Les pièges des rencontres sur Internet

Auteur: Muriel Larson

Je me suis fait piéger dans ces rencontres sur Internet. Tout a commencé par une conversation amusante que j’avais commencé pour me distraire et pour faire une pause dans mon travail. Je n’aurais jamais pensé que la relation durerait encore au bout d’un an et demi! Nous sommes devenus les meilleurs amis du monde. Et puis, au bout de quelques mois, je lui ai donné mon numéro de téléphone et nous avons commencé à rire et à bavarder pendant des heures d’affilé. Comme nous étions à plus de trois cent kilomètres l’un de l’autre et que nos emplois du temps n’étaient pas compatibles, nous ne nous sommes jamais rencontrés de visu.

Et tout d’un coup les choses s’empirèrent. Ses parents, tous les deux malades chroniques, voulaient voir tous leurs enfants établis avant leur décès. Alors, pour les contenter, il épousa une femme que ses parents avaient choisie. Quand je m’en suis rendue compte, j’ai reçu un choc! Mais j’ai décidé d’être la plus forte dans tout cela et je lui ai dit que, bien que j’étais fâchée, je finirai par m’en sortir.

Cela fait trois mois que nous ne nous sommes pas parlé et j’ai encore des sentiments pour lui. Il ne m’a jamais rappelé pour voir si j’allais bien ou ne serait-ce que pour dire bonjour. J’ai l’impression d’avoir été utilisée puis jetée. Je réalise de plus en plus que c’est fini, alors pourquoi est-ce que je souffre encore? Je voudrais bien en finir, mais je ne sais trop bien comment y arriver. Pourriez-vous m’éclairer à ce sujet?

Réponse: Bienvenue dans la réalité du monde Internet! Vous rencontrez quelqu’un, vous vous impliquez dans une relation et vous ne savez sur cette personne que ce qu’elle a bien voulu vous dire! Je me rends compte que vous avez apprécié les attention romantiques de cet homme. Mais, je vous en prie, ne soyez pas attristée par cette perte. Je suspecte qu’il était déjà fiancé quand il a commencé ses conversations avec vous. Et je ne crois pas une seule seconde que c’est un mariage forcé! Il est probablement marié maintenant ou alors il était déjà marié et sa femme s’est rendue compte de son flirt avec vous. Quoi qu’il en soit, vous n’avez pas perdu grand-chose.

Mon conseil, oubliez-le! Et, je vous en pris, ne laissez pas les émotions pénibles de colère,d’amertume et de ressentiment vous conduire à la dépression.

Ne perdez pas espoir. Et pourquoi ne pas demander au Seigneur d’envoyer dans votre vie un homme bon ? Après tout, rien n’est trop difficile pour Lui!

Dans l’amour de Christ, Dr. Muriel

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires