Sara Preston

À chaque étape de ma vie

La mort de mon père lorsque j’étais adolescente avait été très pénible pour moi. Je m’étais déjà engagée dans la voie de la rébellion, mais sa mort, ainsi que la détérioration de ma relation avec ma mère, m’avait précipitée vers l’autodestruction. A 19 ans, j’avais déménagé sur la côte ouest, résolue à rebâtir...

En vedette