Je travaille et mon mari aussi. Est-ce mauvais pour mon enfant?

Auteur: Muriel Larson

Je suis mère de famille et je travaille. Donc, dans notre famille, tous les parents travaillent. Nous sommes chrétiens et aimons beaucoup notre fils. On vient juste de m’offrir la promotion dont j’ai toujours rêvé. Tout le monde me dit qu’il ne tient qu”à moi d’accepter, mais j’ai lu sur les problèmes que les enfants dont la mère travaille peuvent avoir. Les livres chrétiens que j’ai lu les plus récemment sur le sujet disent que je devrais rester à la maison, sauf si je me retrouvais seule à élever mes enfants. J’ai actuellement le plus grand problème intérieur de ma vie. Avez-vous quelques suggestions?

Réponse: Je comprends à la fois vos tentations et les soucis que vous vous faîtes pour votre fils que vous aimez.

Pourquoi se faire du souci? Dieu est là!

Besoin de prière? Nous pouvons aider
Il est vrai qu’une crèche n’élèvera pas votre enfant aussi bien que vous!

Le grand homme de Dieu, George Mueller, raconte comment il pouvait s’assurer de la volonté de Dieu. Voici comment il s’y prenait:

  1. Au début, je cherche à vider mon cœur de toute volonté concernant un certain sujet.
  2. Je ne laisse pas les sentiments résulter d’une simple impression. Si je le faisais, je me dirigerais tout droit vers de grandes désillusions.
  3. Je recherche la volonté du Saint Esprit dans la parole de Dieu. L’Esprit et la Parole doivent se combiner. Si je ne regarde que l’Esprit sans la Parole, je laisse la porte ouverte à de grandes désillusions. Si le Saint Esprit doit me guider, il le ferra en accord avec les Ecritures.
  4. Je prends en compte les circonstances providentielles.
  5. Je demande à Dieu de bien me révéler sa volonté.
  6. Par conséquent, en priant Dieu, en étudiant sa Parole, et après réflexion, j’arrive à un jugement délibéré le plus en accord avec mes capacités et mes connaissances, et si j’ai alors l’esprit en paix, et continue de l’avoir, j’agis en fonction de ce jugement.

L’Ecriture par laquelle je vis est Proverbes 3:5-6: “Confie-toi en l’Eternel de tout ton cœur, et ne t’appuie pas sur ta sagesse; Reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers.”

Que le Seigneur vous dirige et vous donne Sa paix tout au long du processus.

Dans l’amour de Christ,

Dr. Muriel

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires