Ma faiblesse

Auteur : Anne-Marie Montgomery

Vous avez peut-être noté que je n’ai pas écrit de blogue la semaine dernière. J’ai pris quelques jours de congé pour me remettre d’un petit accident de rien qui prenait du temps à guérir…

Parfois, j’aimerais ignorer les contraintes que m’impose mon corps, mais je sais que cela ne fait qu’empirer mon état. Depuis des années, je souffre d’une maladie chronique; mon côté droit cesse parfois de fonctionner comme il faut. C’est ce qui s’est passé il y a trois semaines. Je suis sortie faire du vélo. Il faisait tellement beau, et je me réjouissais de pouvoir me promener ainsi autour du quartier. Mais lorsque j’ai tenté de descendre du vélo, ma jambe droite a refusé de me porter, et je suis tombée. Ma tête s’est heurtée contre un mur (heureusement, je portais un casque). Mon dos s’est écrasé contre des marches en béton.

Je me suis levée avant l’aube samedi dernier, alors que le monde était silencieux et sombre. J’ai descendu l’escalier sans faire de bruit pour ouvrir les rideaux du salon. À la lueur du lampadaire, je voyais la neige tomber doucement au sol. Le gratte-neige n’avais pas déblayé la route : tout était recouvert d’une douce couette blanche.

« Quelle belle journée pour une promenade! », me suis-je dit. Et c’est alors qu’une petite voix intérieure m’a chuchoté : « Pourquoi tarder? Vas-y! » Et donc, je me suis habillée chaudement pour ensuite m’aventurer dans la pénombre de l’aube.

Tranquillité

Un silence inhabituel m’a accueilli. L’air semblait si pur et frais, nouvellement nettoyé comme il l’était par la descente des flocons. Tandis que je me promenais ici et là dans le quartier, le jour s’est levé, transformant les tons bleuâtres de la neige en une douce blancheur. C’était pour moi l’un de ces moments de bien-être intense qui me remplissent d’une joie transcendante. Mon cœur semblait exploser de reconnaissance envers celui qui avait créé un monde si merveilleux. C’était comme si une nouvelle dimension de la beauté de Dieu se présentait à moi.

Avez-vous déjà vécu un tel moment de transcendance, de sorte que vous aviez l’impression d’entrevoir Dieu alors que vous contempliez sa création en vous émerveillant de sa beauté? En ce moment, avez-vous désiré voir cette conscience de Dieu se transformer en une contemplation de plus en plus profonde de sa personne?

C’est le cas pour moi, et ce, depuis ma tendre enfance.

Qu'en est-il pour vous?

À lire aussi : Éveil à la présence de Dieu

Parfois, en tant qu’êtres humains, nous venons à croire que nous sommes autosuffisants, forts, maîtres de notre destin. Mais ce n’est qu’une illusion. Il suffit d’un changement de circonstances pour que nous constations notre fragilité : une perte d’emploi, une maladie, une infirmité, un accident, un échec, une trahison, un décès… peut tout changer.

Mon accident a servi à me révéler ma faiblesse… Mais il a aussi servi à me faire constater à quel point je suis bénie. Quelques jours après mon accident, alors que j’avais encore très mal, j’ai reçu un coup de téléphone : la Régie de la santé du Québec me demandait de répondre à un sondage qui cherchait à cerner les besoins des personnes souffrant de maladie chronique. En y répondant, j’ai constaté que je n’avais pas besoin de beaucoup des services offerts par l’État…

Pourquoi? Parce que je me trouvais entourée d’amies, d’enfants, d’un conjoint et de parenté qui m’aidaient et me soutenaient, tant au niveau moral que physique.

J’ai vu à quel point j’étais bénie de me trouver tellement entourée d’amour. Mais je sais que si la Régie se pose ces questions au sujet des citoyens atteints de maladies chroniques, c’est que ce n’est pas le cas pour tous.

Trop d’entre nous vivent seuls… sans soutien, sans aide, sans amis…

Pourquoi est-ce le cas?

Print


Tags: , ,

Courriel Imprimer

Aucun commentaire

Afficher vos commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Invitation au dialogue

Publicité pour le livre Publicité pour des clips sur Jésus

Visitez Âme Avide sur facebook!

Sondage

Désolé, il n'y a aucun sondage pour l'instant.