Allez à l’église ou aller comme église?

Auteur: Anne-Marie Montgomery

Quelle est votre définition du mot église? Qu’est-ce qui vous vient à l’esprit lorsque vous entendez ce terme?

Pour certains, c’est l’image d’un grand édifice, un lieu d’adoration.

Pour d’autres, c’est une célébration dominicale d’une ou deux heures par semaine qui consiste à chanter des cantiques, à prier un peu et à écouter quelqu’un prêcher.

Pour d’autres encore, c’est une communauté de foi : un groupe d’amis qui se rencontrent pour s’encourager à persévérer dans la foi, pour prier les uns pour les autres et pour étudier la Bible ensemble.

Mais quelle est la vision de Jésus pour son Église? Que veut-il qu’elle soit?

La science et le Dieu personnel : La conciliation est-elle possible?

Tu veux en parler? Écrire à un mentor
Lorsque nous étudions les évangiles, nous constatons facilement que le groupe de disciples qui l’accompagne participe activement à sa mission. Ils voyagent avec lui, visitent les gens avec lui, prêchent, opèrent des miracles, annoncent la Bonne Nouvelle. Nous trouvons dans ces livres une dynamique constante entre la formation qu’ils reçoivent de Jésus et la mission à laquelle ils participent avec lui. C’est ce modèle que suivent les disciples après sa résurrection. Chaque église locale devient un centre missionnaire qui proclame la Bonne Nouvelle et commence à transformer la société en répandant l’amour de Dieu tout autour d’eux de façons concrètes : en prenant soin des orphelins et des veuves, en soignant les malades, en vivant des relations de famille empreintes d’amour et de pardon, en accordant aux femmes, aux enfants et aux esclaves la même dignité et la même valeur qu’aux hommes libres.

Beaucoup de gens aujourd’hui ont l’impression que l’église n’a aucune pertinence pour la société moderne. Quelques-uns la voient même comme une institution religieuse démodée et néfaste qui brime leur croissance dans le Seigneur plutôt que de la faciliter. Est-ce possible qu’ils aient cette impression parce que tant de chrétiens vont à l’église sans jamais aller en mission comme église?

Lorsque nous accueillons pleinement la vision de Jésus pour son Église, ce qui se passe entre les cultes dominicaux devient beaucoup plus important que ce qui se passe pendant celui-ci.

Depuis quelque temps, mon mari et moi animons un groupe maison qui participe à la mission.  Lorsque nous nous rencontrons, nous prenons toujours le temps de partager les occasions que le Seigneur nous a donné pour parler de lui avec les gens. Ensuite, nous prions pour les amis, les collègues, les voisins et les membres de notre famille que Dieu nous met à cœur. À Noël, plusieurs d’entre nous ont travaillé à organiser un concert de Noël et une cueillette de denrées pour un gîte pour sans-abris. Quelques membres de notre groupe ont aussi participé à une cantate de Pâques : plus de 11 églises ont travaillé ensemble à sa production, et tous les profits ont été versés à une banque alimentaire. Cela nous a tellement encouragés de voir certaines personnes pour lesquelles nous priions venir à ces concerts!

En ce moment, nous suivons tous ensemble un cours pour mieux apprendre à partager l’Évangile. Récemment, nous nous sommes rendu en groupe dans un parc un pique-nique. Ensuite, nous sommes allés parler de spiritualité avec les gens qui voulaient bien le faire. Les gens étaient tellement ouverts à en parler!

Une des femmes du groupe m’accompagne lorsque je fais le suivi de nouveaux croyants. Depuis le printemps, nous faisons des études bibliques avec une jeune mère qui a laissé ses coordonnées sur le site de notre église. La semaine passée, elle nous a confié qu’elle envoie les études que nous faisons avec elle à quelques amis, qui les font ensuite avec d’autres. Elle n’a que quelques mois dans le Seigneur et elle participe tout naturellement à la mission simplement en  partageant avec d’autres ce que nous avons partagé avec elle.

Ce ne sont là que quelques-unes des façons que notre église cherche à joindre les gens qui nous entourent pour Jésus. D’autres personnes dans notre assemblée font du bénévolat pour plusieurs organismes de bienfaisance. D’autres prennent l’initiative de rencontrer de nouvelles personnes en prenant des cours offerts par la ville. Ceux d’entre nous qui se trouvent sur facebook profitent aussi de ce contexte pour prier pour les gens et leur parler de Jésus, surtout par tchat et par courriel. Ensemble, nous découvrons à quel point la vie chrétienne est remplie de joie et d’aventure lorsque nous travaillons ensemble dans la mission.

Il y a tout un mouvement en ce sens dans l’Église. Les chrétiens se lèvent de partout pour dire : « Réveillons-nous! Cessons de nous limiter à une vie chrétienne qui ne consiste qu’à aller à l’église. Soyons sel et lumière! Allons en mission comme Église! Faisons le bien! Aidons les pauvres! Proclamons la Bonne Nouvelle! Travaillons ensemble pour joindre notre ville, notre région, notre pays, et notre monde pour Jésus! »

Que pensez-vous de ce courant de pensée? Si nous faisons de nouveau de la mission notre priorité, saurons-nous transformer notre société tout comme l’ont fait les premiers chrétiens?

À lire aussi : Nouer connaissance avec ses voisins : un petit guide pratique pour vivre la mission au quotidien

Print


Une réponse à “Allez à l’église ou aller comme église?”

  • KIKENI says:

    bonjour,
    très emerveillé de lire cet article. Que Dieu vous bénisse abondamment.c’est vrai que le monde souffre et la solution c’est l’amour de Dieu manifestée au travers de sa parole. si nous n’annonçons pas la Parole de Dieu, que des gueurres, des combats, la faim, des tueries. heureusement qu’IL EST DIEU et qu’IL EST LA REPONSE à toutes les questions de l’humanité.

    Pasteur Jean Claude KIKENI
    église Pentecôtiste évangelique au Congo (E.P.E.Co) RDC

Afficher vos commentaires