiens pour lire ensemble la Bible, pour prier ensemble, pour vivre ensemble la communion fraternelle et participer avec eux au repas du Seigneur (Actes 2.42).
Actes 2.42 Ils persévéraient dans l'enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières.
Participez-vous à la vie d’une église locale?
Se priver d’une église, c’est se priver d’un grand bienfait, et c’est aussi désobéir à Dieu. Nous ne pouvons vivre la vie chrétienne en solitaire. L’amour ne si vit pas seul! Prenez donc l’initiative de participer à la vie d’une église locale, dont le but est de glorifier Jésus-Christ et de l’annoncer, une église où la Parole de Dieu fait autorité.
Vous êtes peut-être déjà membre d’une telle église. Voici trois questions qui vous aideront à mieux expérimenter la communion fraternelle avec les autres chrétiens de cette église :
Ai-je un problème relationnel qui doit être purifié par le pardon et l’amour?
Que puis-je faire pour encourager et édifier les autres membres de l’église?
Que puis-je faire pour mieux connaître les membres de mon église?
Votre nom
Adresse électronique
Confirmez votre adresse électronique
Indiquez votre sexe: masculin ou féminin
Ville
Pays

Retour à l’index

Extrait du livre:

La marche quotidienne dans la plénitude du Saint-Esprit

© Texte : Équipe de Campus pour Christ — France 1984,

D’après le livre :
How to walk in the Spirit
de Bill Bright © 1972, 1981, Campus Crusade for Christ

Utilisé avec permission

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires