Oxygène spirituel – Êtes-vous prêt?

Auteur: Stacy Wiebe

Inspirez… Expirez…. On le fait de 12 à 14 fois par minute sans même y penser.

Au repos, les poumons reçoivent six litres d’air par minute. Lors d’un grand effort, ils peuvent en recevoir plus de cent.

Respirer est un miracle mais nous ne prenons pas le temps de nous émerveiller. C’est inconscient ; nous nous contentons de le faire.

De la même manière que Dieu nous a créés avec la capacité de respirer pour rester en vie, Il nous a donné, à nous chrétiens, une manière de respirer spirituellement pour le bien être de notre vie spirituelle.

« La respiration spirituelle, de même que la respiration physique, » nous dit le Dr. Bill Bright, fondateur et président de Campus Crusade for Christ

, (au Canada, ce ministère s’appelle Pouvoir de Changer) « consiste à expirer les impuretés et à inspirer de la pureté. C’est un exercice pratiqué dans la foi qui nous permet d’expérimenter l’amour de Dieu et Son pardon aussi bien que de marcher avec le Saint Esprit tout au long de notre vie. »

« Mais, comme le chrétien moyen ne comprend pas que ce principe de respiration spirituelle est un exercice de foi, sa vie ressemble à des montagnes russes. Il passe d’une expérience émotionnelle à une autre, tout en vivant selon  le monde non chrétien qui le contrôle alors, en le laissant frustré et stérile. »

Betty Lau, qui est maintenant un des leaders de l’organisation, se sentait comme cela. « Je prenais un nouveau départ dans ma vie chrétienne et puis quelque chose arrivait, et boum, j’étais de retour à la case départ. » Elle se souvient d’être une fois revenue à la maison pendant des vacances universitaires en se sentant bien spirituellement pour tout gâcher en s’emportant avec sa sœur. « On s’insultait, on claquait les portes et ma sœur s’en allait. Je trouvais alors que d’être remplie du Saint Esprit était une belle théorie, mais que cela ne marchait pas. » Heureusement, elle découvrit plus tard la discipline quotidienne de respirer spirituellement ainsi que la liberté que cette discipline apportait.

Définition de la respiration spirituelle

La respiration physique permet qu corps de recevoir de façon constante la dose d’oxygène nécessaire à sa production d’énergie. Cela permet aussi d’éliminer son sous-produit, le gaz carbonique, gaz mortel en grande quantité.

En ce sens, la respiration spirituelle ressemble à la respiration physique :

  1. On expire en confessant immédiatement à Dieu nos péchés et en proclamant son pardon.
  2. On inspire en demandant au Saint Esprit de nous contrôler, de nous donner de la force et de nous empêcher de pécher de nouveau.

En temps ordinaire, nous ne pensons pas à notre respiration physique. Par contre, la respiration spirituelle nécessite notre action consciente, c’est-à-dire d’être prête à expirer ou confesser nos péchés et à inspirer ou croire que Dieu nous remplit de son Saint Esprit.

Amy Aker, mère de trois enfants, à trouvé que la respiration spirituelle faisait une différence dans sa manière d’élever les enfants. «Quand je ne reprends pas mes enfants correctement, quand je crie ou que je manipule, et que je réalise ce que je viens de faire, je leur dit calmement d’aller dans leurs chambres et que je les rejoindrais dans un petit moment. Je vais alors dans ma propre chambre pour me recueillir quelques minutes et Dieu me révèle l’origine de mon péché, que ce soit par exemple de l’impatience ou le désir d’imposer ma volonté sur les autres. Je le Lui confesse et demande ensuite au Saint Esprit de m’aider à changer, parce que je ne peux pas le faire sans Son aide. Je suis alors prête à aller voir mes enfants, à reconnaître mes tords et à prendre un nouveau départ. »

Ne retardez l’expiration

J’ai entendu dire que l’on pouvait mesurer notre maturité chrétienne selon le temps écoulé entre le péché et sa confession. Quand on maintient un intervalle court, « notre vieille nature » est tenue fermement en laisse. On peut confesser son péché dès que l’on en a la pensée et avant de prononcer une mauvaise parole ou d’assouvir un mauvais désir.

L’ « expiration spirituelle », c’est agréer avec Dieu de notre péché, que ce soit en pensée ou en action, le remercier pour Son pardon et exprimer un désir sincère de changement.

« Plus le péché est confessé et abandonné tôt, plus le cœur reste sensible et plein de tendresse, » nous dit une brochure sur ce sujet publié par Life Action Ministries. «La respiration spirituelle est un élément essentiel qui permet de conserver sa pureté personnelle… La pratique de la respiration spirituelle nous aide à développer une conscience de Dieu, ce qui en retour sert à garder le cœur revitalisé spirituellement focalisé et moins enclin à continuer dans l’iniquité. »

C ‘est ce qu’a expérimenté Amy Aker. « La confession de mes péchés est la clef d’une vie paisible. Si je ne confesse pas tout de suite, cela me bouffe. En tant que maman, je n’ai pas toujours le temps de passer de longs moments en prière ou dans la Bible. La respiration spirituelle m’aide à rester proche de Dieu, à rétablir ma relation avec Lui à chaque instant. »

« Inspirer » le Saint Esprit

Inspirer spirituellement signifie recevoir, par la foi, la plénitude du Saint Esprit. Comment fait-on cela ?

Quand on reçoit Jésus-Christ comme maître et sauveur, le Saint Esprit entre alors dans notre vie et il ne nous quittera jamais (Jean 1 :12, Colossiens 2 :9-10, Jean 14 : 16-17).

Le Saint Esprit vit en vous de telle sorte que vous pouvez :

  • Montrer les fruits de l’Esprit : l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi (Galates 5 :22,23) et devenir davantage comme Christ (Romains 12 :2 et Corinthiens 3 :18).
  • Avoir une vie de prière significative et étudier la parole de Dieu.
  • Témoigner avec puissance (Actes 1 :8).
  • Etre prête pour la bataille spirituelle engagée contre le monde, la chair et le diable (1jean 2 :15-17, Galates 5 :16-17, 1 Pierre 5 : 7-9, Ephésiens 6 : 10-13).
  • Avoir la force de résister aux tentations et au péché (1Corinthiens 10 :13, Philippiens 4 :13, Ephésiens 1 :19-23, 2 Timothée 1 : 7, Romains 6 : 1-16)

Bien que tous les chrétiens nés de nouveau reçoivent le Saint Esprit, ils ne sont pas tous remplis du Saint Esprit. Ils n’expérimentent pas tous ce qu’Il nous offre.

Pour être remplie (être fortifiée et contrôlée par) du Saint Esprit, nous devons, par la foi, reconnaître que nous dépendons de Lui et Lui « donner les  rênes » de notre vie.

Nous lisons dans Ephésiens 5 : 18 la commande « Soyez au contraire, remplis de l’Esprit ».

Depuis qu’elle a commencé la respiration spirituelle il y a dix ans, Betty Lau a appris ce que cela voulait dire.  « Il s’agit du choix conscient et toujours renouvelé que je fais de vivre avec la puissance du Saint Esprit. Le repentir n’est pas un acte d’une seule fois ; cela consiste à donner ma vie à Dieu et à Lui demander de diriger mes décisions à chaque instant. »

Le résultat ? « Ma vie chrétienne n’est désormais plus une succession d’efforts et de défaites, » déclare Betty. « C’est plutôt laisser le Saint Esprit pénétrer tous les aspects de ma vie. Et bien que la respiration spirituelle est un acte conscient, plus je le fais, plus cela devient une seconde nature. »

Dieu désire être la force de changement de notre vie. Il veut nous aider à nous sentir mieux à propos de nous-même, plus excitée face au futur, plus reconnaissante pour nos êtres chers et plus enthousiaste dans notre foi.

Si vous recherchez une solution au chaos de la vie, demandez à Dieu d’être la force dont vous avez besoin pour être plus confiante en vous-même, en meilleure harmonie avec ceux qui vous sont chers et plus efficace dans votre travail. Pourquoi ne pas faire cette simple prière et, par la foi, inviter Dieu à vous remplir de Son Esprit?

Cher Père, j’ai besoin de toi. Je reconnais que j’ai péché contre toi en dirigeant ma vie comme je l’entends. Je te remercie d’avoir pardonné mes péchés par la mort de Christ sur la croix. J’invite maintenant Christ à reprendre sa place sur le trône de ma vie. Par la foi, je te demande de me remplir de ton Esprit Saint selon ton commandement et ta promesse qui se trouvent dans ta Parole. Je prie ceci dans le nom de Jésus. Comme expression de ma confiance, je te remercie d’avoir repris la direction de ma vie et de me remplir du Saint-Esprit. Amen.

Si vous avez fait cette prière, nous aimerions être informés de votre décision! Cliquez sur le bouton suivant, et nous vous enverrons de l’information par courriel pour vous aider à croître dans votre vie spirituelle. Il nous fera plaisir de répondre à toute question que vous pourriez avoir.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires