J’ai toujours eu des difficultés avec un petit amour-propre.

Auteur: Muriel Larson

J’ai toujours eu des difficultés avec un petit amour-propre. Ma mère a été dure avec moi pendant toute mon enfance. Ensuite je me suis mariée avec un homme qui m’abusait verbalement et émotionnellement. Je suis divorcée depuis bientôt quatre ans. Et j’ai rencontré le Seigneur à l’époque de mon divorce. La plupart du temps, je me sens bien dans ma peau. J’ai beaucoup changé et j’ai acquis quelque amour-propre. J’ai même un ami rempli du Saint Esprit qui m’aime et qui me trouve belle. Et pourtant, je ne me sens pas belle du tout.

Il y a deux mois, j’ai décidé de faire de la musculation et de perdre le poids que j’avais pris pendant mon divorce. J’ai fait cela très sérieusement et je viens de me faire évaluer. J’ai repris un kilo! J’en suis désespérée! Je suis rentrée à la maison et j’ai sangloté à perdre l’âme. Mon petit ami me dit de ne pas être si dure avec moi-même. Mais je me sens si laide! S’il-vous- plait, aidez-moi!

Aimer comme Jésus : Est-ce possible?

Vous voulez changer? Parlez-nous-en!

Réponse: Soyez patiente avec vous. Perdre du poids prend du temps, particulièrement quand on fait de la musculation en même temps. Mais au bout d’un certain temps, vous verrez le fruit de vos efforts. Je suppose que, parallèlement à l’exercice, vous faite un régime à base de légumes, de fruits, de poisson et de petits déjeuners copieux!

Acceptez les propos rassurants de votre petit ami et cessez de penser à vous de façon négative. Le passage biblique suivant va vous aider: Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu, par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ (Philippiens 4:6-7). J’ai traversé beaucoup de difficultés au cours de ma vie et ces versets m’ont toujours aidé. Elevez vos yeux sur notre cher Seigneur qui vous aimes, et non sur vous-même. Il veut que nous soyons remplies de sa paix et de sa joie, pas que nous nous complaisions dans les affres du désespoir!

Avec l’amour de Christ, Dr. Muriel.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires