L’ordre missionnaire de Jésus-Christ : Changeons le visage du monde

Auteur: AgapeFrance

La France : plus de 60 millions d’habitants, l’un des pays les plus riches de la planète, l’un des rares démocraties u monde… mais un pays où la déchristianisation suit une pente vertigineuse. Ce pays est encore marqué par des valeurs chrétiennes dans ses fondements, certes; mais déjà beaucoup de signes alarmants (chute de la pratique religieuse, abandon des valeurs morales, taux de divorce élevé, ignorance quasi totale chez les jeunes des bases du christianisme, etc.) montrent de façon indubitable le déclin de la foi.

Un peu d’histoire :

Et pourtant, la France n’a pas toujours été dans cette situation! Bien au contraire! Elle fut parmi les tout premiers pays d’Occident à être évangélisés : déjà au quatrième siècle, on recensa une Église vivante dans les villes de Lyon et de Vienne, composée de chrétiens si solides et affermis qu’ils préférèrent la mort au reniement. Qui ne se souvient de la petite Blandine ou de l’évêque Irénée dont les martyres furent comme une semence de vie pour notre pays? Semence qui se répandit à vive allure, si bien qu’au Moyen Âge, la France devint un bastion, un lieu privilégié pour l’Évangile. Puis après un certain temps d’assoupissement vint l’époque de la Réforme, qui fut un temps de grand réveil dans notre pays : beaucoup de Français, surtout dans les classes influentes, y adhérèrent. Il se passa donc quelque chose d’important, surtout si l’on pense à la qualité et à l’influence sociale de ces huguenots dans la marche des affaires du pays. La France avait accueilli l’Évangile de la grâce! Mais survint, en 1685, la révocation de l’Édit de Nantes, avec toutes ses conséquences désastreuses. Véritable drame national, tant au niveau politique et économique que religieux, la révocation de l’Édit de Nantes provoqua une véritable hémorragie de chrétiens vers les autres pays d’Europe ou du Nouveau Monde, autant de morts, de torturés, de persécutés, de convertis par force. Exsangue, affaiblie, la France venait de rejeter l’Évangile de la grâce après y avoir goûté! Alors, ce que les hommes avaient refusé à l’Évangile de leur donner, ils le recherchèrent dans des philosophies humanistes au Siècle des Lumières, et finalement, dans la Révolution!

Fatigué? Stressé? Abandonnez-vous entre les mains de Dieu

Besoin d'en parler? Écrire à un mentor

La France s’est-elle jamais vraiment remise de tous ces drames historiques? Probablement pas, car depuis cette période aucun réveil religieux n’a connu l’ampleur de celui de la Réforme : divers réveils régionaux sont intervenus, ici et là, mais toujours avec une ampleur limitée dans le temps et l’espace. Encore forte jusqu’au début du vingtième siècle, et ayant réussi tant bien que mal à refaire surface après les persécutions lors de la Révolution française, l’Église catholique elle aussi perd à son tour du terrain, d’abord en perdant la classe ouvrière, malgré de gros efforts après la Seconde Guerre mondiale (cf. la mission de France), puis la quasi-totalité des nouveaux groupes sociaux qui s’engouffrent à leur tour dans la brèche ouverte par les ouvriers. Le protestantisme, quant à lui, demeure, mais bien minoritaire : globalement, toutes confessions confondues, moins de 1 million de personnes.

Depuis quelques décennies, des signes encourageants se manifestent :

Depuis la Deuxième Guerre mondiale, un gros effort missionnaire a pris corps dans le monde évangélique. Partis de très bas, les résultats actuels peuvent apparaître faibles, mais le nombre d’églises fondées durant ces dernières années dans notre pays est impressionnant. Parallèlement, plusieurs mouvements ou organisations chrétiennes sont nés pour œuvrer dans des milieux spécifiques : les jeunes, les étudiants, les marginaux, les lycéens…

Au sein de l’Église catholique, Vatican II a apporté un souffle rénovateur; souffle dont l’effet se fait sentir encore aujourd’hui, et qui a permis l’éclosion de mouvements catholiques où il est indéniable que beaucoup de personnes ont découvert une vie nouvelle en Jésus-Christ.

Pourtant, beaucoup, beaucoup de travail reste à faire : mais le vent du Saint-Esprit souffle… Le Seigneur aime ce pays et il veut le ramener à lui. Cela est évident pour quiconque regarde avec attention les derniers développements de la situation missionnaire en France. Déjà de nombreux ouvriers se sont mis à l’œuvre pour cet avènement de l’Évangile dans notre pays. Et vous, en ferez-vous partie? Ce pays a besoin de vous : il a besoin d’une nouvelle génération de laïcs engagés, réunis autour d’une vision commune. Ensemble, c’est aujourd’hui qu’il nous faut agir pour changer le visage de la France!

AGAPÉ FRANCE

AGAPÉ FRANCE est l’une des nombreuses organisations chrétiennes qui œuvrent aujourd’hui en France pour l’accomplissement de l’ordre missionnaire dans notre génération. Implanté dans notre pays depuis le début des années 70, Agapé France a reçu du Seigneur une vocation spécifique pour aider l’ensemble du Corps du Christ à réaliser cet objectif missionnaire :

  • Accorder une grande importance au ministère du Saint-Esprit dans la vie des croyants;
  • Être un corps au service des diverses communautés religieuses dans les domaines de l’évangélisation et de la formation;
  • Appliquer systématiquement le principe de la multiplication spirituelle par la formation de disciples;
  • Développer des stratégies ambitieuses pour atteindre des zones géographiques particulières, ainsi que des milieux spécifiques (étudiants, responsables de la vie économique et sociale, etc.)

L’accomplissement de l’ordre missionnaire dans notre génération est une tâche si vaste et urgente qu’elle nécessite le concours de toutes les bonnes volontés (mouvements et œuvres, églises de toutes confessions, unions et fédérations, alliances et associations) œuvrant ensemble dans des actions d’envergure. Nous ne risquons pas en agissant ensemble aux niveaux local, régional et national de perdre notre identité propre, nos racines historiques pour nous fondre en un magma communautaire. Au contraire, nous affirmerons au monde l’unité de notre foi en Jésus-Christ! Ne prétendons pas apporter un message d’amour et d’espérance au monde en faisant l’économie de vivre des relations vraies et authentiques avec nos frères et nos sœurs d’une autre sensibilité. La tâche devant nous est d’une telle ampleur qu’il est urgent d’œuvrer aussi souvent que nécessaire dans l’harmonie et en conjuguant nos efforts. Ce qui explique pourquoi, aux niveaux locaux et régionaux, Agapé France encourage toujours le plus grand nombre possible d’églises de différentes confessions à collaborer sur des projets communs.

D’autre part, rien ne sera possible sans une action basée sur le principe de la multiplication spirituelle. Nous ne pouvons raisonnablement penser atteindre notre pays par un autre biais. Un vaste mouvement de laïcs ne pourra prendre forme dans ce pays qu’avec un ancrage profond dans la compréhension de ce qu’est la multiplication spirituelle et sa mise en application par la formation de vrais disciples. Relevons le défi, mettons chacun en pratique les conseils de Paul à Timothée : «Ce que tu m’as entendu annoncer en présence de nombreux témoins, confie-le à des hommes de confiance, qui seront eux-mêmes capables de l’enseigner aussi à d’autres.» (II Timothée 2.2) Alors nous pourrons regarder l’avenir avec confiance, car il deviendra possible d’atteindre la France tout entière dans cette génération.

De tout temps, la France a rayonné sur le monde par sa culture, sa philosophie, ses arts, sa littérature… Voulons-nous, en tant que chrétiens, relever un défi plus ambitieux encore afin qu’elle influence aussi le monde par sa foi en Jésus-Christ?

La francophonie

Le français est aujourd’hui une langue répandue à travers le monde. Nous sommes donc tout placé pour influencer des centaines de millions de personnes pour le Seigneur. Alors, ne pensons pas seulement à rejoindre la France pour le Seigneur, mais aussi tous les francophones de l’Europe, des Amériques, de l’Afrique, du Moyen-Orient et de l’Asie!

Le monde entier

Et pourquoi s’arrêter là? Une langue s’apprend assez facilement! Participons de plein cœur à l’accomplissement de l’ordre missionnaire de Jésus-Christ, là où il choisit de nous envoyer, qu’elle que soit la langue, quels que soient les dangers.

Comment le réaliser? Simplement en allant!

<Retour à l’index>

 

D’après le livret How to Help Fulfill the Great Commission, de Bill Bright

©1972,1981, Campus Crusade for Christ

©Texte français : Équipe de Campus pour Christ— France, 1985

111, av. de Dr Rosenfeld— 93230 ROMAINVILLE

Adaptation : Francis et Annie Husson, 1985

Révision pour Internet : Anne-Marie Montgomery, Pouvoir de Changer, 2011

Citations bibliques extraites de La Bible en français courant, édition de la Société Biblique française, 1982

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires