Rescapée de l’avortement, Gianna Jessen

Elle a survécu à un avortement à 30 semaines de grossesse et elle souffre de la paralysie cérébrale. Aujourd’hui elle est devenue ardente défenseur de l’enfant à naître. Elle raconte son histoire.

Lire aussi:

Je regrette mon avortement

Faire face à l’avortement passé

Secrets: un voyage qui guérit

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires