Quand le gouvernement mise sur le jeu

Auteur: Anne-Marie Montgomery

La semaine dernière, le gouvernement de l’Ontario annonçait ses plans pour un site internet dédié au jeu. Selon les dirigeants de cette province, les loteries et les casinos ne fournissent plus les revenus espérés, et c’est pour cette raison qu’ils désirent se lancer dans cette nouvelle entreprise. Le Québec, pour sa part, lancera son site de jeu en ligne dès septembre.

Mais à quel prix ces revenus supplémentaires s’obtiendront-ils? Chaque année, nous entendons parler de divorces, de banqueroutes, de dépressions et de suicides liés aux problèmes de jeu au Canada et ailleurs.

Devrions-nous alors encourager la prolifération de ces méthodes de revenu? Ou devrions-nous plutôt encourager le gouvernement à trouver des façons plus saines d’augmenter les taxes ou de réduire les dépenses?

À la recherche du bonheur durable? Découvrir la voie de la joie


Des questions au sujet de Dieu? Parler avec un mentor

Qu’en dites-vous?

À lire aussi : Quand le jeu n’est plus un jeu: l’expérience d’un couple aux prises avec le jeu compulsif

Print


Une réponse à “Quand le gouvernement mise sur le jeu”

  • kathleen larabie says:

    Bonjour Anne-Marie, wow c’est vraiment bien de mettre ces choses sur le site.
    bonne journée, et je n’oublie pas pour un nouvel article.
    Kathleen

Afficher vos commentaires