Transformation: comment cela se passe-t-il?

Auteur: Nancy Leigh DeMoss

transformation“Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.” (Romains 12:2)

Récemment, j’ai croisé une femme que je n’avais pas vu depuis quelques semaines. Je l’ai à peine reconnue. Ses cheveux auparavant blonds étaient devenus totalement blancs. C’était spectaculaire. Elle ressemblait à quelqu’un d’autre. Et tout ce qu’il lui avait fallu, c’est 40 minutes et un peu de chlore!

Si seulement la transformation spirituelle était aussi aisée. Lire un livre, voir un conseiller, assister à une conférence, prendre un nouvel engagement, décider d’être différent, verser quelques larmes à un autel, mémoriser quelques versets, et hop, devenir instantanément un chrétien mûr.

La science et le Dieu personnel : La conciliation est-elle possible?

Tu veux en parler? Écrire à un mentor

Au contraire, l’expérience de beaucoup de chrétiens ressemble plutôt à ceci:

  • S’engager. Faillir. Se repentir.
  • S’engager à nouveau. Faillir encore. Se repentir encore.
  • S’engager encore de nouveau. Faillir encore. Abandonner.

Après tous les problèmes et les efforts, nous désirons “en finir rapidement”, avec un livre, une conférence, un conseiller, une rencontre, une délivrance miraculeuse, un programme – quelque chose qui sera efficace et de préférence indolore. Nous voulons que Dieu (ou quelqu’un d’autre) nous fasse quelque chose pour obtenir la victoire une bonne fois pour toute, afin que nous n’ayons plus à nous débattre avec les mêmes problèmes.

Dans mon cheminement avec Dieu, j’ai découvert quelques principes qui m’ont aidée à comprendre comment le changements au niveau spirituel a lieu.

1. Tout changement spirituel profond et durable est un processus. Cela arrive rarement du jour au lendemain. Cela implique des essais, de la formation et du temps. Il n’y a pas de raccourci.

Nous entendons les histoires de personnes délivrées spectaculairement de dépendances à l’alcool ou à la drogue et nous nous demandons pourquoi Dieu ne ferait pas la même chose pour nous. “Pourquoi est-ce que je dois me battre contre cette dépendance à la nourriture;  avec l’angoisse et la peur; avec une langue indomptée?”

Dieu nous accorde occasionnellement la victoire instantanée, mais, le plus souvent, il nous conduit à travers un processus qui requiert obéissance, foi, discipline et temps. Dieu est engagé à gagner les cœurs, et à développer les cœurs et les caractères des siens.

2. Tout changement spirituel requiert le désir. Nous devons nous demander: “Est-ce que je veux vraiment changer, ou suis-je contente telle que je suis? A quel point est-ce important pour moi d’être comme Jésus? Quel prix suis-je prête à payer pour être sainte?”

Il y a au fond de chaque enfant de Dieu le désir de Lui plaire. Ce désir est nourri par la prière (reconnaître que je dépends de Lui) et par la méditation sur Christ, l’objet de notre désir.

C’est en lisant la Bible et en observant le Seigneur Jésus que je désire Lui ressembler, être humble, sainte, avoir de la compassion, me soumettre à la volonté divine, ressentir les demandes du Saint Esprit. Quand notre désir de sainteté devient plus grand que notre volonté de rester ce que nous sommes, nous avons fait un grand pas vers la transformation spirituelle.

3. Tout changement spirituel vient d’une relation intime avec Jésus. Nous voulons plaire à ceux que nous aimons et nous sommes attristés de les offenser. Plus nous aimons Jésus, plus grande sera notre motivation à Lui obéir et à faire les choix qui Lui plairont.

L’ultime question de la vie se résume à qui et quoi nous louons. Le processus des vrais changements démarre quand nous sommes sevrés de l’amour que nous éprouvons pour nous-même, le plaisir et notre monde. Notre cœur devient alors entièrement voué à Christ.

4. Tout changement spirituel requiert de la discipline. Je me souviens comment, quand j’étais étudiante en fac de musique, je pouvais rester des heures entières dans des studios minuscules et sans fenêtre, à jouer et rejouer encore et encore le même morceau de musique. Je savais que je n’atteindrais mon objectif, faire de la belle musique, sans cette discipline rigoureuse.

Etre disciplinée pour devenir sainte n’est pas la même chose que faire un effort personnel. Cela veut plutôt dire coopérer consciemment avec le Saint Esprit, l’appeler pour qu’il nous rende conforme à l’image de Christ.

Le problème, c’est que nous voulons le résultat sans le processus. Nous voulons la victoire sans la bataille.

Prier et espérer des changements spirituels devient futile si nous restons assise et scotchée devant un écran de télévision ou si nous négligeons le fait que Dieu, par sa grâce, a pourvu pour notre croissance spirituelle. L’étude biblique, la méditation, la louange, la prière, le jeûne, le fait d’être redevable à d’autres et l’obéissance sont des disciplines qui produisent une moisson de justice dans nos vies.

5. Tout changement spirituel est apporté par le Saint Esprit, quand nous exerçons foi et obéissance. De quoi s’agit-il? Dieu fait-il le travail? Ou nous? Selon l’Ecriture, la réponse est oui; “Mettez en œuvre votre salut… car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir.” (Philippiens 2:12-13)

Le véritable changement spirituel est initié et réalisable par l’intervention de l’Esprit de Dieu; c’est une question de grâce, que nous recevons quand nous persévérons humblement, avec foi et dans l’obéissance.

6. Tout changement spirituel est possible (et assuré) à cause de la nouvelle vie que nous avons reçu en naissant de nouveau. Selon la parole de Dieu, à ce point de régénération nous sommes devenus “une nouvelle création. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.” (2 Corinthiens 5: 17). Pour les chrétiens, vivre de manière sainte n’est pas une question de dur labeur, mais de marche dans la réalité d’un changement surnaturel qui a déjà pris place.

La sanctification est le processus par lequel le changement de Dieu s’opère en nous et se fait dans notre expérience quotidienne, quand nous sommes “réconciliés avec lui par Christ” (2Corinthiens 3: 18). C’est un processus de toute une vie, quelquefois douloureux. Mais nous avons l’assurance que cette transformation sera achevée un jour et que “nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est.” (1 Jean 3: 2)

Cet article est extrait du magazine DECISION, mai 2001; © 2001 Billy Graham Evangelistic Association, utilisé avec autorisation. Tous droits réservés.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires