Débordement

Auteur: Gail Rodgers

coffeeconversationNe vous arrive-t-il jamais d’avoir les paroles qui s’échappent de vos lèvres sans savoir d’où elles viennent? N’avez vous jamais été étonnée de dire quelque chose de particulièrement sensé ou intelligent? N’avez-vous jamais aussi répliqué trop vite et prononcé des paroles coupantes? Des sarcasmes? Des critiques? Ou encore des exclamations de colère? Nous avons toutes fait l’expérience de questions ou de réflexions comme: “Pourquoi est-ce que j’ai dit ça?” ou “J’aurais mieux fait de ne rien dire.” Pourtant, nous justifions parfois notre emportement en nous disant que l’autre avait mérité ces propos désagréables ou, encore mieux, que nous avions le droit de les dire.

Les mots sont impartis d’un pouvoir immense. Les paroles apportent vie ou mort dès qu’ils sortent de nos lèvres. Si l’on nous demandait de nous souvenir de paroles blessantes à notre égard, la plupart d’entre nous n’auraient pas de difficultés à nous en rappeler. C’est la même chose avec les bonnes paroles. Un compliment sincère réchauffe le cœur pendant longtemps.

En étudiant les chemins de Jésus, nous découvrons que la Bible nous dit des choses significatives à propos des paroles: “Tel, qui parle légèrement, blesse comme un glaive; mais la langue des sages apporte la guérison” (Proverbes 12:18). “La mort et la vie sont au pouvoir de la langue” (Proverbes 18:21).

Nous n’avons pas besoin d’une longue expérience pour reconnaître la vérité contenue dans ces versets. Les parents et les enseignants inspirent grandement la vie des enfants. Les paroles de vie aident. Les paroles sans égard mettent à mort rêves et amour-propre, que ce soit intentionnel ou non. Les paroles négatives rabaissent personnes et situations.

Alors, comment pouvons-nous, en tant que disciples de Jésus, être celle qui prononce des paroles de vie? Comment pouvons-nous être celle qui ne lance pas des propos que l’on regrette ensuite?

La réponse consiste à surveiller ce qui est dans notre cœur. Dans Luc 6:45, Jésus nous dit: “L’homme bon tire de bonnes choses du trésor de son cœur, et le méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor; car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle.”

Il faut pour cela laisser le Saint Esprit nous aider à prendre en charge nos pensées, dans le but de développer les bonnes attitudes du cœur, afin d’en venir à prononcer des paroles de vie.

Ecoutez-vous aujourd’hui. Vos paroles vont vous dire ce que vous avez en tête et donc ce qui fera son chemin jusqu’à vos lèvres.

Dieu désire être la force de changement de notre vie. Il veut nous aider à nous sentir mieux à propos de nous-même, plus assurées face à l’avenir, plus reconnaissantes pour nos êtres chers et plus enthousiastes dans notre foi.

Si vous recherchez une solution au chaos de la vie, demandez à Dieu d’être la force dont vous avez besoin pour être plus confiante en vous-même, en meilleure harmonie avec ceux qui vous sont chers et plus efficace dans votre travail. Pourquoi ne pas faire cette simple prière et, par la foi, inviter Dieu à vous remplir de Son Esprit?

Cher Père, j’ai besoin de toi. Je reconnais que j’ai péché contre toi en dirigeant ma vie comme je l’entends. Je te remercie d’avoir pardonné mes péchés par la mort de Christ sur la croix. J’invite maintenant Christ à reprendre sa place sur le trône de ma vie. Par la foi, je te demande de me remplir de ton Esprit Saint selon ton commandement et ta promesse qui se trouvent dans ta Parole. Je prie ceci dans le nom de Jésus. Comme expression de ma confiance, je te remercie d’avoir repris la direction de ma vie et de me remplir du Saint-Esprit. Amen.

Si vous avez fait cette prière, nous aimerions être informés de votre décision! Cliquez sur le bouton suivant, et nous vous enverrons de l’information par courriel pour vous aider à croître dans votre vie spirituelle. Il nous fera plaisir de répondre à toute question que vous pourriez avoir.

Image credit: AnyaLogic, utilisé avec permission, Creative Commons 2.0 License.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires