Soif d’intimité?

Nous sommes des êtres fascinants, nous, les humains… Pourquoi ressentons-nous ce besoin profond d’amour? Pourquoi sommes-nous parfois prêts à tout faire pour le gagner ou le préserver? L’amour parfait existe-t-il?

Dans son livre, Âme avide, Erwin McManus nous invite à réfléchir à notre soif d’amour et d’intimité. Voici quelques extraits du livre :

Notre besoin d’amour :

« Nous sommes poussés par l’amour, poussés vers l’amour, et même repoussés de l’amour. Sans amour, que seraient les thèmes de nos chansons? […]Comment est-ce possible qu’une force qui peut transformer notre vie en rhapsodie puisse aussi nous laisser évidés comme des carcasses de poisson enroulées dans les journaux de la veille?» Intimité, Pensée 1

Le sexe sans risque : Est-ce possible?

Tu veux en parler? Écrire à un mentor

« Étant donné tous les problèmes liés à l’amour, pourquoi continuons-nous à le désirer? Combien de millénaires cela nous prendra-t-il avant que nous venions à comprendre? Combien de Roméo et de Juliette doivent trouver la mort avant qu’on abandonne cette dépendance perverse? Je le sais, je le sais, Roméo et Juliette n’ont jamais existé… Mais l’amour existe-t-il vraiment, lui? Si, comme tant de personnes le pensent, la théorie de l’évolution expliquerait le mieux l’histoire de l’humanité, alors pourquoi n’évoluons-nous pas vers la libération de ce talon d’Achille qu’est notre besoin d’amour? N’allez pas me parler de la propagation de l’espèce. Nous savons tous que nous pouvons propager l’espèce sans amour – le sexe suffit à cette tâche. Nous n’avons besoin que d’attraction, et non pas d’affection… Si l’intimité se réduisait à l’attraction, nous pourrions garder le désir sexuel et nous dispenser de l’amour. Mais l’amour ne disparaît pas. Comment se peut-il qu’à l’ère de la révolution technologique et de la biointelligence, nous ayons toujours besoin de quelque chose d’aussi primitif que l’amour? […] C’est humiliant à avouer, mais nous sommes avides d’amour. Je suis avide d’amour. Si nous tentons de l’ignorer, si nous pensons pouvoir vivre sans amour, notre condition devient pire que celle de la personne désespérée de le trouver. Renoncer à l’amour, c’est choisir une vie moins qu’humaine. Renoncer à l’amour, c’est renoncer à la vie.» Intimité, Pensée 2

Les effets d’une carence d’amour

«Parfois, nous irons jusqu’à l’extrême pour trouver l’amour, pour exprimer l’amour, pour jouir de l’amour d’un autre à notre égard.» Intimité, Pensée 4

« Nous sommes prêts à nous recréer, à nous transformer, pour être identifiés à une communauté. Nous sommes prêts à beaucoup supporter pour trouver notre place. À la limite, nous nous percerons le corps, nous porterons des tatouages et nous nous mutilerons […] Nous utiliserons le Botox, le collagène et la chirurgie esthétique pour devenir des personnes attirantes et aimées. Nous accepterons de passer par des initiations humiliantes et même dégradantes et violentes pour appartenir à un groupe, à une tribu.» Intimité, Pensée 15

Dans ce vidéoclip, Erwin nous invite à réfléchir à ce besoin d’amour qui nous habite tous…

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.