Ce que nous pensons = ce que nous faisons…est-ce possible que ce soit vrai?

Auteur: Carol Van Atta

pensons« Un soir, David se leva de sa couche; et, comme il se promenait sur le toit de la maison royale, il aperçut de là une femme qui se baignait, et qui était très belle de figure. David fit demander qui était cette femme. » (2 Samuel 11:2-3).

À quoi David pensait-il donc? Il était roi et avait tout. Par-dessus le marché, il avait la bénédiction du Dieu Tout-puissant. Malheureusement, comme beaucoup d’entre nous, il permit à ses pensées de faire germer en lui un désir, désir de faire quelque chose qu’il regretterait plus tard. Terriblement. Je ne suis pas en train de dire que nous commettons tous le péché d’adultère et d’assassinat. Mais si on en reste aux pensées… peut-être bien que nous en avons? Peut-être que, quelque part dans le processus de nos pensées, il y a de la vengeance, ou de la convoitise pour la nouvelle maison d’amis, ou le désir d’un meilleur mari.

Le fait est que nous avons de temps en temps des pensées déplaisantes et bien éloignées de nos vies justes.

Le monde exploite une petite partie de la vérité et nous suggère que nous devons apprendre à maîtriser la vie de nos pensées pour obtenir le succès
. En revanche, croire que tout va bien grâce à la pensée positive est une erreur. Croire en la pensée positive est insuffisant : se dire d’avoir des pensées heureuses ne suffira pas à vaincre la bataille de notre esprit. Car il s’agit d’une bataille. Il nous faut trouver le pouvoir du penser juste, c’est-à-dire apprendre à se reposer uniquement sur la Parole de Dieu. C’est le seul moyen de parvenir à changer ce que l’on veut changer.

Dans Philippiens 4:8, nous lisons
: « Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées. »

Comment pouvons-nous apprendre à focaliser sur les bontés de Dieu et découvrir le pouvoir du penser juste dans un monde qui nous abreuve de mensonges, de séductions et de tentations? Comment éviter de faire de tragiques erreurs dans nos pensées, comme celles de David cette nuit-là, quand il était sur son toit il y a si longtemps? Je pense que les pensées de David avaient commencé à aller de travers bien avant qu’il ne prenne cette décision apparemment subite, décision qui a altéré pour toujours la vie de ses ancêtres. Je crois que s’il avait vécu d’après Philippiens 4:8, il aurait probablement gardé son intégrité. Nous pouvons apprendre de David, ainsi que des erreurs de beaucoup d’autres. Elles sont relatées dans la parole de Dieu et nous montrent comment changer notre propre manière de penser. Ce que nous pensons, en bien ou en mal, affecte réellement ce que nous faisons et le cours de nos vies. Voici une méthode simple pour devenir des « penseurs justes ».

  1. Vivre dans la Parole de Dieu. Il n’y a pas de meilleur moyen de changer notre manière de penser que d’intégrer la Parole de Dieu dans tous les aspects de notre vie. Si nous prenons l’habitude de nous tourner vers sa parole tous les jours, nous remarquerons que nos pensées changeront. J’aime voir cela comme un repas ou un pâturage. Quelquefois nous nous asseyons longtemps aux pieds du Seigneur, dans sa Parole, et nous la savourons comme nous le ferions avec un plat délicieux. Mais il y a certains jours où nous broutons peu et souvent, avec de courts moments de lecture de l’Écriture ou la récitation d’un passage. Cette habitude permet à notre esprit de rester focalisé sur ce qui est bon et agréable quand nous n’avons pas beaucoup de temps pour savourer un repas complet.
  2. Parler la Parole de Dieu. Il faut dire quelque chose sur la lecture à haute voix  et sur le fait de prier la Parole de Dieu. Faites-vous une liste des passages de la Bible qui aideront vos pensées à rester fixées sur Dieu et sur ses voies; cela aide énormément. Lisez sa précieuse Parole autant que vous le pouvez. Quand on est centré sur la vérité de Dieu, nos pensées sont justes et les mauvaises pensées n’ont plus qu’à partir!
  3. Écrire la Parole de Dieu. Dans un journal ou un bloc-notes, prenez le temps de recopier une partie des Écritures. Ou encore, écrivez-la dans vos prières personnelles. Il y a une force dans l’écriture au même titre qu’il y en a à prononcer la Parole de Dieu. Ces techniques font entrer plus profondément la vérité dans nos âmes, et cela nous permet de mieux nous en souvenir. Cela nous sera d’un grand secours quand nos pensées vagabonderont, car les passages que nous auront lus et prononcés nous reviendront à l’esprit et nous porteront secours.
  4. Inclure les autres. Dans ce processus de penser juste, il est crucial de créer un environnement qui nous soutienne et envers lequel nous soyons redevable. Nous y arriverons mieux en informant les autres de ce que nous faisons et en les autorisant à nous soutenir dans la vérité et dans l’amour. Quand nos paroles ne sont pas gentilles, ou qu’elles sont contre Dieu, une amie peut nous demander gentiment : « Quelle est ta pensée? » En engageant les autres, nous pouvons nous tenir pour la vérité de Dieu. Et prier les uns pour les autres.
  5. Prier. Évidemment, prier! Nous devons inviter Dieu dans notre lutte contre la pensée négative. Le pouvoir de son Saint-Esprit nous fortifiera tout au long de notre démarche, en faisant la distinction entre la vérité et les mensonges.

Étonnamment, quelque part sur le chemin, nos esprits sont renouvelés, exactement comme la Parole de Dieu le promet. Une ère de problèmes disparaît soudain. Une habitude de pensée négative a été remplacée par la vérité de Dieu. Nous sommes plus reconnaissants de ce que nous avons. Dieu, par son pouvoir illimité, intervient et fait le reste. Le pouvoir du penser juste sera déployé par nos actes justes! Car c’est absolument vrai : ce que nous pensons = ce que nous faisons.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires