Ce que cela signifie de dire la vérité avec amour

Auteur: Rhonda Rizzo Webb

verite_amourJ’ai eu ma mère au téléphone environ une semaine après le décès de mon oncle Andy. C’était une période très difficile pour elle, car elle devait surmonter la perte de son frère aîné, pendant que sa belle-sœur se battait contre un cancer du sein et qu’elle était elle-même aussi gravement malade.

Elle m’a dit quelque-chose comme: “J’ai l’impression de couler de toutes parts, Andy est mort et Doris ne va pas bien du tout. Qu’est-ce qui pourrait être pire?

Et je lui ai répondu dans le style pompeux de Pollyanna: “Tout pourrait être pire! Enfin, maman, qu’est-ce que tu es négative!”

Je disais la vérité, mais j’étais loin de l’avoir dit avec amour.

Ma mère souffrait et elle avait besoin de compassion. La même chose exprimé avec amour aurait été plutôt du genre: “Maman, je suis vraiment désolée que les choses soient si difficiles pour toi actuellement. Je t’aime. Et cela me réconforte de savoir que Dieu est au contrôle.” J’aurais pu lui proposer de prier avec elle. J’aurais pu, mais je ne l’ai pas fait.

Voyez-vous la différence? C’était vrai que les choses auraient pu être pire. Notre espoir est dans le Seigneur. Et c’était à moi de choisir de le dire avec indignation ou avec amour. Et j’avais fait le mauvais choix.

La vérité nous incite parfois à montrer à une sœur en Christ qu’elle ne se comporte pas d’une manière pieuse. En général, je me contente d’ignorer la situation, mais la parole de Dieu me dit autre chose. “Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul. S’il t’écoute, tu as gagné ton frère.” (Matthieu 18:15)

En tant que chrétiens du vingt et unième siècle, il semble que nous fassions tout sauf ce que nous sommes appelés à faire. Soit nous évitons de dire la vérité par crainte d’offenser quelqu’un, soit nous la disons si grossièrement que nous ne montrons aucun amour mais que nous faisons preuve au contraire de pitié dure et froide. La manière de Dieu est la meilleure: nous dire tendrement les uns aux autres la vérité de Dieu.

Dans l’église de Thessalonique, l’apôtre Paul a du pointer le doigt sur quelques dures vérités. En effet, peu de temps après avoir établi l’église de Thessalonique, la congrégation avait perdu ses fondements et se retrouvait à nouveau dans le péché. Il aurait pu dire: “Quels imbéciles vous êtes! A quoi est-ce que vous pensez? N’avez-vous pas écouter ce que je vous ai dit?” Mais il ne s’est pas exprimé de cette manière. Nous allons voir que la première lettre de Paul aux Thessaloniciens montre bien ce que cela veut signifie de “dire la vérité avec amour”.

  • Affirmation
    Dans le premier chapitre, Paul affirme les Thessaloniciens. Il leur dit qu’il est fier de leur fidélité.
  • Relation
    Dans le deuxième chapitre, Paul passe en revue sa relation avec eux. Il leur rappelle qu’il les a toujours traité dignement et qu’il prend soin d’eux comme une mère le ferait. Et il leur raconte sa vie. Et dans le chapitre trois, Paul continue à exprimer son amour.

    La clef ici, c’est la relation. Si vous dites la vérité à quelqu’un avec qui vous entretenez une relation dans la haine et le non respect, comment voulez-vous espérer que cette personne vous croit, et même qu’elle veuille vous parler? Sans la relation, Paul n’aurait eu aucune base, aucun fondement qui aurait permis aux Thessaloniciens d’accepter ce qu’il avait à leur dire.

    Le divorce de Linda n’était pas prononcé. Son mari n’avait simplement plus l’air de s’intéresser à elle. Son ami John, en revanche, était prévenant et séduisant. Bien qu’elle n’était pas encore divorcée, ce qui avait commencé par une amitié entre Linda et John était devenu une relation très intime.

    Une femme pieuse, Christy, qui connaissait Linda, était très fâchée par cette situation. Elle est allée parler en privé à Linda et lui a dit que sa relation avec John n’était pas bien, que c’était un péché, que cette relation ne serait jamais acceptable aux yeux de Dieu et qu’il fallait que cela cesse.

    Christy avait dit la vérité. Elle avait des motivations pures. Mais elle n’avait pas de relation avec Linda, pas d’histoire d’estime mutuelle ou de dévotion, qui auraient permis à Linda d’accepter la dure vérité qu’elle lui montrait. Il n’est pas nécessaire d’ajouter que Linda n’a pas très bien accepté l’interférence de Christy.

  • Avertissement et réprimande
    Au chapitre quatre, Paul a la tâche délicate de ponter du doigt que ces jeunes chrétiens doivent se détacher de toute immoralité sexuelle. Aussi, certains d’entre eux étaient devenus paresseux et  se faisaient entretenir par les autres. Ils ne se conduisaient pas de manière responsable et Paul devait les réprimander pour leur mauvaise conduite.
  • Encouragement
    Au chapitre cinq, Paul termine sa lettre avec des encouragements. Il leur dit qu’ils peuvent trouver espoir dans la vérité qu’il leur avait enseigné et leur demande de s’encourager mutuellement.

Quelle est la différence entre juste communiquer la vérité et la dire avec amour? Dire la vérité avec amour, c’est: La vérité (réprimande et/ou avertissement) communiquée avec affirmation, encouragement et établie fermement sur un historique de relation d’aide et d’engagement.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires